• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

skilos

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • skilos 10 juillet 2009 16:45

    Question  : Au fait, qui est derrière le TAMIFLU ?

    Je vous jure, je n’ai pas anticipé la réponse et mon interrogation était vraiment innocente, juste de la curiosité.

    Voilà ce que j’ai trouvé : Donald RUMSFELD.

    Entre autres évidemment. Cherchez par vous-même, vous verrez.

    En 1996, le brevet d’un antiviral inhibiteur de certaines formes de grippe – le TAMIFLU - est cédé par le président et principal actionnaire de la firme GILEAD SCIENCES  Inc, Monsieur Donald RUMSFELD aux Laboratoires ROCHE ( Suisse ), moyennant beaucoup de sous et de futures royalties sur les ventes à venir de l’antiviral.

    Euh, bien sûr, pour que le TAMIFLU se vende bien et plus que bien, il faut des grippes.

     

    En 2005-2006, premières alertes mondiales sur une grippe, la grippe aviaire.

     

    Donald RUMSFELD, toujours Secrétaire de la Défense des USA sous la Présidence Georges W. BUSH et toujours principal actionnaire de Gilead Sciences Inc. . . fait acheter en tant que responsable politique du TAMIFLU en masse. Les royalties pleuvent. Plein d’autres pays avec des sous achètent, au prix fort. 

    Les pays sans sous, on s’en fout ( preuve de la manipulation car en cas de réelles pandémies, celui qui est « avec des sous » a tout intérêt à prendre en charge celui qui est « sans sous » ).

    [ C’est vrai ça non ? Pour éviter la pandémie, justement, NdM note de moi. ]

     

    En 2006, tiens, coup de bol, la grippe aviaire devient menace planétaire . . . Des milliards de dollars de ventes de TAMIFLU sont réalisées et des stocks mondiaux sont constitués par les états qui ont les finances suffisantes. Pluie torrentielle de royalties. Nombre de victimes de cette ’pandémie’ à ce jour : environ 150 personnes . . . pas plus que dab dans ces pays ou les conditions d’hygiène et la proximité de vie avec les animaux sont les principales raisons de ces transmissions et de ces décès.

     

    Il est bon de rappeler que la grippe basique, banale, est à l’origine d’environ 300 000 à 500 000 décès dans le monde chaque année ( source OMS ). Des morts que l’on peut requalifier à la demande en cochant la case grippe la plus appropriée aux affaires du moment.

    Et en ce moment, on est en plein dedans : il faut cocher grippe porcine dans la colonne.

     

    Début 2009, merdeeeeeee . . . y’a une date de péremption sur les boîtes de TAMIFLU : maximum de 5 ans !!!! et oui, on y arrrrrrrrrrrrrrive 2009 moins 2005/6 = 4 ans.

    Dans un an tous nos stocks seront foutus . . .

     

    Avril 2009 : Chouette, une grippe porcine . . . Ouf . . . et quelle chance, on a du TAMIFLU plein les armoires à pharmacie. On consomme avant la date limite et puis on repassera des commandes  !







Palmarès