• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

tarsis

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • tarsis 18 juillet 2008 20:43

    Très bon article, très intéressant smiley

    Je n’ai une durant toute ma scolarité qu’une seule leçon sur l’accent tonique : à l’époque, je n’avais rien compris du tout.

    Plus tard, j’ai du apprendre par coeur en phonétique un dialogue anglais. Il y avait dedans un "exact lisseur" (je l’écris à la française). Je n’avais aucune idée de ce qu’était un "lisseur" ; mes recherche de "lysir", "lee sir" et autre n’ayant rien donné. J’en avais conclu en fonction du contexte qu’il devait s’agir d’une espèce de titre honorifique fondé sur "sir" et dont seuls les anglais ont le secret.

    Aujourd’hui, passé 35 ans et utilisant l’anglais en milieu professionnel, j’ai enfin compris à la fois ce qu’était cet accent tonique et ce mystérieux "lisseur". Il s’agissait en fait de "exactly sir" (exactement monsieur !), mais l’accent tonique fait que l’on doit "trainer" sur le A, pour donner un "exaaaaaaaaactly", alors qu’en français on "trainerait" plutot sur le I. Un français, dont le cerveau a été habitué a couper les mots fixement entendra donc un "exact lisseur" et non pas le "excatly sir" d’origine. C’est à mon avis ce qui rend l’anglais si difficile à comprendre en plus des diphtongues.

    Mais je me demande pourquoi je n’ai eu qu’un seul cours sur si important accent tonique durant toute ma scolarité...







Palmarès