• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

stockholm

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • stockholm 2 mai 2007 22:23

    Bonsoir,

    « Sur le plan économique, le projet de Nicolas Sarkozy est clairement axé sur l’encouragement à la création de nouvelles activités économiques et pas sur le partage de la pénurie qui reste dans la logique de la réduction du temps de travail. »

    Cela me fait bondir.

    Pour ma part, je ne suis certainement pas anti-libéral. Hors Nicolas Sarkosy ne soutient pas le libéralisme. Il en est d’ailleurs, à mon avis un des pire ennemis. Nicolas Sarkosy defend un ultra-capitalisme. Ce qui est absolument incompatible avec la notion de libre entreprise et de concurrence libre et non faussée.

    Je développe : Lorsque l’on est la tête de proue d’un parti qui vote des lois dont le seul but est de protéger l’intérêt de l’Etablissement (Etablissement : ceux qui ont bénéficié du véritable libéralisme à un moment donné et le craignent plus que tout aujourd’hui).

    Pour ma part, je suis informaticien, spécialisé sur les produits opensources, dit du logiciel libre et je suis scandalisé par l’attitude de l’UMP et même de la droite Européenne par rapport à leur soutient aveugle à l’Etablissement de ce secteur économique. Brevets logiciels Européens, DADVSI, etc... La liberté de l’information, le fait que des individus puissent développer des logiciels plus performants que ceux des multinationales heurtent profondément la droite.

    Ces gens la pratique une sorte de « communisme à l’envers ». Lorsque les intérêts des grands groupes sont menacés par les lois du vrai libéralisme, la droite fait immédiatement voter des lois (juridiques) visants à les sur-protéger. Ceci est encore plus écoeurant lorsque ces grands groupes sont originaires des USA.

    Sarkosy est le représentant de ce mouvement particulièrement nauséabond. sa méchanceté et sa stupidité n’ont d’égale que son incompétence.

    Le PS aujourd’hui est certainement le parti le plus moderne en France. Le seul capable de laisser leurs ailes aux entrepreneurs tout en mettant des gardes fous à la misère. Les entrepreneurs n’ont pas besoin de passes-droit. On se démerdera toujours. Ce sont les inégalités qui créent de la violence, car la pauvreté n’est que toute relative (un smicar français dispose de plus de confort qu’un bourgeois du Bengladesh).

    Sans la moindre hésitation, je voterai S.Royal

    G







Palmarès