Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile
  • Agoravox TV

sleeping-zombie

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 05/08/2009
  • Modérateur depuis le 07/12/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 13 1668 541
1 mois 0 10 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 42 31 11
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires

  • sleeping-zombie (---.---.---.7) 20 juin 18:05

    @Spartacus
    Achetez en au lieu de le diaboliser.

    Le nombre de bitcoin en circulation étant structurellement limité, plus les gens voudrons en acheter, plus son cours montera, au grand bénéfice de ceux qui en ont déjà...

    Le bitcoin n’est pas une monnaie, c’est une pyramide de ponzi.
    12 millions de bitcoin sont en circulation sur les 21 millions possibles.
    Si le bitcoin devenait unique monnaie, ça voudrait dire que le petit noyau d’utilisateurs actuels de BTC possèderait déjà la moitié des finances mondiales.

    On comprend l’envolée du cours...
    La volonté de ceux qui en ont de vouloir convertir les réticents.

    Et pourquoi ça se cassera fatalement la gueule :D

  • sleeping-zombie (---.---.---.7) 20 juin 17:57

    @Chuck Maurice
    Dans un monde où l’argent n’est pas anonyme, les opérateurs gardent trace des transactions.
    Il n’y a plus d’argent qui « vient de nulle part ».
    Après, on peut toujours faire transiter l’argent par de multiples comptes, dans de multiples entreprises, dans de multiples états, juste pour complexifier le boulot de ceux qui cherchent la source.
    Mais la source existe encore et se remonte avec assez d’efforts...

    La seule chose qui réglera la situation est que l’argent arrête d’être un fin en soi

    J’aimerai bien aussi, mais jusque là, on n’a pas réussi grand’chose dans le domaine. La nature ayant horreur du vide, la « fin en soi » deviendrait.... ? la religion ? déjà essayé, pas terrible. La nation ? déjà essayé, pas terrible.
    L’argent est certes un bien mauvais maître, mais c’est encore le moins pire de la liste des candidats...

  • sleeping-zombie (---.---.---.7) 20 juin 12:09

    @MagicBuster
    Comment expliquer qu’un transfert n’arrivent nul part ?

    Dans un monde sans argent anonyme, ce n’est tout simplement pas possible.

    Dans le monde magique de l’argent anonyme, l’objet « argent » est déconnecté de son porteur. On peut donc « trouver » de l’argent, et en « perdre ».
    On peut aussi le « vendre » et « l’acheter ».
    Que des contresens dès qu’on essaie de répondre à la question « qu’est-ce que l’argent ? »

  • sleeping-zombie (---.---.---.7) 20 juin 12:06

    @Jeussey de Sourcesûre
    La terminologie me paraît adaptée : le marché est dit « noir » parce qu’il n’est pas officiel, il reste dans l’ombre.
    Le blanchiment d’argent consiste justement à faire transiter les fonds de cette zone « noire » à une zone « blanche », officielle et légale.
    ... et sans vouloir faire mon monomaniaque, c’est grandement facilité par le caractère anonyme de l’argent liquide :D

  • sleeping-zombie (---.---.---.7) 20 juin 12:01

    @Jeussey de Sourcesûre
    la « bulle spéculative » n’existe que parce qu’on la tolère. Je ne nie pas son caractère destructeur, mais la spéculation en elle-même n’étant pas illégale, la bulle n’est pas un problème (du point de vue du système).

    Là, ton article parle d’un vol pur et simple.
    D’un point de vue purement pragmatique, on peut considérer qu’entre ça et une bulle, finalement c’est de l’argent qui s’envole, ça revient donc au même.
    Mais il y a quand même une différence : les spéculateurs, aussi immoraux soient-ils, prennent soin de rester dans le cadre de la loi. Pas les pirates.

    Pour simplifier, ça revient à comparer quelqu’un qui ne déclare pas ses revenus avec quelqu’un qui les déclare, mais qui utilise une niche fiscale qui l’exonère. Aucun des deux ne paie d’impôt. Mais dans le 1er cas, c’est parce que le gus est malhonnête, et dans le second, parce que la loi est mal fichue.

LES THEMES DE L'AUTEUR

Tribune Libre Santé Economie Laïcité






Palmarès



Agoravox.tv