• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

squeek

Ex étudiant en économie qui se retrouve aujourd’hui à essayer de faire retrouver le plus rapidement possible un signal adsl stable à de nombreux foyers français !!

Tableau de bord

  • Premier article le 11/06/2007
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 3 30
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires


  • squeek 27 juillet 2007 09:42

    super article !! on s’est tous demandé comment voyait nos animaux, voilà des éclairages intéressants !! mais comme doctory, une question me taraude : comment voit mon chat ????


  • squeek 16 juin 2007 12:31

    @hurlevent

    je précise dc mes propos : la progression du taux d’endettement est passé de 68% en 2000 à 110% en 2005 du Revenu disponible Brut, les espagnols s’endettent de plus en plus.

    « Complètement farfelu. Pourquoi une résidence acquise par un ménage modeste subirait-elle plus une baisse de prix ? »

    Je ne pense pas qu’un retournement du marché de l’immobilier soit complètement farfelu...

    Certes sur le long terme, le marché immobilier est toujours en hausse, mais sur le court terme, le marché immobilier peut connaitre des crises. Comment un ménage modeste devra-t-il se comporter si il est contraint de vendre son bien dans une période où la fluctuation du marché immobilier est à la baisse ?

    tirée d’un rapport du sénat : Les perspectives d’évolution du marché immobilier et son contexte macroéconomique (http://www.senat.fr/rap/r05-006/r05-006.html) Selon une étude précitée du FMI, sur la période 1970-2002, dans les pays de l’OCDE les fortes augmentations des prix de l’immobilier ont été suivies de fortes diminutions des prix dans environ 40 % des cas.

    En d’autres termes, s’il n’est pas impossible que l’augmentation actuelle des prix de l’immobilier en France soit suivie d’une stabilisation, il y a près d’une chance sur deux qu’elle soit immédiatement suivie d’une diminution."


  • squeek 12 juin 2007 09:54

    Tous d’abord merci à tous d’avoir lu mon 1° article.

    Je vais tacher d’éclaircir mes propos : être propriétaire ce n’est pas l’enfer sur Terre mais présente de nombreux risques que le gouvernement essaie d’éluder. Ce que je récuse dans la proposition du nouveau gouvernement, c’est la manière de faire croire qu’avoir un logement, c’est la panacée, de faire croire que grâce à ces mesures fiscales, l’accession à la propriété est vraiment facilitée, de faire croire aux ménages modestes qu’il est dans leur intérêt de s’endetter, d’acheter un logement dès maintenant et ainsi de profiter des vertus de cette nouvelle combinaison gouvernementale.

    En réalité, les propositions du nouveau gouvernement ne sont que des mesurettes marketing ayant pour but de soutenir un marché qui commence à montrer des signes d’essouflement. Comme le précise Vincent, cette mesure est en réalité dérisoire par rapport aux prix d’un logement. S’il y a effectivement un supplément de projets qui se réalisent, il serait bon de regarder vers qui vont se porter les fruits de cette croissance ?

    Je doute fort que ce soit les ménages modestes qui en profitent le plus....

LES THEMES DE L'AUTEUR

Economie Logement






Palmarès