Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

tjouffli

tjouffli

Né en 78. Prof d’anglais en collège de banlieue et chargé de TD en fac. Titulaire d’une DEA sur la littérature du merveilleux et les mythes. Chanteur et guitariste dans un groupe de rock prog (psychanoïa, si il y’en a que ça intéresse). Passionné par le journalisme et les médias. Randonneur, joueur videoludique... et sans doute un peu grande gueule aussi ! ;)

Tableau de bord

  • Premier article le 29/08/2007
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 31 57
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires

  • tjouffli (---.---.74.4) 12 septembre 2007 10:41
    tjouffli

    Excellent article, richement documenté... pour une fois, rien à redire sur un thème déjà maintes fois abordé ici. Merci aussi à la rédaction d’AgoraVox de l’avoir mis en une car, avec une telle qualité, il ne peut que faire sa fierté. S’il ne fallait en choisir qu’un... En tout cas, encore merci à l’auteur pour cette lecture passionnante !

  • tjouffli (---.---.74.4) 10 septembre 2007 14:04
    tjouffli

    Je susi totalement d’accord. Je suis pourtant pas là depuis longtemps mais avec l’impression d’arriver trop tard. En effet, ça se répète, les mêmes litanies des mêmes auteurs qui ressassent leur marottes sur Gergovie ou 9/11. C’est bien joli le journalisme citoyen mais on voit ici qu’un comité de rédaction reste indispensable afin de garder une certaine variété dans la ligne éditoriale. Noyauté ou pas, je m’en fous, mais perso je commence à aller voir ailleurs... déso. Je comptais aussi faire un article sur le fonctionnement psychique des théories de la conspiration, leur pourquoi, mais je crois que ça ne vaut pas le coup, surtout si c’est pour que la discussion s’éternise sur 9/11 ou pour me faire insulter par des trolls. Ca craint...

  • tjouffli (---.---.74.4) 10 septembre 2007 13:57
    tjouffli

    Personnellement sceptique face aux diverses hypothèses conspirationnistes relatives à 9/11, pour tout un tas de raisons. je suis néanmoins favorables à une réouverture du dossier et à une étude indépendante qui permettrait d’étayer le futur travail des historiens à venir, autant que d’aider les victimes à obtenir toute la lumière sur cette affaire, à effectuer le long travail du deuil. Je ne peux cependant m’empêcher de m’étonner que les commentaires ci-dessus aient été signalés comme « abus ». Ils ne sont ni insultants (on trouve bien pire sur d’autres fils), ni diffaments, ni racistes, et pourtant ils ont été censurés : pourquoi ? Si l’on veut garder une rigueur scientifique, il est INDISPENSABLE de pouvoir écouter et comparer les voix contre et les voix pour. Pourquoi donc celles-ci doivent elles se taire. Je ne porte pas les thèses conspirationnistes dans mon coeur, je pense que souvent elle manquent de rigueur, ou utilisent un semblant de celle-ci, un goût de scientisme ou l’on part de la théorie pour agréger autour des faits. Et souvent les zones d’ombres ne servent qu’à étayer l’hypothèse de la conspiration (entrant par là en conflit avec la règle épistémologique de falsifiablilité). D’autres raisons, d’ordre psychologique et sociologique, m’engagent à douter. Et si je reconnais que toute la lumière n’a pas été faite sur cette tragédie par les études officielles, je trouve aussi que certains conspirationnistes font preuve de malhonnêteté intellectuelle (cf le viewer guide de Loose Change, le debunking 9/11 myths du très sérieux popularmechanics.com). Si la rigueur impose d’écouter les deux parties, pourquoi censurer une des voix s’exprimant sans insulte ?

  • tjouffli (---.---.74.4) 31 août 2007 15:01
    tjouffli

    Long, j’avais décroché au bout de six définitions. C’est un article qui se regarde le nombril... Bref, en espérant qu’il n’y ait pas trop de commentaires afin d’éviter d’apporter de l’eau au moulin de l’auteur. Ce genre de pratique étant déjà une nuisance, on va pas en plus les remercier. Allez hop, poubelle, on passe à autre chose.

  • tjouffli (---.---.74.4) 31 août 2007 12:06
    tjouffli

    Il me semble que là vous glosez dans le vide, en passant un peu à côté du sens de la citation. Je pense que ce que voulait simplement dire Camus, en d’autres termes, c’est qu’un individu aura toujours tendance à privilégier la protection de ses intérêts personnels et individuels, s’ils sont menacés, au détriment de la société. L’Homme est comme ça, c’est tout, d’abord préoccupé par ce qui se passe dans sa sphère personnelle avant de s’attacher à une sphère supérieure certes, mais éloignée. On est pas loin ici de la théorie de Maslow sur la pyramide des besoins (même si la notion de pyramide est critiquable et simplificatrice).

LES THEMES DE L'AUTEUR

Société Education






Palmarès