• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

souricier

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • souricier 13 février 2009 11:23

    Comment peut on parler d’amour concernant une fessée donnée à ses enfants lorsque on reconnaît qu’on s’inflige de la souffrance ce faisant (sans parler de la souffrance infligée à l’enfant).

    J’ai éduqué deux enfants sans jamais avoir levé la main sur eux. Ce ne sont pas pour autant des psychopathes, ni des inadaptés sociaux. Ils ne manquent pas non plus de "discipline", et n’ont jamais posé de problèmes de discipline pendant leur scolarisation.

    Que certaines personnes puissent justifier leur brutalité en invoquant Dieu (ou tout autre argument imparable) me laisse sans voix.

    Car, dans la mesure ou l’on se sert de sa force physique supérieure pour infliger une punition, c’est de la brutalité. Et si un jour l’enfant devenu ado et plus costaud que ses parents se retourne et brutalise ses parents.... Peut-être pourra t’on invoquer la volonté divine ?







Palmarès