• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Soufiane Djilali

Soufiane Djilali

Homme politique algérien en opposition au régime actuel.
Auteur d’un essai : L’Algérie : une nation en chantier, Casbah édition, 2002. Ecris des contributions dans la presse algérienne.
De formation scientifique (Vétérinaire, Doctorat de l’université Paris 6, en Immunologie).
Anime un site web : www.forum-democratique.com

Tableau de bord

  • Premier article le 23/04/2009
  • Modérateur depuis le 03/10/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 10 23 234
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 5 5 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires


  • Soufiane Djilali Soufiane Djilali 17 décembre 2010 11:32

    @ cocasse

    Peut être avez-vous ressenti l’article « trop tranché » mais juste après vous allez aussi loin sinon plus dans la perception du monde.
    Il ne s’agissait en aucun cas pour moi de jeter le bébé avec l’eau du bain. Le côté « lumineux » de l’Occident est incontestable. Le niveau culturel, humain et également spirituel est parfois inégalé ailleurs. Le problème que je voulais poser était que tel qu’il a été conçu (essentiellement sur la base d’une expansion/croissance infinie) l’Occident s’est en même temps condamné. N’étant pas de nature nihiliste, j’ose croire que l’humain saura tirer toutes les leçons sur ses choix pour pouvoir engager notre sort et surtout celui de nos enfants vers un monde plus équilibré. Quoi qu’il en soit, il faut tout de même savoir que nous sommes maintenant le nez au mur et aucune hypothétique découverte sur l’utilisation d’une énergie céleste ne viendra sauver le modèle actuel. La nécessité faisant loi, l’homme devra retrouver une voie plus praticable.


  • Soufiane Djilali Soufiane Djilali 17 décembre 2010 11:18

    @ Aafrit,

    Vous avez absolument raison. Il ne faut pas aller d’un excès à l’autre. Il ne s’agit pas de devenir tous moines ou soufis ! Il faut rechercher et trouver un équilibre entre les besoins matériels de l’homme et ses besoins spirituels.


  • Soufiane Djilali Soufiane Djilali 16 décembre 2010 16:55

    Merci à tous ceux qui ont bien voulu réagir à ce texte.
    @ wawa : vous avez entièrement raison de dire que le pouvoir soudanais est pour beaucoup dans les malheurs de son pays. Comme la plupart des autres régimes arabes d’ailleurs. Simplement, au vu des moyens dont disposent ces régimes, ils sont très loin d’avoir la puissance d’action que possède l’Occident (spécialement les USA) depuis de nombreuses décennies. Par ailleurs, le découpage des pays du Proche et Moyen Orient est un secret de polichinelle. L’Irak était programmé dès les années 90 avec cartes précises. Le Yémen est sur la table, ainsi que la Somalie, les restes du Soudan etc... Les néocons américains parlaient très librement de ces plans. Israël ne cache pas non plus que pour atteindre le niveau de sécurité absolue qu’elle estime être en droit d’exiger, doit rester maître dominateur de l’ensemble du Proche et Moyen Orient. Aucun Etat ne doit donc prétendre à un développement qui le concurrencerai. Plus que cela, Israël travaille à vassaliser l’ensemble des régimes voisins. Et il y arrive ! C’est dit et écrit dans des documents officiels et on ne peut plus publics. Sauf que dans ce cas précis, le besoin d’une sécurité absolue pour soi signifie insécurité absolue pour les autres. Cela est-il tenable à terme ?
    Mais en fait, cela n’était pas tellement notre sujet.
    Le monde doit réévaluer sa façon de voir. Nous sommes tous impliqués dans cet engrenage qui nous mènera à une faillite générale si les consciences ne se réveillent pas. Tous, en tant qu’humains, nous sommes sur cette magnifique planète qui risque d’être désintégrée à cause de la volonté de puissance qui est en nous (et que peut être l’Occident a réussi le mieux à l’incarner).


  • Soufiane Djilali Soufiane Djilali 19 janvier 2010 10:18

    @ l’auteur,

    Merci pour ce remarquable texte.


  • Soufiane Djilali Soufiane Djilali 6 janvier 2010 10:07

    @ meriem

    Votre soutien est le bienvenu. Parfois, nous avons l’impression de nous battre seuls, comme des moulins à vent. Mais au fond, nous savons aussi qu’il n’y a aucun autre chemin à emprunter que celui là. Des voix comme la vôtre nous réconforte.

    Merci.







Palmarès



Agoravox.tv