• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

tipaul

Consultant informatique indépendant. Oeuvrant dans le domaine du logiciel libre. 39 ans, marié 4 enfants

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 38 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • tipaul 16 mai 2007 10:41

    J’ai les mêmes questions que vous en fait. Je m’interroge d’ailleurs régulièrement sur le fait que les gens votent « oui » ou « non » non pas en répondant à « Commentaire constructif », mais en répondant à « etes vous d’accord avec ce commentaire ».

    Il m’est arrivé de cliquer « oui » sur un commentaire que je combattrais avec le dernier acharnement, mais il était étayé, justifié, et poli.

    Il m’est arrivé de cliquer « non » sur un commentaire que je trouvai insultant même s’il défendait un point de vue identique au mien.

    Il m’arrive le plus souvent de ne pas cliquer lorsque je sens que je vais « mal » cliquer (ie : cliquer « oui » ou « non » plus en fonction de mon avis sur l’argument que sur son coté constructif)


  • tipaul 15 mai 2007 11:53

    mmm... vous oubliez plusieurs points dans votre argumentation, et vous dérivez de la sexualité héréditaire vers la fonction plaisir de la sexualité sans que ce changement ne m’apparaisse justifié.

    Sur les points que vous oubliez :
    - vous n’abordez que l’aspect plaisir de la sexualité. Mais vous oubliez qu’il n’est pas le seul... Si l’homme a la particularité de pouvoir vivre sa sexualité pour le plaisir, la « finalité première » de la sexualité, c’est quand même la perpétuation de l’espèce. Il y a donc une fonction reproductive que vous passez sous silence, ce qui me gène pas mal.
    - vous parlez des « arts de jouir ». mmm... je vais mettre les pieds dans un truc qui sent mauvais et qui va me valoir des -, mais tant pis : si vous réduisez la sexualité à « l’art de jouir », mettez vous des limites à cet art de jouir ? Ce terme me semble gravement égoïste. Parle de « l’art de faire jouir » (son partenaire) m’aurait nettement moins géné à n’en pas douter. Avec « l’art de jouir », on pourrait justifier même les conduites pédophiles assez facilement... terrain extrèmement dangereux je trouve...
    - Pour la question de la parentalité, l’argumentaire des pro mariage/adoption est toujours le même. Et je préfère 1000 fois un NS qui annonce la couleur, qui affirme ses valeurs, à quelqu’un qui déciderait en fonction de l’importance du lobby qui porte ces revendications. Je m’étonne notamment du peu d’intérêt que l’on porte à l’enfant. fichtre, c’est quand même l’enfant le premier concerné !!! Je rappelle que dans une adoption, il ne s’agit pas de donner un enfant à des parents, mais des parents à un enfant. J’ai vu des choses très diverses sur cette question, certaines disant « RAS, les enfants ne souffrent pas » jusqu’à « catastrophe, c’est l’horreur absolue ». Je ne veux tomber dans aucun manichéisme, mais certaines affirmations de cet article sont manichéennes, désolé de l’affirmer aussi fortement...

    Je ne relèverai pas l’allusion « quand cécilia s’en va, qui va garder les enfants » : elle n’honore pas celui qui l’a rédigé, est une formule journalistique qui ne me plait pas du tout, et ignore encore une fois les enfants, ou les transforme en « objet ». (Parole d’enfant de divorcés qui a été trimbalé !)

    PS : sur l’affirmation chiffrée des « 200 à 300 000 enfants », je suis surpris par ce chiffres D’après wikipedia il y a 25% de personnes de -20 ans en France. Donc 15 millions d’enfants. Rapporté à votre affirmation, cela ferait 2% des enfants dans cette situation. cela me semble vraiment beaucoup. Surtout si l’on considère que les couples homosexuels sont surtout dans les grands centre urbains, et que la « moyenne » pour tenir ce chiffre devrait surement être de 5% dans les grandes villes, vu qu’il est surement très proche de 0 dans les coins plus ruraux. Bon, c’est plus une question qu’une affirmation...


  • tipaul 7 mai 2007 14:17

    heu... pour les sarkonmatons, je tiens juste à rappeler que l’on n’a de PV que si on commet un excès de vitesse ou toute autre infraction au code de la route. Donc notre président chéri peut mettre des radars automatiques tous les km, du moment que :
    - les panneaux indicateurs sont clairs et bien visibles
    - les panneaux avertissant de la présence d’un radar sont visibles aussi, et en gros !

    je ne vois franchement pas pourquoi on serait contre !!! A la limite, on devrait plus raler contre les radars mobiles, mis « juste pile poil à l’endroit ou tout le monde va se faire avoir, pour faire du chiffre »


  • tipaul 7 mai 2007 14:15

    « J’aurais voulu voir la tête des partisans de Mr Le Pen »

    on l’a vu (sur TF1 en tous cas). En gros, le Jean Marie il a dit « les français ont le président qu’ils méritent, il ne fera rien, surtout pas redonner sa souveraineté à la France, et donc ne règlera aucun problème. Mais les français l’ont voulu, qu’ils le regrettent pendant 1000 ans, les français sont des abrutis ». La dernière phrase est de moi, pas de JMLP, mais je ne pense pas trop trahir son discours (lu d’ailleurs, ce qui est inhabituel). Je crois qu’il « en a gros sur la patate » comme on dit.


  • tipaul 7 mai 2007 14:09

    «  » constat technique on vote non et cela saute de deux votes d’un coup ...on vote oui rien ne se passe et si vous tentez de le réitérer la « bécane » vous répond que vous avez déjà voté. Sérieusement il y a un problème de fiabilité des décomptes. Sentiments cordiaux à tous «  »

    Petite explication de textes : nous sommes des centaines à lire l’article en même temps. Si vous votez « Oui » et qu’entre l’affichage de la page et votre vote 10 personnes ont voté « non », le compteur se réaffichera avec ... -9 au lieu de +1 ! Faites l’essai juste en rafraichissant votre page sans voter. Vous verrez que les compteurs « bougent tout seuls ».

    C’est vrai que c’est surprenant au 1er abord. Mais tout à fait logique







Palmarès



Agoravox.tv