• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

tchoupi

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 7 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • tchoupi 17 avril 2007 21:33

    Je vote Sarko et je ne vais manger personne. Juste botter les fesses gentillement aux gens qui ont besoin qu’on les secoue, et motiver ce qui n’ont pas besoin qu’on les secoue mais qui sont dans la difficulté. Voire les aider si je peux et si je constate qu’ils montrent de la bonne volonté pour s’en sortir. J’aiderai aussi ceux qui montrent de la mauvaise volonté, à condition que celà provoque un changement chez eux. Sinon, j’ai ma vie aussi, donc ceux qui restent j’en ai rien à faire.



  • tchoupi 17 avril 2007 20:59

    Je cite les dernières dépêches sur les déclarations de Nicolas Sarkozy qui illustrent mon propos : « Si le pouvoir d’achat augmente, la consommation augmente, la croissance augmente. Voilà ma stratégie du gagnant-gagnant », a-t-il expliqué, réaffirmant qu’il faut « vivre de son travail, pas de l’assistance ». NS est en faveur d’un « capitalisme familial », car mieux vaut connaître ses patrons que d’avoir à faire avec des « fonds de pension appartenant à des veuves scottish » (écossaises). Il dénonce la « stratégie folle de l’euro fort » ou les « patrons-voyous », souhaite conditionner les allègements de charges à la politique salariale des branches. Moi-même je représente le capitalisme familial, à mon niveau, et je respecte mes employés, comme mes amis, tous , sans exception.



  • tchoupi 17 avril 2007 20:38

    « jeune » ne rime pas vraiment avec « voyou » smiley

    Je rajouterais que je suis chef d’entreprise (20 personnes), et que je souhaite engager des jeunes qui n’en veulent. Je les intéresse également au résultat de notre entreprise.

    Je souhaite aussi témoigner de certaines personnes qui ne montrent que peu d’entrain au travail. Je fais tout pour les motiver, je les conseille, je sais que s’ils ne se bougent pas, ils en pâtiront un jour.

    Moi-même, je ne peux les garder, s’ils ne participent pas de manière efficace à l’entreprise, car effectivement, si je ne fais pas suffisamment de chiffre d’affaire, je ne peux plus les payer.

    Je ne m’attribue pas de salaire mirobolant. Mais à la juste valeur de l’effort et du risque que j’ai pris en montant cette entreprise.

    Je pense rémunerer mon personnel au mérite, et je surpaye largement les gens peu efficaces. Je leur donne leur chance.

    Dans 1 ou 2 ans , je serai intraitable, s’ils n’ont pas progressé, je serai obligé de les « rendre » au marché de l’emploi. Ils pourront trouver une autre entreprise bienfaitrice qui les surpayera à son tour.

    Ou est la justice là-dedans ? de mon côté ou du leur ? qui fait l’effort dans l’histoire ? Si eux ne le font pas, moi je continuerai à le faire, j’embaucherai d’autres personnes à qui je donnerai leur chance, même s’ils ne font pas d’effort au début, mais je ne garderai que ceux qui montre de la bonne volonté.

    Je rappelle que « vouloir c’est pouvoir », et que même quand on est nul, si on veut on peut devenir productif, il suffit de le vouloir.



  • tchoupi 17 avril 2007 20:24

    Je vote Sarkozy et je suis d’accord avec vous pour dire que Patrick vous a mal parlé. Celà dit, je ne partage pas votre jugement sur Nicolas Sarkozy. Et je n’ai pas le temps d’y répondre. Allez je fais un effort, l’exemple du foot m’a fait sourire : je découvre ce que vous dites sur la police qui joue au foot. Eh bien oui, je pense que la police ne doit pas jouer au foot avec des civils, ce n’est pas sérieux et même dangereux. La police n’est pas une équipe corpo. Pourtant je fais du corpo en tennis. C’est une bonne idée qui part d’un bon sentiment, mais en tant que civil, sans aucun lien avec les organes de sécurité de notre pays, je vois mal ces fonctionnaires mélanger leur appartenance professionnelle avec le monde civil. C’est dangereux. Celà dit, je n’ai aucune info sur ce qui s’est passé ce jour là avec Nicolas. J’espère que vous comprenez mon point de vue général (sans rentrer dans les détails sinon on va encore en avoir pour des heures)



  • tchoupi 17 avril 2007 20:03

    Pardon pour le message précédent que je voulais poster sur un autre site. Je me répète un peu....

    Pourquoi parler de mon QI ?

    Parce que j’ai vu que des gens parlaient de QI plus haut de cette manière :

    « Pour les autres, un QI inférieur à 80 ne laisse que peu de chance pour échapper à la robotisation fasciste. »

    J’ai pensé qu’il était important de montrer que les gens qui votent pour NS n’ont pas forcément un QI < 80, et j’ai voulu défendre l’idée que NS n’était pas fasciste.

    Voilà tout.

     smiley







Palmarès