• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

jondoe

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • tkovacs 3 novembre 2009 00:21

    Ce n’est peut être pas sans intérêt : l’édition de mon livre vient de se finaliser...

    Il s’agit de mon histoire d’immigrée (hongrois) que je raconte, en même temps que de nombreuses réflexions sur l’identité en générale, mais avec un regard particulier sur cette identité française (je préfère l’appeler ainsi, plutôt que « nationale »), si forte et si rayonnante, à l’extérieur des frontières...

    C’est le témoignage sans concession d’un immigré (moi, mais finalement, comme les autres) et un hommage incontestable à la France... et donc, à ce que j’ai perçu, au bout de mes plus de 20 ans de séjour, comme l’identité française...
    Avec un accent tout particulier sur ce qui rend cette identité si différente des autres... 

    Et... ce n’est certainement pas « l’hymne national », ou le « drapeau »... ce qui est somme toute, tellement banal, tellement mesquin... et j’ose dire, tellement chauvin... que d’où qu’elle vienne, une telle « identité »... dont on peut d’ailleurs disposer très facilement (pas la peine d’être français pour ça)... et même la nation ne disposant d’aucun passé « glorieux »... pourrait en être «  »fier«  »...

    On attend un peu plus de la France, que la Marseillaise et le drapeau tricolore... Ou alors, on cherche à nous embrigader, avec des images d’Epinal... complètement déconnecté non seulement de la réalité du temps... mais encore et surtout de tout ce qui ont fait et qui font encore la VRAI grandeur de la France :

    L’Universalité et la générosité de l’esprit...

    Ma profonde conviction, c’est que ceux qui nous proposent ce « débat », ne font que piétiner cette identité depuis qu’ils sont arrivé au pouvoir et qu’ils n’ont ou ne veulent avoir, pour des raisons diverses, une vision de La France (tel que pouvait avoir n’importe quel président jusque là) qui leur permettrait en tracer un destin digne de son histoire.

    Mon livre, involontairement, arrive à point nommé à propos de ce « débat » qui tente de mêler sournoisement l’identité et immigration... surfant sur la vague « xénophobe », islamophobe...etc...
    (sans s’en rendre compte d’ailleurs, qu’ils sont en train d’ouvrir la voie au racisme ordinaire « banalisé »... qui à son tour décomplexé comme ils se flattent d’être... risque de balayer tout sur son passage.
    Car, il n’y aura pas de racisme « sélectif »... dans un racisme épanoui...
    et que dire... il y a des statistiques qui ne les choquent même pas... ils croient à tort de pouvoir manipuler ce genre de « sentiment »...)

    Pour finir, voici le titre de mon livre pour ceux qui seraient intéressés :
    « Un immigré à Paris (ou conte sur les erreurs de la Matrix) »
    j’ai mis un extrait sur mon blog : socrate.blog.com







Palmarès