• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Sylvie

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Sylvie 4 juillet 2008 19:38

    Je n’arriverai jamais a comprendre comment une personne qui se dit prete a assumer des responsabilites politiques comme c’etait le cas d’Ingrid Betancourt lors de son enlevement (elle etait en campagne presidentielle) peut avoir pris des risques si grands en acceptant d’aller en voiture dans un endroit qualifie de tres risques par les autorites colombiennes.
    Il y a quelques annees, le reportage de son enlevement est passe sur la chaine de television HBO (ses assistants ont pu filmer l’enlevement) et on peut voir comment elle s’est jetee dans la gueule du loup :

    - On voit sa voiture arretee par un groupe de la FARC.

    - On voit comment le guerrillero demande au chauffeur de faire demi-tour. 

    - Ingrid Betancourt demande au chauffeur de s’arreter, elle commence a parler avec le guerrillero qui ne comprend pas qui elle est (candidate aux elections)

    - Ce guerrillero insiste pour qu’ils fassent demi-tour, elle insiste encore plus et demande a ce guerrillero de se mettre en contact radio avec son chef. 

    - Puis une voiture 4x4 sort d’un chemin et Ingrid Betancourt sort de sa voiture a pied et monte dans le 4x4..... 
    Il aura fallu presque 7 ans pour la sortir de cet enfer. Il aura fallu que le monde entier se mobilise, tout cela pour entendre dire que si c’etait a refaire, elle le referait ?
    Et ses enfants, et sa famille, et ses amis et tous les gens qui se sont mobilises ?
    Elle pensait durant sa campagne qu’il etait possible de parler avec la FARC... Apres presque 7 ans de captivite, a-t-elle pu parler avec eux ? Depuis quand peut-on parler avec le diable ?
    Je vis en Equateur depuis bientot 16 ans et beaucoup de mes amis sont colombiens. Ils ont fuis la Colombie pour des problemes de securite. Les equatoriens n’osent pas s’aventurer dans le nord du pays car on sait que la FARC peut a tout moment passer la frontiere et elle ne se gene pas pour le faire... Ce n’est pas par hasard que le numero 2 de la FARC a ete tue en Equateur dans un campement en mars dernier.
    Merci de ne pas malinterpreter mes mots : personne ne merite qu’on le garde en otage ne serait-ce qu’une seconde de sa vie.
    Mais gardons un peu la tete froide et faisons attention aux mots employes descrivant a Ingrid Betancourt comme une "madone", une martyre.
    Toute cette mediatisation lors de son retour me derange. Le gouvernement francais a envoye des emissaires plusieurs fois en Amerique du Sud, un avion medicalise, l’avion presidentiel pour que ses enfants aillent la rejoindre, l’avion presidentiel pour que toute la famille retourne en France (pays qui n’est pas considere par Ingrid comme sa patrie : elle a ete tres claire a ce sujet juste apres sa liberation)... Une seule question : combien cela a-t-il coute ? Ne nous dit-on pas que les caisses de l’Etat sont vides ? Ne commente-on pas tous les jours que les francais ont de plus en plus de difficultes a faire face au cout de la vie ?







Palmarès