• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

TimTim

TimTim

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 30/04/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 3 5 91
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique






Derniers commentaires



  • TimTim TimTim 9 janvier 2009 11:17

    EN période de guerre ! aucun effort intellectuel n’est utile... ! il ne sauve pas des vies mais démontre une forme de confort dans notre lutte contre les injustices ! analyser la guerre d’Israel, c’est encore bien trop tôt, il faut un recul d’au moins une cinquantaine d’année pour comprendre !

    Entre temps c’est des gosses et des femmes qui périssent tous les jours ! alors je n’ai aucune excuse à apporter à Israel !

    Nous sommes en période de guerre, donc confondre Israel à un Etat nazi, c’est exactement la même chose que font les israeliens (soutenu par le monde entier) en amalgammant la résistance palestinienne en terrorisme ! ca rappelle un peu les "terroristes" français sous l’occupation Israelienne !

    La Haine envers le peuple d’Israel est désormais irrémédiable et l’insécurité globale sera le 21ème siècle ! grâce à qui ? à cause de qui ? je vous la liberté d’y penser...

    Que ceux qui pensent que ma réflexion demeure superficielle ! elle le restera tant que mes emotions devant les horreurs infligées au peuple paletiniens controlerons mes pensée...car bien trop sensible à l’injustice et l’indignité !



  • TimTim TimTim 6 janvier 2009 13:28

    loool !
    Tant de commentaire pour quelqu’un qui baratine sur des infos qu’il a du choper sur des "gratuits" ou sur des chaînes sattelitaires :))

    Monsieur la séparation des pouvoirs : cest entre l’exécutif, le législatif et le judiciaire...Montsquieu n’a jamais évoqué la question de la religion dans la séparation des pouvoirs !
    Et il faut savoir que dans le moooooonde entier,seule la France et la Turquie sont laïcs...pour le reste de l’Europe se sont des pays séculiers (je vous laisse faire vos recherches pour trouver la nuance, et pas dans le dico des synonymes bien sûr)...

    En ce qui concerne le fond de l’article...aucun commentaire ! ca prendrait des heures !

    Mais prenez juste ce conseil, si vous voulez comprendre une guerre, c’est des mois d’investigation qu’il vous faut (d’histoire, de politique, de sociologie et d’économie) pour pouvoir pondre des idées et des conclusion intéressantes !

    Mais bien tenté vos raccourcis et caricatures intellectuelles...c’est ce que Isreal a toujours fait pour justifier sa "sainteté" et diaboliser au passage la Résistance palestinienne ! et ca marche !!!!!

    Bravo mon ami, T’es dans le rouage ! que Dieu t’en sorte...euuuh pardon que la clairvoyance t’en sorte !



  • TimTim TimTim 20 octobre 2008 20:26

    Dois-je sourire ou m’offusquer de ce texte qui ressemble plus à un "plaisir littéraire" qu’à une véritable critique constructive.
    Ceux qui agissent, ceux qui suivent et enfin...ceux qui commentent ! malheuresement, combien sont-ils, MRE ou autres qui font partie de cette troisieme catégorie ! et moi même je suis contraint à d’en faire partie pour répondre à ce texte.

    Vous faites preuve d’un ethnocentrisme qui dénonce votre manque de culture sur votre pays d’origine et vous place certainement parmi ces auteurs avides d’écrire, de disserter, sans pour autant nous offrir une profondeur scientifique et constructive. Mais ce texte est tout à fait excusable, car écris par un Français (tout simplement) et non par un Français d’origine marocaine.

    Vos origines vous les avez nié, courageusement, et critiquer le Maroc est votre seul lieu de nostalgie, votre seul mémoire, votre seul exutoire...

    Le Maroc n’a pas besoin de pamphlet ni de chef d’oeuvre littéraire pour avancer ! il a besoin d’hommes et de femmes, pragmatiques, qui apprennent à souffrir des tares marocaines, comme ils s’efforcent de sourire aux merveilles du Royaume. Notre histoire nous impose l’authenticité. Nous ne sommes pas un pays démocratique ni en transition démocratique. Ce ne sont que des termes diplomatiques pour communiquer (avec l’art et la manière) avec nos amis européens, américains et autres fanatiques de la "pax democratica". Notre systeme politique et social est bien plus complexe, de par son histoire et ses vissicitudes, il est nourri de tous les paradoxes et il présentes autant de lacunes que de forces.

    La démocratie au Maroc ? Pourquoi faire ? (faire voter un peuple qui ignore et qui s’ignore ?) Quelles en seraient les causes ? (une invisible Révolution Marocaine dont on aurait pas entendu parler en 1789) Et les aboutissants ? (Sûrement un système démocratique clos sur une élite aussi Enarchiste qu’en France, plus à même à opprimer et à contrôler les masses populaires)

    La démocratie est l’idéal de Rousseau, de Montesquieu, encore plus loin, celui d’Aristote...mais ce ne sont ni mes ancêtres ni mes maîtres penseurs. Ce sont des hommes de lumière qui ont éclairé leur pays, leurs civilisations...

    Alors, monsieur, veuillez utilisez votre imagination, votre talent littéraire s’il le faut, pour inventer, imaginer un nouveau mode de gouvernance adapté à notre culture, à nos coutumes, à nos mentalités...Car le peuple marocain aime son Roi, un amour passionnel qui engendre colères, joies, déceptions et espoirs.

    C’est un démocrate convaincu qui vous répond, mais c’est un marocain qui s’est enrichit en France pendant 10 ans avant de rentrer définitivement au Maroc pour mieux l’aimer, mieux le connaître, parfois dans le silence, mais toujours dans le respect du Temps, de l’Histoire et de l’Espoir.

    A force d’aduler la Démocratie, elle n’en devient qu’arrogante et superficielle...laissons-lui lui la place et le temps de naître pour se mettre réellement au service du peuple marocain...et non aux au service des idéologues !




  • TimTim TimTim 25 juillet 2008 13:11

    Mes chers commentateurs,

    Je n’ai pas lhabitude de répondre aux commentaires, je préfére les lire et m’enrichir.
    Mais j’aimerai cette fois-ci poser un bémol :

    Pousser une réflexion sur l’être humain ne suppose en aucun cas faire partie d’un groupe idéologique.

    Alors ni Gourou, ni Prêtre, ni Imam, ni Rabbin, ni Prêcheur, ni Prophète, Visionnaire, ni Chef, ni Prophète, ni Leader, ni Politicien, ni Philosophe...Voyez derrière ce texte, une plume, une écriture, un style !

    Alors j’espère de vous autant de recul sur la forme du texte que j’en ai pris moi même dans son esprit.

    L’hyperbole qui se cache derrière ce texte ne dévoile pas les conviction de l’auteur, mais seulement un essai avec une grille de lecture du monde, parmi tant d’autres....

    Je vous remercie néanmoins pour votre intérêt.

    A bon entendeur...



  • TimTim TimTim 19 mai 2008 20:35

    Article très intéressant, rejoins indirectement mon article "L"homme bon descend du songe" que tu trouveras sur mon profil.

     

LES THEMES DE L'AUTEUR

Tribune Libre Société Femmes Catastrophe






Palmarès