Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

tonimarus45

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2192 0
1 mois 0 183 0
5 jours 0 50 0

Derniers commentaires

  • Par tonimarus45 (---.---.---.138) 15 décembre 13:54

    bonjour— -drouet, clojea — vos arguments sont bidons et refletent votre malhonetete.EN effet pas question d’interdire les metiers particuliers,pompiers infirmiere, police ect de travailler le dimanche(je signale quand meme que ayant exerce un de ces metiers la reglementation prevoyait l’interdiction de travailler plus d’un dimanche sur cinq ; a ce sujet rien dans la loi macron ????en ce qui concerne le mercredi je signale que maintenant les enfants vont dans la plus part des cas a l’ecole, quand a les emmener au cinema le mardi soir ,encore faut t’il que vous ne travailliez pas ce jour la jusqu’a 24 heures comme le prevoit la loi macron.Alors de grace arretez vos tartuferies et argumentez serieusement

  • Par tonimarus45 (---.---.---.138) 15 décembre 13:41

    bonjour — a clojea— j’ai travaille le dimanche et jours feries et je sais les contraintes que cela emmene ;cela devrait etre reserve aux metiers particuliers .Ceci dit apres avoir autorise cela dans les zones touristiques cela a ete etendu a dautres zones et a d’autres metiers et ce qui devait etre une exception tant a devenir sous les coups de boutoir du medef et de la droite( j’en ai entendu un dire qu’il fallait en fait supprimer le repos dominical ainsi que les gardes fous concernant le travail de nuit) a devenir la regle generale et cela sans aucune protection ni compensation du salarie ;compensations ,j’ai poste l’article du reglement propose ;; ;volontariat j’ai poste a ce sujet et il est clair que cela est un argument bidon

     Bien que je sois contre le travail le dimanche sauf cas particuliers,ce qui aurait pu etre fait, mais meme cela la droite et le medef n’en veulent pas c’est par exemple
    — c’est que selon le nombre de dimanche autorises, exiger qu’un employe ne puisse pas travailler plus d’un dimanche sur 8 ou sur 7 ou sur 6( je repete selon les dimanches autorises
    — c’est que le volontariat ne se resume pas comme l’a demontre « natacha polony »( peut susceptible d’etre accuse de sympathie pour la gauche)a volontaire ou pas d’embauche ou volontaire ou « chomise » a la premiere occasion
     —c’est que les compensations soient obligatoires et le montant fixe..ect ;;
    Mais non il faut mater les ouvriers et faire en sorte que apres avoir« eradique » la solidarite ouvriere en instituant l’avancement au merite qui est en fait l’avancement a la tete du client ( ou cote d’amour)il faur supprimer la solidarite familiale ou amicale).En effet quel autre jour que ce jour ou generalement personne ne travaille pour se reunir entre amis ou en famille
     La droite comme le medef veulent des ouvriers taillables et corveables a merci, en fait revenir plus d’un siecle en arriere, peut etre, du temps des maitres de forges ou les patrons faisaient tirer sur les grevistes par la troupe.a ce sujet l’autorisation generale du travail de nuit des femmes a supprime un droit social datant de plus d’un siecle
  • Par tonimarus45 (---.---.---.138) 15 décembre 11:40

    bonjour- a clojea— au sujet des compensations salariales de deux choses l’une soit vous n’etes pas au courant concernant le projet de loi soit ce qui est plus probale vous mentez 

     voici en copie colle ce qui est propose

    «  »« Art. 80  : Les contreparties pour les salariés fixées par l’actuel article L.3132-25-3 (repos compensateur, salaire doublé) sont modifiées.

    Pour les autorisations d’ouverture le dimanche pour « préjudice au public  » ou au « fonctionnement normal de l’établissement  », pour les « zones internationales », les « zones touristiques » et les « zones commerciales  »,

    Il faudra soit un « accord collectif ou territorial », soit une « décision unilatérale de l’employeur » qui fixe les contreparties.

    Contrairement aux dispositions de l’actuel article L.3132-25-3, en cas de décision unilatérale de l’employeur le salaire ne sera pas doublé automatiquement pour les entreprises de moins de 20 salariés dans les « zones touristiques » (« Dans les établissements de moins de vingt salariés situés dans les zones définies à l’article L. 3132-25, la décision unilatérale de l’employeur peut fixer des contreparties différentes de celles mentionnées au III.). Et même si elles franchissent le seuil des 20 salariés (tiens, là ils veulent bien des seuils), elles auront droit au minimum à trois ans de délai… (application « à compter de la troisième année consécutive au cours de laquelle l’effectif de l’entreprise employé dans la zone atteint ce seuil  »).

    On voit donc a la lecture de la propsition de loi que la plus part des commerces en dessous de 20 salaries ,soit 2/3 des comerces ne seront pas astreints a compensation( d’ailleurs macron a bien confirme cela) pour les autres cela se fera apres negociations, et on sait que ce que cela veut dire

     Pour le volontariat »natacha polony« que l’on ne peut accuser de sympathie avec la gauche a demonte cela avec brio en mimant devant un defenseur du travail le dimanche un entretient d’embauche d’ou il resultait que soit on accepte soit on n’a pas le boulot et cela sans que son interlocuteur nie cela 

     Alors de grace »clojea«  » soyez honnete quand vous avançez vos arguments

  • Par tonimarus45 (---.---.---.138) 15 décembre 11:17

    bonjour- a clojea- En etre a mettre en avant, un probleme de croissant pour justifier l’ouverture des magasins le dimanche cela vole tres bas surtout que le boulanger de proximite travaillant avec son epouse lui sera ouvert ce qui lui permet de survivre ;Mais a tartufe, tartufe et demi ;en effet , qu’importe celui qui lui travaillant le dimanche n’aura pas la possibilite de se mettre a la table du petit dejeuner avec toute sa famille(papa, mama, et les gamins) avec les croissants du boulanger de proximite ;pourvu que vous ,vous puissiez le faire ?????

