• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

ticotico

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 53 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • ticotico 16 août 2016 13:43
    « Nous avons appris à vivre avec la peur, c’est comme ça qu’ils nous tiennent depuis plus de 50 ans »

    Une cubaine qui n’a rien connu d’autre que la vie sous Fidel...

    Je ne critique pas le mode de vie des Castro, je ne les accuse pas d’être des assassins impénitents... ... ce que je leur reproche, c’est d’avoir totalement étouffé un peuple pendant 60 ans, les empêchant de respirer, d’entreprendre et d’espérer, d’imaginer toute forme de futur... sauf à quitter le pays.

    Les cubains sont englués dans un quotidien peuplé de pénuries (La culpa, la tiene el bloqueo : 1000 points) de tracasseries administratives, de lois fluctuantes, d’abus de pouvoirs, de rackets, de dénonciations pour des délits absurdes ou imaginaires... avec en spectacle une petite classe dirigeante qui se paye des voyages à l’étranger, roule en voiture neuve, ne connait pas l’embargo pour se payer des télés grand écran ou améliorer sa maison...

    L’exploitation de l’homme par l’homme est infiniment pire à Cuba qu’ici. Qui peut vivre avec 25 euros par mois ? Fidel a décidé que ce n’était pas un problème, l’histoire ne pourra jamais absoudre ce grand névrosé du pouvoir qui a piétiné son peuple pendant 50 ans.

    Sa très grande habileté a été servie par la stupidité des gouvernants américains, si le blocus devait cesser (et quel blocus ? A Cuba le poulet vient surtout des USA, et on y a même le choix entre Pepsi et Coca) le gouvernement cubain perdrait le seul et unique alibi qui masque son incompétence absolue.

    Quand donc un des zélateurs de ce régime va me dire autre chose que « c’est la faute de l’embargo » ?
    Le gouvernement cubain est une clique de vieillards incompétents qui n’a d’autre objectif que de s’accrocher à son pouvoir, le bien être du peuple n’est pas un critère significatif pour ces gens là.

  • ticotico 15 août 2016 20:29

    @Alren

    Désolé, je n’ai pas le temps de faire un bouquin sur les erreurs sans fin du gouvernement cubain qui ont créé des pénuries, les matériaux de construction dont les cubains ont besoin sont de basse technologie, il suffit d’énergie et de travail pour les produire et avec le pétrole de Chavez/Maduro il n’y avait pas de manque de ce côté là.

    Un exemple typique de « tout pour la frime, rien pour le peuple » : j’ai assisté dans un quartier de La Havane à un épisode de « penetracion del mar » c’est à dire de l’eau de mer sur une hauteur de 2 mètres pendant plusieurs jours... ensuite, tout le monde essayait d’obtenir des planches, des briques, du ciment... mais « no hay, no hay » était la seule réponse.

    A ce moment là, la section d’intérêts US (aujourd’hui ambassade US) a eu l’idée de mettre en service un journal lumineux sur la façade de son bâtiment (situé à la limite de ce quartier inondé).

    La réponse ne se fit pas attendre : des dizaines de camions chargés de matériaux et de « travailleurs d’élite » vinrent stationner dans le quartier, travaillant jour et nuit pour fabriquer de quoi masquer (en vain d’ailleurs) les messages impérialistes. Ils ont ainsi déversé des tonnes et des tonnes de béton, renforcé avec du bon acier... devant un quartier qui n’avait d’autre recours que de regarder les murs gorgés d’eau salée de ses maisons s’effriter...

    C’est pas de la terreur, ça ne fait pas de morts (il y a quand même des gens avec des difficultés respiratoires très sérieuses), mais ça illustre bien le mépris total de ce gouvernement pour son peuple, privilégiant le spectacle à la solidarité.

    Quand on passe devant ce message, plutôt fréquent sur les murs cubains « Por la Revolucion, todo ! »
    on ne peut s’empêcher de le compléter par « ...y por el pueblo, nada. »   

  • ticotico 15 août 2016 20:02

    @Ar zen

    Oui, c’est pas inintéressant, il m’est arrivé de suivre intégralement plusieurs conférences d’Asselineau, il est assez bon analyste, mais je crains que la France dont il rêve n’appartienne au passé.
    C’est courageux de croire et de se battre, mais dans un contexte de civilisation en fin de parcours j’ai de gros doutes sur le fait qu’une solution existe, à part faire un pas de côté en souhaitant que les remous du naufrage ne soient pas trop violents.


  • ticotico 15 août 2016 19:30

    J’en suis arrivé à peu près à la même conclusion, le seul moyen d’assainir le système c’est d’attendre qu’il pète, les tensions sont partout : finance, emploi, politique, relations internationales, il n’y a qu’à regarder, de gros nuages de tous les côtés.


    C’est pourquoi je pars vers des cieux moins agités, un phase de chaos est souvent nécessaire pour remédier à une situation totalement bloquée. Espérons qu’elle ne soit pas trop violente.

    Personnellement je n’arrive pas à voter pour qui que ce soit... rien ni personne qui donne l’impression non pas de savoir où il va mais juste d’arriver à analyser le bordel ambiant. J’avais un peu d’espoir dans Nouvelle Donne, mais aux dernières nouvelles ils sont au bord de la route, en train de discuter pour savoir qui a perdu les clefs du camion.

  • ticotico 15 août 2016 09:01

    @fred.foyn


    Vous même, n’êtes vous pas dans le pays qui explose tous les records dans ce domaine  ?






Palmarès



Agoravox.tv