• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Temps Futur

Fils d’un immigré protestant d’origine française dont la famille se réfugia en 1660 en Italie avant de revenir en France en 1934.
Economiste de formation, consultant.
 

Tableau de bord

  • Premier article le 22/03/2007
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 13 33
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires



  • Temps Futur 7 avril 2008 13:21

    CHARGES SOCIALES ACTUALISEES AU 1ER JANVIER 2008
    Charges
    Taux
    Plafond mensuel
    Employeur en %
    Salarié en %
    Au 1er janvier 2008
    en €uros
    Sécurité sociale  Assurance maladie,maternité,invalidité,décés
    12,80
    0,75
    + 1,60 Alsace-Moselle
    Sur totalité salaire Assurance vieillesse 
    8,30
    6,65
    Sur plafond 2.773 Assurance vieillesse 
    1,60
    -
    Sur totalité salaire Assurance veuvage 
    -
    0,10
    Sur totalité salaire Accidents du travail 
    variable
    -
    Sur totalité salaire Allocations familiales 
    5,40
    -
    Sur totalité salaire  Contribution solidarité autonomie
    0,30
    -
    Sur totalité salaire Fonds national d’aide au logement Toutes les entreprises
    0,10
    -
    Sur plafond 2.773 Entreprises de 20 salariés et plus
    0,40
    -
    Sur totalité salaire Chômage-emploi ASSEDIC (non cadres et cadres)
    4,00
    2,40
    plafonnée à 11.092  APEC (cadres art. 4 et 4 bis)
    0,036
    0,024
    de 2.773 à 11.092 Forfait annuel cadres (prelevé en mars)
    11,98€
    7,99€
       Fonds de garantie (AGS) (non cadres et cadres)
    0,15
    -
    plafonnée à 11.092 Retraite complémentaire Non cadres (régime unique ARRCO)
    (taux appel 25% inclus)
     
     Toutes les entreprises
    4,50
    3,00
    Sur plafond 2.773  Toutes les entreprises
    12,00
    8,00
    de 2.773 à 8.319 Cadres (régime AGIRC)   Prévoyance minimum
    1,50
    -
    Sur plafond 2.773 Tranche A (cotisation ARRCO)
    4,50
    3,00
    Sur plafond 2.773  Tranche B (taux appel 125% inclus)
    12,60
    7,70
    de 2.773 à 11.092  Tranche C (taux appel 125% inclus)
    12,60
    7,70
    de 11.092 à 22.184   Garantie minimale de points (GMP)
    12,60
    7,70
    Salaire mensuel charnière en deça duquel joue la GMP : 3.069 Contribution exceptionnelle et temporaire (CET )
    0,22
    0,13
    plafonnée à 22.184  Cotisation AGFF non cadres
    1,20
    0,80
    Sur plafond 2.773  
    1,30
    0,90
    de 2.773 à 8.319 cadres
    1,20
    0,80
    Sur plafond 2.773  
    1,30
    0,90
    de 2.773 à 11.092 Taxes Taxe sur cotisations de prévoyance
    (entr.>9 salariés)
    8,00
    -
    Sur cotisations patronales de prévoyance Participation construction
    0,45
    -
    Sur totalité salaire  Taxe d’apprentissage payable en 1 fois
     Contribution additionnelle
    payable en 1 fois
    0,50
    0,18
    -
    -
    Sur totalité salaire Formation professionnelle  
     
     
    10 salariés et plus
    1,60
    -
    Sur totalité salaire Moins de 10 salariés
    0,55
    -
    Sur totalité salaire entreprises soumises à la taxe d’apprentissage
    Moins de 10 salariés
    0,55
    -
    Sur totalité salaire Entreprise avec CDD / CIF + entreprise de 10 à moins de 20 salariés.
    1,05
    -
    Sur totalité salaire CDD Taxe sur les salaires (employeurs non assujettis à la TVA)
    4,25
    -
    de 7.156 à 14.295   
    9,35
    -
    au-delà de 14.295  L’abattement dont bénéficient les associations est porté à 5.362 E pour 2004.
    4,25
    -
    Sur totalité salaire  C.S.G.
     
     
    non déductible
    -
    2,40
    sur 97% du salaire brut total et de la cotisation patronale de prévoyance déductible
    -
    5,10
    C.R.D.S.
    -
    0,50
    Versement transport
    (entr.>9 salariés)
    variable
    -
    Sur totalité salaire  (Région parisienne Paris et 92 plus prise en charge de 50% des abonnements transports) 
    2,60
    -
    Sur totalité salaire


  • Temps Futur 27 mars 2007 09:50

    Votre témoignage fait référence au domaine réglementaire pour mettre fin au laisser-aller. C’est un des aspects essentiels de la création d’un Ministère : politique générale ou poursuite de dispositions trop vite adoptées, privilégiant le temps présent, pour se révéler - aussi rapidement - inadaptées. Mais entre temps ont été créées des strates administratives solides et résistantes...



  • Temps Futur 23 mars 2007 16:24

    Tou à fait d’accord, bravo. Il faut espérer que Nicolas SAKORZY propose rapidement cet autre Ministère.L’UN NE VA PAS SANS L’AUTRE. Celui d’un véritable Quai d’Orsay bis. Centré sur la politique de la France en Afrique. Avec un effort budgétaire conséquent. Et des hommes. Il faut créer une Ecole d’Administration pour les pays africains. Former des cadres. Conditionner les aides à des politiques locales négociées. Il faut une politique de maillage étroite. Enfin... il faudrait, soyons modeste.



  • Temps Futur 23 mars 2007 15:57

    Parlons un instant des Français puisque vous vous référez à eux pour vous exprimer.Je suppose qu’ils sont tous les mêmes. Identiques. A Saint-Etienne-de-Baïgorry, comme à Sospel, à Forbach comme à Lens. Tous gaulois, pas francs, bande dessinée et coq obligent. Pas d’invasion. Quel beau pays. Pas d’Anglais en Aquitaine, avec sa capitale à Poitiers (décidément Aliénor, Jean-Pierre Raffarin, Ségolène Royal). Bref que des AOC. Des Celtes civilisés d’abord puis des barbares venus de loin, des indo-européens peut-être, des germains c’est certain. Trop d’histoires tuent l’Histoire



  • Temps Futur 23 mars 2007 15:45

    Parlons un instant des Français. Je suppose tous les mêmes. Identiques. A Saint-Etienne-de-Baïgorry, comme à Sospel, à Forbach comme à Lens. Tous gaulois, pas francs, bande dessinée et coq obligent. Pas d’invasion. Quel beau pays. Pas d’Anglais en Aquitaine, avec sa capitale à Poitiers (décidément Aliénor, Jean-Pierre Raffarin, Ségolène Royal). Bref que des AOC. Des Celtes civilisés d’abord puis des barbares venus de loin, des indo-européens peut-être, des germains c’est certain. Trop d’histoires tuent l’Histoire







Palmarès