• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

SocDem

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 3 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • SocDem 6 juin 2009 14:34


    Ne vous en déplaise, Imothep, Bayrou n’a pas été fin sur ce coup-là. Et dois-je vous préciser que le ’condamné sans jugement’ convient aussi parfaitement à Daniel Cohn-Bendit vu qu’il n’a jamais été traduit par la justice ni convoqué pour le moindre acte pédophile ?

    Il existe des choses infectes qui ne sont pas du ressort du pénal.
    Je pourrais raconter la vie de Marc Dutroux d’un point de vue subjectif dans un roman biographique, je ne serais légitiment pas condamnable, je serais un auteur avec sa liberté d’expression qui l’utilise pour produire quelque chose de malsain et abject, dont je serais responsable.



  • SocDem 6 juin 2009 14:09

    Sachant qu’aux USA, le North American Man Boy Love Association (association défendant la culture de la sexualité a tout age et donnant aux pédophiles des conseils pour survivre en prison,)existe encore, le probleme est actuel.

    J’approuve votre prise de recul, et moi même, sympathisant MODEM, me désole que ce gros squelette ressorte dans ces conditions, et déclenche un lynchage, et si je dois faire un reproche à mon propre camp, un autre lynchage. Cela sans minimiser les écrits, que j’interprete dans leur contexte, qui restent lourds, très lourds.

    Après, bon, je comprend mal les paradoxes entre les militants UMP et la ligne morale de leur parti, comme sur le dossier HADOPI, où les dirigeants n’ont pas hésité à censurer leurs propres jeunes.

    Le plus affreux dans cette histoire, c’est que nulle part on appelle à la moderation ou la compréhension, on condamne parce que l’occasion est trop belle,surement.



  • SocDem 6 juin 2009 13:34


    "Il n’a vraiment pas l’ettoffe d’un grand , jamais Miterrand , Chirac ou Sarko ne se sont laissé aller à des attaques personnelles."

    Jamais Mitterand n’a écrit un livre a charge contre De Gaulle et laché totalement ses premiers ministres par pur mépris, jamais Chirac n’a organisé une nuit des longs couteaux au sein de son parti et comparé Laurent Fabius à un chien.Et surtout, Nicolas Sarkozy n’a jamais insulté grossièrement qui que ce soit donné la consigne d’humilier et mettre au pilori ses adversaires directs ou indirects par la voix de Lefevre ou Devedjan.

    Les hommes d’etat ne s’enervent jamais, il restent en permanence comme dans le cadre affiché dans les mairies.

    Ce n’etait ni l’endroit ni le moment de ce genres d’agressions, mais l’organisation du débat à une responsabilité enorme dans cette ambiance à couteaux tirés.Bayrou n’aurait jamais dit ca en meeting, sur un tract, ou que ce soit.

    Quand à l’indignation générale que ca a provoqué, on se rend bien compte qu’au final, Cohn-Bendit s’est rendu utile à l’ump :)

    Ou peut-être que c’est le cynisme de mon gourou ominpotent qui déteint.







Palmarès