• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Stabbquadd

Tableau de bord

  • Premier article le 18/02/2006
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 14 13
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires



  • Stabbquadd Stabbquadd 23 mars 2006 19:19

    L’originalité n’est pas toujours une forme de génie.

    De même, la marginalité n’est pas une forme de l’art, tout au plus en est-elle une expression.

    L’incompréhension provient quand à elle soit de l’érudition de l’orateur, soit de son besoin de compliquer la moindre expression pour se prouver sa propre supériorité. On peut ainsi aisément deviner à quelle catégorie de personne on a affaire en regardant sa réaction face à l’incompréhension de ses pairs. Soit il en est désolé, et cherche à se rendre plus disponible à tout un chacun, soit il en rit, fier de la jouissance qu’il s’accorde à la pensée de son « oeuvre » qu’il est le seul à appréhender.

    demian west est un artiste de la pire espèce : celle qui s’estime divinement élue, fondamentalement supérieure, mais sans être capable de se l’expliquer (et pour cause...), ce qui l’oblige régulièrement à asséner à son prochain ses pensées auto-rassurantes à la limite de l’intelligible.

    « Le génie est 1% d’inspiration et 99% d’expiration » Thomas Edison

    Cher demian west, il vous manque donc la quasi-totalité des qualités requises pour prétendre à ce rang de « génie » que vous vous êtes autoproclamé.



  • Stabbquadd Stabbquadd 23 mars 2006 18:52

    Je n’ai pas lu l’article : il ne m’interesse pas ; mais, j’ai lu les commentaires, et je constate que 15 commentaires sur un peu plus de 30 sont de l’auteur même de l’article, allant jusqu’à se commenter 3 fois de suite et étant parfaitement étranger à la possibilité offerte de réagir à un commentaire plutôt qu’à l’article lui-même... sans doute que ses mots ont la valeur suffisante pour nous en être idoles et requérir un « nous » de majesté que de simples roturiers méprisables comme les internautes, cette immonde masse baveuse, ne pourraient espérer de leur vie.

    Un jour, demian west, il faudra songer à se retirer le balai du c*l, car il ne vous élève pas plus que cet imaginaire pied d’estale que vous vous complaisez à échaffauder dans votre esprit, mais qui demeure à ce jour imperceptible au commun des mortels...



  • Stabbquadd Stabbquadd 23 mars 2006 18:41

    Merci, je vais prendre aussi :)

    Ca lui va comme un gant, et étant donné qu’il est impossible de trouver une page sur AgoraVox ne nous obligeant pas à faire face à ce petit minois suffisant, arogant et dédaigneux de la masse, il n’est pas impossible que ce petit bout de texte se retrouve lui aussi multiplié au nombre des pages de ce merveilleux journal pronétaire :)



  • Stabbquadd Stabbquadd 23 mars 2006 18:28

    Waw, quel pluie d’argument, j’en suis sur mon séant. Mais d’où nous débarque damien west ? D’une étude sur la liberté d’expression pour les personnes mentalement déficientes ? Un seul message, toujours le même : « Je dis quoi je veux comme je veux et toi ben si tu parle c’est à ta défaveur, na »...

    Consternant, et regrettable pour une initiative aussi intéressante et libre qu’AgoraVox, sur laquelle les petits artistes prétentieux « diffusés mondialement » et surdiplomés (enfin selon eux) ne sont pourtant d’aucune supériorité sur n’importe quel autre internaute, et ce quoi qu’ils en pensent...



  • Stabbquadd Stabbquadd 23 mars 2006 14:11

    Nan hey franchement faut arrêter là. On t’avait bien dit pourtant que la drogue ca fait mal à la tête, mais AgoraVox c’est pas ta salle de jeu hein, si t’es défoncé alors va faire une sieste et tu commentera (ou pas) plus tard.

    Non seulement ton commentaire ne veut rien, mais en plus il n’a aucune qualité poétique (puisque le format semble suggérer une telle prétention), ni rime ni bon nombre de pieds, et présente des fautes d’orthographe.

    Tu es ce qu’on appelle classiquement sur internet un floodeur, de l’espèce qui réagit à tout et n’importe quoi histoire de se montrer. On jurerait un aristocrate du net, mais pas de bol, ta supériorité particulaire n’a pas de prises ici.

    Alors pitié, quand tu n’a rien à dire, ferme là...







Palmarès