  • Par tonimarus45 (---.---.---.138) 15 décembre 11:06

    bonjour- en copie colle ce que j’ai deja poste

     —bonjour- -Qu’elle hypocrisie et quel manque d’humanisme dans ces propos et d’une maniere generale par tous les tenants du travail le dimanche

    —D’abord hypocrisie quand je vous voie declarer que compte tenu que beaucoups travaillent deja le dimanche pourquoi ne pas l’etendre a un peu plus de monde quand l’on sait que ce sont vous et vos semblables qui apres avoir demande a cors et a cris l’ouverture de ces magasins pour les zones touristiques, avaient ensuite demande a l’etendre a d’autre zones et d’autres commerces pour ensuite dire il faut l’autoriser a encore plus de travailleurs, ben voyons

     mais une question, pourquoi au lieu d’un nivellement par le bas, ne pas proposer un nivelement par le haut et revenir a la situations anterieure c’est a dire seuls travaillent ce jour là les employes des metiers particulires,pompiers, ambulanciers ,infirmieres ;ECT..) ?????

    —Ensuite hypocrisie, quand vous mettez en avant le volontariat quand on sait que si vous n’etes pas volontaires vous ne serez pas embauche ou que si vous avez deja l’emploi , il ya de grande chance pour que comme disait coluche vous soyez « chomise) les patrons n’etant pas en manque d’imagination dans leur ignominie pour trouver un pretext

     —Hypocrisie egalement quand on met en avant les compensations quand l’on sait qu’il y a de grandes chances pour qu’elles ne soient pas obligatoires pour tous( seuls les magasins de plus de 20 employes soit 2/3 des commerces seraient astreints a compensation) et que pour ces derniers, cela serait soumis a accords entre patrons et empoyes(et l’on sait ce que cela veut dire

     D’apres ce que l’on peut lire ici et là »LA LOI N’EXIGERA PAS D’UNE FAcON CLAIRE ET IREFFUTABLE QU’IL YA AURA DOUBLEMENT DE SALAIRE« »

    —Hypocrisie et aussi manque d’humanite quand on balaie d’un revers de manche les problemes familiaux.D’abord les enfants ; c’etait le seul jour ou vous pouviez en profiter pleinement( en effet les autres jours ils seront a l’ecole)et quid de l’obligation de les faires garder par une nounou moyenant finance et adieu la compensation ( si il y a compensation ?,)Ensuite les reunions familiales ou amicales qui ne pouvait avoir lieu que ce jour là  car cela etait le seul jour ou generalement , sauf metiers particuliers personne ne travailait

    —Et enfin hypocrise et là aussi manque d’humanite au sujet de la situation des commerces de proximite, pour eux et tous ces emplois supprimes bien sur, mais aussi pour toutes ces personnes agees souvent a mobilite reduite qui en sont a dependre du bon vouloir des enfants(s’ils en ont ou si ils ne sont pas « expatries » a des centainnes de km) ou des voisins, pour faire leur courses.A ce sujet j’habite un village, qui dans les annees cinquante avait 2 bouchers , 2 « docks meridionaux »(alimentation), une « ruche du midi »( alimentation), un autre magasin d’alimentation, un poissonier ;; tout cela a disparu au profit d’un petit supermarche a deux km du village et de grands supermanches daus la ville d’a cote et tant pis pour ceux qui ne peuvent se deplacer ou n’ont pas de moyens de locomotion

     ET TOUT CELA POURQUOI ???

    —On sait que le pouvoir d’achat n’etant pas extensible, quand tous les commerces, d’une meme activite, ouvriront le dimanche la clientele se repartira sur 7 jours au lieu de 6 et donc que la frequentation JOURNALIERE diminuera et donc JOURNALIEREMENT pas besoin de tant de personnel et risques reels de licenciement

    — on sait aussi que le chiffre d’affaire se fera sur 7 jours au lieu de 6 et qu’il faudra bien sur compenser les frais de fonctionnement de ce jour suplementaire et que l’on sait que la variable d’ajustement etant toujours le personnel je vous laisse deviner la suite

     -Bien sur quand un commerce etait ouvert quand les autres etaient fermes( c’est d’ailleurs grace a cela que les commerces de proximite survivaient), le commerce travaillant ce jour là augmentait son chiffre d’affaire, mais cela ne sera plus le cas quand tous ses concurrents seront ouvert, non ????

    -A ce sujet, je cite ;— LE PDG DE BRICORAMA « JEAN CLAUDE BOURRELIER » « A RECONNU QUE LE COMPTE N’Y ETAIT PAS »« »L’ENSEIGNE NE FAIT PLUS DE CCHIFFRE D’AFFAIRES, NI DE RECRUTEMENT,MAIS A PLUS DE FRAIS,DEPUIS L’OUVERTURE DE SES MAGASINS LE DIMANCHE EN MARS.CELA NE DOPE NI L’EMPLOI ,NI LA CROISSANCE.-fin de citation

    Répondre à ce message 








Palmarès



Agoravox.tv