• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

sleeping-zombie

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 05/08/2009
  • Modérateur depuis le 07/12/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 17 1943 604
1 mois 0 45 0
5 jours 0 8 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 45 33 12
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires


  • sleeping-zombie 31 mai 10:36

    Bonjour a tous,

    A titre personnel, je suis pour la suppression des partis politiques.

    @fergus et Leonard
    Par suppression, je n’entends pas « interdiction par la police et matraquage systématique des gens qui discutent entre eux », mais plutôt « absence de reconnaissance par la loi ».
    Ne plus voter pour des partis, mais pour des personnes physiques (ou mieux, directement pour les lois, mais là un autre sujet). Les citoyens auraient toujours le droit de se regrouper en association/club/cercle/partis, mais la loi ne donnerait aucune légitimité à ces regroupements, ni n’imposerait de faire parti d’un tel regroupement pour accéder à certaines fonctions, comme député européen à l’heure actuelle, ou tous les députés si on décide d’appliquer une forme de proportionnelle.


  • sleeping-zombie 31 mai 00:43

    @JC_Lavau
    Là tu changes de sujet pour tomber dans le thème « comment se pourrir la vie quand on a la certitude de manger à sa faim toute la vie ».
    Je l’admet, nos contemporains sont très fort dans cette discipline. Mais que veux-tu ? Notre société appelle « aventure » une banale relation sexuelle, c’est dire à quel point on s’emmerde :D


  • sleeping-zombie 30 mai 20:58

    @epicure
    Si tu compares le présent et le passé, tu ne peux pas retenir comme unique différence la place de la religion. Trop de choses ont changé entre-temps pour se limiter à cet unique critère :
    Le taux d’alphabétisation, le taux de natalité, l’accès au confort de base, tout ça a changé au fil des siècles. Actuellement, on pourrait dire que les endroits les plus violents sont ceux où le taux de natalité est le plus élevé. Pourtant, je ne crois pas qu’avoir des enfants donne envie de tuer son voisin.

    Prenons un fantastique contre-exemple : le Japon. Une population très fortement religieuse, sacrément machiste...au taux d’homicide le plus bas du monde (la moitié du standard de l’Europe de l’ouest).
    Que la religion ne soit pas un frein à la culture de la violence, je te l’accorde. Mais c’est pas non plus un accélérateur. Celui qui lit la Bible, le Coran ou la Torah et repose son bouquin en ayant envie de tuer quelqu’un, c’est qu’il avait déjà un problème à la base. La religion lui servira (au mieux) de justification à sa psychopathie.

    L ’article parle de violence religieuse, je parle du lien entre la religion et la culture de la violence.
    L’auteur se focalise sur la violence présente dans les textes religieux, qui n’est pas toujours mise en avant par leurs promoteurs, en omettant toutes les parties non violentes.

    enfin, je pense qu’on se comprend, à défaut d’être d’accord. (je suis à court d’arguments :)


  • sleeping-zombie 30 mai 20:39


    @JC_Lavau
    Mais moi j’ai 34 ans de mariage.

    et moi 37 de célibat, et j’ai jamais agressé qui que ce soit.
    C’est à se demander pourquoi on s’embête avec les statistiques, puisqu’un cas unique sert à faire une généralité.

    De vos propos, j’ai l’impression que vous confondez libido et activité sexuelle, ainsi que frustration et absence de libido.

    Mais, quitte à aller dans cette direction, trollons un peu...
    Après orgasmes, une femme est remarquablement plus pacifique que sans.
    Après son shoot, un toxico est remarquablement pacifique aussi, dois-je en conclure que l’addiction aux narcotiques est une bonne chose ?


  • sleeping-zombie 30 mai 16:03

    @JC_Lavau
    Relis les commentaires de franc, et dis-moi que ses propos sont ceux d’un universitaire ayant accès à un réel échantillon de données fiables.
    Je reconnais ne pas être chercheur, mais étant de formation scientifique, je sais que je n’ai pas à justifier mes doutes sur une théorie qui n’est elle-même pas étayée...







Palmarès