• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

tamain

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • tamain 3 octobre 2008 11:56

    Je voudrais réagir à la polémique entre S. Lhomme et H. Nifenecker et sortir des dogmes pour simplement regarder les faits.
    Il est vrai que 12,5% de l’énergie mondiale sont d’origine renouvelable. Mais il faut tout dire : l’essentiel vient de la combustion du bois utilisé dans les pays peu développés pour se chauffer ou faire la cuisine. Il est plus pertinent de comparer ce qui est comparable. Le nucléaire sert à faire de l’électricité et là, j’en suis personnellement désolé, la place des énergies renouvelables est, en dehors de l’hydraulique, très faible. Et l’hydraulique est pratiquement saturé dans les pays développés. Alors que faire ?
    Si on raisonne sur l’ensemble des énergies, il faut d’abord ECONOMISER.
    Première priorité : isoler les bâtiments, première source de consommation, et développer le chauffage solaire en particulier avec des pompes à chaleur (mais il faut alors disposer de plus d’électricité "propre").
    Ensuite, il faut TOUT mettre en oeuvre pour essayer de satisfaire les besoins énormes ét croissants de l’humanité. Et celà en gardant en tête qu’un problème majeur de l’humanité sera le réchauffement climatique : ON LE SAIT !
    De ce point de vue, développer massivement des centrales au charbon SANS SEQUESTRATION du dioxyde de carbone (comme le fait l’Allemagne) est tout simplement criminel. Il faut donc obtenir des politiques qu’ils contraignent les industriels sur ce point. Ce sera très dur, car ce sera cher et que les quantités à stocker s’expriment en milliards de tonnes.
    Il faut bien sûr aussi développer les énergies renouvelables mais on SAIT qu’elles ne peuventt pas tout faire en particulier car elles sont diluées et intermittentes.
    Il faut tenter de développer les voitures électriques (non polluantes) mais se pose bien sûr le problème de l’accroissement de la production électrique que ne peuvent assurer les énergies renouvelables.
    On ne peut donc pas remplacer le nucléaire sauf si on construit massivement des centrales au charbon !
    La seule attitude raisonnable n’est sûrement pas de dire "tout nucléaire", mais sûrement pas non plus de dire "pas de nucléaire". La seule attitude raisonnable est d’encadrer le nucléaire pour résoudre ses problèmes. De ce point de vue il faut aussi voir quelques chiffres : la radiotoxicité des déchets nucléaires d’une centrale d’aujourd’hui est de 5000 fois celle de la mine de départ. Il faut donc d’une part tenter de réduire ce chiffre (c’est l’un des objectifs des réacteurs de génération IV), d’autre part apprendre à stocker les déchets ultimes avec des taux de fuite inférieur à 1/10000. C’est possible si on le décide. Mais il faut faire les recherches associées et ne pas décider de façon dogmatique.







Palmarès



Agoravox.tv