• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

talou

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • talou 24 août 2007 10:19

    Deux logiciels libres indispensables font aussi bien, voire mieux :

    * Herbe ci dessus vient d’en parler, Celestia ( http://www.shatters.net/celestia/ ) permet de se promener d’astre en astre, parmi tous les objets connus (on trouve même des représentation réalistes des planètes extrasolaires déjà référencées). On se familiarise plutôt bien avec l’immensité de l’univers. Il est possible par exemple de survoler la surface de Jupiter ou d’un de ses satellites, de se poser sur le mont Olympus de Mars, de se déplacer à grande vitesse en direction de Deneb ou de sortir de la Voie Lactée dans le but de réaliser un cliché de notre vaste maison depuis l’extérieur...

    * Il y a également Stellarium ( http://www.stellarium.org/fr/ ), logiciel libre également, qui fait ce que fait Google Sky, évidemment en moins clinquant, mais tout aussi utile, puisqu’il ne lui manque que le pilotage du GOTO d’un télescope pour être parfait. Il s’agit d’un outil de représentation de la voûte céleste en fonction de notre position sur Terre et de l’heure qu’il est (on peut évidement changer ces paramètres à volonté pour revoir une éclipse déjà aperçue ou bien anticiper les suivantes, par exemple), là aussi pour près de 120 000 objets répertoriés par Hipparcos.

    Ces deux logiciels sont de bonne facture, élégants et relativement simples à utiliser. Tous deux permettent également d’avoir accès à plus de renseignement sur les objets observés, au travers de liens sur internet. Enfin logiciels libres tous deux, ils sont disponibles gratuitement pour Windows, MacOS ou Linux.







Palmarès