Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile
  • Agoravox TV

Taverne

Taverne

La rosée
Poète, philosophe, auteur de nombreuses chansons (gratuites en écoute et en téléchargement : dernier album " VOIR 3 clips de mes chansons en vidéos / Mes autres chansons en collaboration
 

Tableau de bord

  • Premier article le 26/08/2010
  • Modérateur depuis le 28/10/2010
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 205 4466 4636
1 mois 0 24 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 29 27 2
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires

  • Taverne (---.---.---.33) 9 mai 23:25
    Taverne

    Au commencement, il y avait le Nombre. Ce n’est que très longtemps après que le Verbe vint. Pour tromper les hommes...

  • Taverne (---.---.---.36) 9 mai 11:24
    Taverne

    Si l’on poursuit l’idée d’Héraclite jusqu’à son terme, on peut concevoir le Temps comme une force, et non plus comme une simple dimension. Les choses se meuvent et ne sont jamais achevées parce soumises à la création continue du temps. Le temps est une force : il maintient cohérent l’univers tout entier dans une expansion vitale : si l’expansion s’arrête, le temps aussi et tout meurt. Si la force du temps ne nous porte plus, nous nous désagrégeons sur place : nos atomes se dispersent. C’est comme le vélo : si le mouvement s’arrête, le vélo tombe.

  • Taverne (---.---.---.33) 8 mai 20:57
    Taverne

    Le point essentiel où j’ai progressé, c’est ce que sais désormais où chercher dans la longue suite des décimales pour trouver le point de construction d’une nouvelle structure (= un tableau de 300 nombres).

    C’est la transcendance mathématico-métaphysique ! smiley

  • Taverne (---.---.---.33) 8 mai 20:50
    Taverne

    @franc

    J’ai creusé cette piste avec l’étude approfondie de Pi. Il existe dans ce nombre des lois récurrentes et des symétries évidentes et qui font sens. Mon dernier article montrait l’ébauche de cette étude. Mais j’ai beaucoup avancé depuis. Je trouve dommage que les mathématiciens ne s’occupent pas de cette question. En ce qui me concerne, je publierai la 1ère partie de cette étude dans mon livre philosophique. La partie plus avancée restera secrète, le temps que je la peaufine et que je trouve encore des parallèles avec les lois de la vie et de l’esprit. J’ignore encore ce que je peux faire de ces découvertes...

  • Taverne (---.---.---.33) 8 mai 14:45
    Taverne

    « immatérielles » of course.

    Personnellement, je ne développe pas ma pensée par rapport à telle ou telle idéologie ni, contrairement à la tendance actuelle, par rapport à l’Islam radical ou aux religions de façon générale. Penser ainsi n’est pas penser librement. Cela ne veut pas dire que je n’ai pas d’opinion sur ces questions mais que je pense en me libérant de toute contrainte et de tout tendance de pensée ou d’époque.

     « C’est chose tendre que la vie, et aisée à troubler... » On peut en dire autant de la pensée philosophique d’aujourd’hui ainsi que de la pensée politique qui sont « troublées » et ne pensent plus de façon autonome. Montaigne avait raison et cela sonnait aussi comme un avertissement de sa part.



365 derniers jours

Articles les plus lus de cet auteur

  1. Les beautés du nombre Pi




Palmarès