• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

tfyrys

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 7 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • tfyrys 28 mai 2012 12:43

    Quand on a fait augmenter la dette publique de son pays de 20 points de PIB lorsqu’elle était ministre de l’économie, il faut avoir le conseil modeste.
    Quand on gagne 440 000 € par an (soit largement plus que B. Obama et F. Hollande), on arrête de penser vaguement aux enfants du Niger et on amène de vraies solutions : mais est-ce possible pour quelqu’un qui n’est même pas économiste ? Par ailleurs, où paie-t-elle ses impôts ?

    Bon, elle a une excuse : manifestement, tous les mois de mai, les directeurs du FMI français font une connerie...


  • tfyrys 7 septembre 2011 13:28

    Quand je pense que cet enfoiré a dénoncé l’assistanat dont « profitent » les chômeurs alors que son Rafale existe uniquement grâce au soutien indéfectible des gouvernements français successifs, c’est toute sa foutue entreprise qu’il faudrait mettre au panier...
    Ras le bol des connivences avec ces entreprises françaises (Servier et j’en passe) qui vivent au crochet de l’Etat et donc, des contribuables...
    Ce monsieur donne envie de vomir...


  • tfyrys 29 avril 2010 12:54

    Un article bien nauséabond, qui flirte malgré lui, avec les propos du Figaro d’il y a un ou deux ans qui visait la mort du Bac ES. Faire passer tous les enseignants en Sciences économiques et sociales pour des disciples du capitalisme actuel, belle connerie. Et faire en plus faire l’amalgame avec les écoles de commerce, pfff.... Enfin, penser qu’il n’y a qu"une école de pensée en sciences humaines, n’importe quoi...
    Au programme de Terminale ES... En vrac : conflits sociaux, Marx et les luttes de classes, inégalités et mobilité sociale, exclusion sociale, développement durable, chômage au sens éco et socio, altermondialisme... Mais, vous avez raison, c’est vrai qu’il faut mieux laisser les élèves dans l’ignorance du monde actuel et en faire des bureaucrates en ingénierie...
    Ça me gave d’être obligé de défoncer des portes ouvertes.
    Restez dans vos certitudes avec vos discours de comptoir...


  • tfyrys 12 novembre 2009 13:57

    Bon, je pense que la question n’est pas ici de faire l’apologie ou non de Mercedes.
    Et en même, je ne peux résister à l’envie de dire ce que j’en pense à partir des expériences cuisantes dont ont souffert mes proches...
    En ce qui me concerne, la classe A et la classe E sont vraiment des modèles à fuir :
    l’électronique est tout simplement en-dessous de tout en terme de fiabilité et la mécanique ne tient pas la route au-delà des 150 000 kms.
    Si j’ajoute que les concessionnaires de cette même marque sont carrément des escrocs sur le prix des réparations, je me dis que l’on est bien loin des Mercedes d’il y a 20 ans...
    En tout cas, je suis allé voir ailleurs... et bien m’en a pris... 
    Désolé pour le hors-sujet...


  • tfyrys 4 décembre 2007 16:00

    Du point de vue libéral (j’insiste), le marché ne fonctionne qu’en cas d’atomicité de l’offre et de la demande. En d’autres termes, c’est le nombre de producteurs qui permet de faire baisser les prix et de stimuler l’investissement et l’innovation. Et ce n’est certainement pas le cas du marché de l’eau... Il suffit pour s’en convaincre de voir le marché de l’électricité en Californie : un désastre économique et écologique...

    Par ailleurs, le rôle de l’Etat n’est pas si négatif que cela car il a la capacité de réaliser des investissements dont les fruits ne se récoltent que sur le long terme (aménagement du territoire, maitrise énergétique), ce qui est rarement le fait du marché (voir le comportement hystérique et moutonnier des marchés financiers).







Palmarès