• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Tommy

Tommy

Un jeune lycéen en terminale ES dans le finistère qui cherche à analyser en profondeur le monde pour essayer de ... le changer.

Tableau de bord

  • Premier article le 10/08/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 3 12 168
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique






Derniers commentaires



  • Tommy Tommy 22 août 2009 12:17

    Je trouve que c’est un bon article.

    Il est vrai que si on ne tient pas la main à un enfant alors qu’il veut traverser la route, il risque d’avoir des problèmes. C’est comparable avec le thème de cet article. Pendant toute la période « avant le BAC », les élèves ne sont là que pour apprendre des fondamentaux sans y réfléchir. L’analyse et l’innovation sont donc réservé à ceux qui en ont par le don ? Non bien sure, tout dépend de ce qu’on appel des « aquis extra scolaire » ( culture générale, résonnement logisque, language,... ). Plus une personne, un élève a des aquis extras-scolaires, plus il a d’avantage sur son voisin qui ne connait que son programe.

    L’apprentissage de l’ouverture d’esprit dès le plus jeune âge permettrait d’avoir des élèves plus ouverts, plus dynamique et qui chercherait l’innovation.



  • Tommy Tommy 22 août 2009 12:03

    Le problème des labels bio, c’est qu’ils sont indépendants de toute réglementation venant d’une vrai autorité. Vous n’êtes pas bio ? Et alors ! Mettez une jolie étiquette verte, gonflez vos vente en vendant des pesticides en boîte.



  • Tommy Tommy 21 août 2009 17:16

    Je n’ai pas dis que la dette américaine est la cause d’un sur-endettement, mais que sans sécurité sociale, beaucoup de gens seront mis au pied du mure lorsque les restrictions monétaires se feront.



  • Tommy Tommy 12 août 2009 16:00

    Un bon article sur le pouvoir populiste preque de la peur.



  • Tommy Tommy 12 août 2009 15:21

    C’est la période estival : les gens partent en vacance, faut remplacer les postes vides. De plus, aucune justification économique (taux d’intérêt, investissement,...) ne justifie cette baisse.

    On va vite être déçu et il va falloir être patient

LES THEMES DE L'AUTEUR

Economie Société Crise financière






Palmarès