• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Svetlana Harouzka

Svetlana Harouzka

Russe de 22 ans, originaire de Moscou, je suis venu à Paris étudier il y a deux ans. Je suis un cursus "Droit du travail" dans une grande école et j’adore la France !

Tableau de bord

  • Premier article le 11/07/2007
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 3 110
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires



  • Svetlana Harouzka Svetlana Harouzka 12 juillet 2007 10:35

    Merci Cosmic Dancer. Le propos de « Eloge du miséreux » ne rejoint pas du tout celui de ce Thierry F., les chroniqueurs de Ruquier n’avaient pas du tout aimé le livre de Thierry F., chômeur professionnel qui s’en vantait alors qu’ils ont adoré « Eloge du miséreux ». Encore une fois, je vous invite à lire le livre avant de le juger trop vite, d’autant que, je le répète encore et encore, l’auteur a vécu une période de chômage et de RMI contre son gré et plutôt que d’écrire un témoignage triste, il a pris de la distance pour en faire un essai drôle et intelligent. C’est amusant que vous me parliez de Corinne Maier car « Eloge du miséreux » paraît dans la collection de Corinne Maier « la concierge est dans l’escalier ». C’est donc que le livre a été choisi et adoubé par Corinne Maier dont vous avez aimé le livre. En tout cas, ça fait plaisir de voir une fille me répondre ! Pour ceux qui doutent de mon existence, on pourrait organiser un débat sur Agora TV, comme le proposait Demian West. On parlerait de « Eloge du miséreux », du travail, de notre société de consommation... Mais pour que le débat ne vire pas à la caricature, lisez puis jugez et non l’inverse. Et si le livre vous intéresse, alors organisons le débat (dans un café ou tout autre endroit public) dans un mois, que tout le monde ait le temps de compulser ses références. Allez, je reviens demain pour voir si l’idée d’un café littéraire autour du travail et de « Eloge du miséreux » fait son chemin.



  • Svetlana Harouzka Svetlana Harouzka 12 juillet 2007 09:26

    Je crois bien avoir ouvert la boite de Pandore. On parle de plus en plus de moi et de moins en moins de « Eloge du miséreux ». On en arrive même à évoquer Beigbeder, dont le livre est un summum de caricatures (les filles russes sont délurées et rêvent d’un oligarque multimillionnaire amoral) et de vulgarité. Si j’avais surfé sur la vague Beigbeder, j’aurais prétendu avoir 14 ans. Pour cet auteur, à 22 ans, je suis une vieillarde. On me dit que j’écris trop bien pour une Russe venue étudier il y a deux ans (merci du compliment). Croyez-vous que je sois venue étudier dans votre pays sans rien connaître de votre langue ? Croyez-vous que les écoles de français n’existent pas à Moscou ? Je passe sur les considérations sur ma photo, elles ne sont pas du meilleur goût. Devrais-je me cacher ou mentir ? J’ai commandé « la fin du travail » de Rifkin, j’ai visité avec plaisir la page « travailler moins vivre mieux », je m’interroge sur la décroissance, j’ai aimé les commentaires sur la simplicité volontaire... Bref, j’enrichis ma culture générale sur un sujet qui me touche. C’est le plus important, merci de l’échange fructueux. Si vous voulez qu’on parle du livre et, plus généralement, du travail, volontiers (j’ai repéré les dragueurs invétérés). Mais s’il vous plaît, soyez honnête, avant de critiquer, lisez et vous comprendrez mieux le propos du livre.



  • Svetlana Harouzka Svetlana Harouzka 11 juillet 2007 15:32

    Bonjour tout le monde,

    Tout d’abord, je tiens à remercier Carlo pour son soutien. Je suis encore jeune, hypersensible, peu rompue à l’exercice journalistique (c’est mon premier article sur Agoravox) et je ne suis pas hermétique aux commentaires indélicats (je pense à celui qui m’accusait d’être cocaïnomane). Je précise que « Eloge du miséreux » est bel et bien un livre humoristique. Si je me souviens bien, chez Ruquier, Rachedi précisait qu’il a préféré rire d’une situation mal vécue que d’en pleurer. Si cela avait purement cynique, je n’aurais pas autant ri ni conseillé ce livre admirable. Merci aussi pour les références complémentaires, je connais peu la culture française, je vais foncer dans ma librairie pour acheter tous les livres conseillés. Sinon (et c’est la dernière fois que je répondrai à cette question smiley ) c’est bien moi sur la photo, et alors ? Tout le monde met son portrait, pourquoi pas moi ?

    En tout cas, alberto, aurelien, bulu, adama, bouli, Ploum, Vilain petit canard, Ebola, Demian West (j’ai beaucoup entendu parler de vous !), liberté chérie, yoda, alex75, merci de votre humour, votre soutien et votre intelligence. NPM et Fred, merci de vos commentaires intelligents et pleins de bon sens, je rappelle seulement que ce livre est humoristique et que les situations décrites sont scénarisées.

    Je vais tenter de profiter du ciel gris parisien. A demain et si d’ici là vous lisez le livre, n’hésitez pas dire ce que vous en pensez !

LES THEMES DE L'AUTEUR

Société Travail






Palmarès