• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

The Brain QC



Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 5 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • The Brain QC 6 janvier 2009 17:55

    Il est dommage que toute discussion sur le conflit israelo-palestinien passe nécéssairement sur des réactions violentes du côté des pro de chaque bord.
    Il serait plus constructif de méninger sur des sorties possibles plutôt que de chercher les responsables à des affronts réels ou supposés pour voir à leur éradication.
     
    Heureusement que la chrétienneté ne se mêle pas là aussi de revendiquer ces terrtoires sur lesquels elle a autant de droits légitimes que peuvent en avoir les juifs et les arabes.

    Les colons Juifs ont autant de droit sur le terrtoire qu’en ont les paléstiniens, c’est un fait historique, cette région n’a jamais longtemps appartenu à qui que ce soit en tant que nation, aussi vivre ensemble plutôt qu’en ennemis ne me semble pas la plus imbécile des propositions que l’on puisse faire sur la nature de ce conflit.

    La paléstine appartient à qui a le pouvoir de s’imposer là, il en est ainsi depuis l’antiquité. Sauf que les romains étaient bien moins crétins et favorisaient le vivre ensemble il semblerait, sans doute était-ce le fait que Rome n’a jamais ambitionné d’imposer son panthéon...



  • The Brain QC 6 janvier 2009 17:41

    Vous voyez Sylvain, le but de mon propos n’est en aucun cas de justifier l’action d’Israel, les groupes de lutte armée palestiniens font très bien çà pour moi, je m’offusquai juste de voir dans les commentaires des gens qui sont près à défendre ce mouvement.

    Certes, les horreurs d’un conflit armé sont le terreau de telles réactions épidermiques mais je pense que l’auteur du billet au départ partait du postulat que le Hamas, en tant qu’organisation terroriste, n’avait aucune legitimité et que de part le fait même de sa nature, il justifiait l’action militaire israélienne.

    D’un point de vue diplomatique, Israel pare l’opprobe internationale du fait que Gaza soit sous influence de cette organisation terrosiste (mondialement ou presque reconnue comme telle) et que des roquettes soient lancées de là sur son territoire, pour justifier l’action militaire armée nécéssairement génératrices de dommages parmis les populations civiles (il n’y a pas de guerre propre).

    De par sa nature et de part ses actions, le Hamas est l’artisan de ce qui se passe aujourd’hui à Gaza, çà n’enlève en rien la responsabilité de l’état hébreux qui se comporte de plus en fasciste patenté.

    En un mot comme en cent ni le Hamas ni Israel ne trouvent grâce à mes yeux, comme je l’ai écrit ci-dessus, ils sont pour moi de même nature, et c’est bien ces similitudes qui font qu’ils ne peuvent coexister, ensemble.



  • The Brain QC 6 janvier 2009 16:57

    Le terrorisme ne reglera pas la situation des palestiniens en tous cas, quant au Hamas il n’a comme légitimité que celle du desespoir des populations que l’on maintient dans la guerre permanente, il s’est hissé là par manipulation pour s’approprier une part du gateau que lui refusait le Fatah.

    Ces deux entités politiques n’en n’ont rien à cirer du peuple palestinien, elles n’oeuvrent pas pour lui, il serait bien naif de penser le contraire, en ce sens l’état israelien n’est pas plus cruel ou fautif que les propres instances politiques palestiniennes.

    Si ce conflit perdure depuis si longtemps, c’est que de part et d’autre, il n’existe pas de réelle volonté que çà cesse. Et je ne vois pas là en quoi aucun de ces deux peuples y aurait quelque chose à gagner.

    Mais même au delà de ces considérations, Le Hamas est un groupe terroriste et, à ce titre, je ne vois pas en quoi une attitude "civilisée" ou diplomatique d’Israel changerait ses objectifs qui se résument à peu de chose, apporter la terreur et harceler l’état d’Israel sur son territoire actuel, le peuple palestinien n’est là que pour fournir du martyr à la cause.



  • The Brain QC 6 janvier 2009 16:21

    L’état d’Israel a été bâti sur une fausse mythologie par des sionistes fanatiques, comment un état théocratique peut-il être bon ?
    Le problème c’est que, contrairement à Israel sur lequel l’occident peut exercer des pressions, les différents mouvements palestiniens restent incontrôlables et justifient l’action militaire d’Israel, au moins diplomatiquement.
    Le peuple Palestinien, manipulé par les islamistes, ne sert pas sa cause avec une resistance armée, la preuve en est que la situation perdure depuis plus d’un demi siècle.
    La communauté internationale aurait plus de levier sur Israel si celui-ci ne pouvait justifier de rétorsion militaire suite à des agressions même modestes mais effectives.
    Stratégiquement, lorsque l’on est battu d’avance militairement, il est bon de songer à d’autres formes de résistance, le terrorisme étant la pire voie à suivre parceque la plus injustifiable. Une action à la Ghandi serait une solution plus viable et Israel aurait du mal à justifier ses actes plus que douteux.
    Il ne s’agit pas là de défendre l’une ou l’autre de ces populations, elles sont toutes deux victimes des théocrates nationalistes.
    Et ce sont là les pires plaies de l’humanité, le repli sur soi religieux ou nationaliste sont des voies sans issue, la conclusion est connue d’avance, elle est funeste, pour l’un ou pour l’autre ou pour les deux.



  • The Brain QC 6 janvier 2009 15:38

    Votre détermination, messieurs à défendre l’indéfendable me fait songer que pendant les années 50, il était de bon ton d’être stalinien, l’histoire se répète...
    Le Hamas provoque israel depuis des lustres et ce sont eux les victimes ? Victimes du fait qu’Israel ait une puissance militaire nécessaire pour mettre sur la gueule d’intégristes belliqueux ?
    Le peuple paléstinien est malheureusement plus victime des manoeuvres des mahométains "qui leur veulent du bien" que d’Israel à mon humble avis, 60 ans de manipulations des frères musulmans et voilà où nous en sommes, il est des gens dénués de toute bonté dont le but évident est de nuire, ces gens là en sont et sont près à tout pour imposer leur théocratie, y compris sacrifier le peuple palestinien.







Palmarès