• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Tibulle

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 9 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Tibulle 19 juillet 2016 15:48

    Excellent article avec lequel je suis d’accord à 200%. Le problème va être de réapprendre à mieux vivre ensemble alors même que la méfiance, la suspicion et la peur envahissent les gens... Cela dit, je reste confiante en l’homme et refuse d’abandonner ma joie de vivre et mon optimisme. C’est ma façon de lutter.



  • Tibulle 17 janvier 2015 12:39

    Article très intelligent, argumenté et qui ouvre la réflexion sur les multiples et diverses responsabilités et sur la vigilance que nous devons tous avoir, tous les jours pour défendre les valeurs de notre république. Une interview de Boris Cyrulnik sur la vidéo ci-dessous est également éclairante et va, me semble-t-il dans le même sens. http://www.tv7.com/point-de-vue-de-boris-cyrulnik-neuropsychiatre_3979593465001.php





  • Tibulle 7 octobre 2011 11:44

    Article intéressant auquel j’adhère complètement. J’ai vu à la télé des personnes pleurer ou avoir les larmes aux yeux à l’annonce du décès de Steve Jobs, qu’ils ne connaissaient pas personnellement. Ces mêmes individus pleurent-ils devant l’Afrique affamée ? Se soucient-ils autant de leur propre famille ou de leur entourage ? Quand on voit que des corps n’ont pas été réclamés pendant la canicule ou que régulièrement un « voisin » est retrouvé plusieurs semaines après sa mort, ça laisse songeur... Vive le progrès...humain ! J’ose espérer que l’on parlera plus longtemps de Montaigne que du grand gourou d’Apple.



  • Tibulle 12 octobre 2010 22:54

    Très bon article, qui montre bien le lien essentiel entre l’étude du français d’une part, et la liberté qui découle du sens d’autre part. Les logiques comptables dans l’éducation nationale, sont en grande partie responsables de la baisse du niveau en français (même s’il est vrai que le niveau a progressé dans d’autres domaines) lesquelles ont permis une réduction drastique des heures d’enseignement du français depuis 30 ans, sans parler des méthodes de travail imposées aux enseignants (méthode globale par exemple) et surtout du vocabulaire pseudo-pédagogique comme le schéma actanciel, la situation d’énonciation etc. auquel les adultes et a fortiori les enfants de onze ans ne comprennent absolument rien. Où est passé le plaisir des lettres ? Le plaisir de la lecture partagée au sein des familles ou de l’école ? Les familles, accaparées par le travail et les soucis, l’école débordée par des programmes qui ne mettent plus depuis longtemps l’enfant au centre du système, n’ont plus le temps de montrer la beauté des mots et des livres (ce n’est pas « au programme », il faut d’abord expliquer ce que sont des déictiques), et il est temps que la société et ceux qui la gouvernent en prennent conscience...vite avant qu’il ne soit trop tard ! Je profite de ce message pour proposer un lien vers un autre article très intéressant sur l’orthographe : http://www.lemonde.fr/idees/article/2010/10/07/l-orthographe-a-l-universite_1421314_3232.html



  • Tibulle 15 juin 2010 22:09

    Bravo pour cet excellent article. On retrouve ces injonctions paradoxales dans des publicités : par exemple certains produits alimentaires très salés ou très sucrés sont accompagnés de mentions hypocrites indiquant qu’il ne faut pas manger trop salé, trop sucré. Or chacun sait que les enfants sont la cible préférée des publicitaires de ce genre de produits. Les jeunes esprits sont encore malléables, on pourra ainsi, à défaut de transformer les petits en moutons, les rendre complètement dingues et ainsi leur imposer n’importe quoi..
    Il n’est pas étonnant que le monde devienne complètement fou !







Palmarès