• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

teypteyp

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • teypteyp 19 août 2008 12:05

    Je reprends la question des sources ! En fait, oeuvrant dans l’urbanisme, je connais le Shared space, initié par Hans Moderman, et qui est désormais un programme européen complet. J’ai pu lire beaucoup sur les expérimentations menées, mais j’ai du mal à trouver des résultats sourcés et vérifiables. Si vous pouvez m’aider, ne serait-ce que par rapport aux chiffres que vous avancez. Les commentaires que j’ai pu lire sont assez significatifs de la relative méconnaissance du milieu urbain. Les barrières ne servent pas à protéger les piétons, mais les trottoirs. Il s’agit avant tout de lutter contre le stationnement sauvage, et si une voiture défonce une barrière, la barrière plie, il ne faut pas se trouver de l’autre côté, la protection n’est pas optimale ! Les mentalités sont évidemment importantes, mais je ne crois pas que les Français soient les pires. Je prends l’exemple du concept de quartiers pédi-incitatifs (inspirés des pedestrian-friendly communities nord-américaines). Si la version américaine réclame des trottoirs et des barrières pour que la marche à pied soit possible le long de certains quartiers, l’adaptation européenne fait au contraire appel à ce que j’appellerai une pédi-convivialité, c’est à dire un environnement et un cadre de marche plus agréable, et donc débarrassé de trop de barrières. Merci par avance de votre réponse.



  • teypteyp 19 août 2008 12:02

    Je reprends la question des sources !

    En fait, oeuvrant dans l’urbanisme, je connais le Shared space, initié par Hans Moderman, et qui est désormais un programme européen complet. J’ai pu lire beaucoup sur les expérimentations menées, mais j’ai du mal à trouver des résultats sourcés et vérifiables. Si vous pouvez m’aider, ne serait-ce que par rapport aux chiffres que vous avancez.

    Les commentaires que j’ai pu lire sont assez significatifs de la relative méconnaissance du milieu urbain. Les barrières ne servent pas à protéger les piétons, mais les trottoirs. Il s’agit avant tout de lutter contre le stationnement sauvage, et si une voiture défonce une barrière, la barrière plie, il ne faut pas se trouver de l’autre côté, la protection n’est pas optimale !

    Les mentalités sont évidemment importantes, mais je ne crois pas que les Français soient les pires.
    Je prends l’exemple du concept de quartiers pédi-incitatifs (inspirés des pedestrian-friendly communities nord-américaines). Si la version américaine réclame des trottoirs et des barrières pour que la marche à pied soit possible le long de certains quartiers, l’adaptation européenne fait au contraire appel à ce que j’appellerai une pédi-convivialité, c’est à dire un environnement et un cadre de marche plus agréable, et donc débarrassé de trop de barrières.


    Merci par avance de votre réponse.







Palmarès