• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Thimele

Thimele

Jeune citoyen, passionné d’histoire et de politique, je me défini comme un incorruptible patriote républicain, militant ardemment pour la République "indivisible, laïque, démocratique et sociale" attaquée de toute part en ce début de 21 siècle.

Tableau de bord

  • Premier article le 19/09/2007
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 2 40
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires


  • Thimele Thimele 20 septembre 2007 01:29

    Je vous le concède, l’étymologie exact du terme « phobie » signifie « peur » et non un « trouble mental » comme je l’ai dit par erreur. Mais je ne me suis pas trompé sur le sens : une phobie est bien l’expression d’un trouble mental, pas une simple peur.


  • Thimele Thimele 31 août 2007 19:21

    Je vois que cette proposition de grève de la faim amuse certains commentateurs, je ne pense pas pourtant que son initiateur soit aussi amusé que vous.

    La situation que nous vivons est purement scandaleuse. Bien évidemment, Sarkozy avait promis, lorsqu’il était candidat, de faire passer ce « mini-traité » par la voie parlementaire. Mais il ne faudrait pas oublier qu’il a aussi déclaré que la Constitution européenne rejeté par les français était « morte » (débat d’entre deux tours) et qu’il ne reviendrait pas (accusant au passage Madame Royal de vouloir la refaire passer, elle). Or, ce « mini-traité », devenu entre temps « traité simplifié » n’est rien d’autre qu’une copie de la Constitution européenne.

    Ainsi, par une habile manoeuvre, Sarkozy trompe et trahi la volonté du peuple français, dans un but des plus malsains, mettre fin à son droit de disposer de lui-même.

    Celui-ci sera sommé d’obéir à toutes les décisions du super-Etat européen, même s’il est contre, primauté du droit européen oblige. Le modèle social, laïque et républicain français, minoritaire dans l’Union, pourra ainsi être jeté aux oubliettes. La conduite d’une politique étrangère indépendante sera de plus en plus compromise.

    Mais que l’on soit souverainiste ou pas, tout le monde doit se rendre à l’évidence qu’un crime est en train d’être perpétré contre la démocratie. Nier cela, faire comme si ce traité simplifié n’était qu’un simple et utile compromis entre « nonistes » et « oui-ouistes », c’est en être complice.

    Face à cela, je ne peux que soutenir l’initiative du canard républicain. Tenter d’agir contre cet escroquerie est pour certains « stupides » (dixit Nemo). Je ne sais pas si ceux qui la légitiment sont stupides, en tout cas je sais qu’ils sont de grands malhonnêtes qui auront à en rendre compte devant l’histoire.

LES THEMES DE L'AUTEUR

Tribune Libre






Palmarès