Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

tonimarus45

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1989 0
1 mois 0 61 0
5 jours 0 3 0

Derniers commentaires

  • Par tonimarus45 (---.---.---.39) 8 octobre 20:10

    bonjour —a lire le titre et le debut de l’article on voit que vous amez bien ce juge , que seraitce si vous le detestiez---en copie colle


    —UN JUGE ROUGE TRES PRESSE

    Van Ruymbeke ! C’est probablement Nicolas Sarkozy qui en parle le mieux. Lors d’une rencontre entre les deux hommes à l’École de la magistrature de Bordeaux en 1999, le futur Président de la République avait posé au magistrat une question sur le foot. Van Ruymbeke avait répondu qu’il aimait ce sport avant que l’argent ne finisse par le pourrir. Sarkozy a certainement beaucoup de défauts, mais n’a jamais caché qu’il aimait le fric. Une honnêteté rare qui ne joue probablement pas en sa faveur dans ce pays, où comme dirait Depardieu, les Français n’aiment pas les gens qui ont de l’argent. ...

    — j’ai bien aime— « van ruybemke » c’est problablement sarkozy qui en parle le mieux ??«  »
     mais bon votre humour legendaire( ça vous pose un homme d’etre une legende ne serait ce que de l’humour) et votre sens du deuxieme degre me fait penser qu’en fait vous detestez ce juge qui ose s’attaquer a « votre idole » ((prenez cela au cinqieme degre))
  • Par tonimarus45 (---.---.---.39) 8 octobre 19:54

    bonjour—rocla - hors sujet ,on n’est pas là pour parler de hollande, dont j’ai dit a plusieurs reprises ce que je pensais de lui..avait vous fait de meme avec cette fripouille de « sarko » ?????sarko a ete tout aussi menteur et truqueur que hollande ;; l’objectivite voudrait que vous le reconnaissiez

  • Par tonimarus45 (---.---.---.39) 8 octobre 19:47

    bonjour— d’accord avec vous les mairies(et pas qu« elles), clientellisme oblige sont peu regardantes quand aux subventions qu’elles donnent et meme parfois (voir l’exemple que j’ai donne) elles dissimulent l’importance des subventions sur plusieurs lignes budgetaire).etant assez age et n’ayant jamais quitte mon village je vais vous donner un exemple , assez ancien, qui aurait pu etre evite si les ediles faisaient leur boulot »"pendant plusieurs annees a ete attribibue une suvention a une assos(nature 2000 je crois) a qui avait cesse d’exister depuis 4 ans

    ( j’ai ete conseiler municipal et je connais un peu le fonctionnement des mairies)
  • Par tonimarus45 (---.---.---.39) 8 octobre 18:51

    bonjour -a michel drouet— voici un copie colle qui vous eviteras a l« avenir de dire des »betises

    «  »«  »«  »malgre tout, il est un cas où les choses sont claires : c’est celui des associations subventionnées.

    Dès lors qu’une administration d’Etat, une collectivité territoriale, un établissement public à caractère administratif, un organisme de sécurité sociale ou un organisme chargé de la gestion d’un service public administratif verse une subvention publique, quel qu’en soit le montant, il est dans l’obligation de communiquer les comptes du bénéficiaire de la subvention à toute personne en faisant la demande.

    C’est l’article 10 de la loi n°2000-321 du 12 avril 2000 relative aux droits des citoyens dans leurs relations avec les administrations qui dispose que :

    Le budget et les comptes de tout organisme de droit privé ayant reçu une subvention, la convention prévue au présent article et le compte rendu financier de la subvention doivent être communiqués à toute personne qui en fait la demande par l’autorité administrative ayant attribué la subvention ou celles qui les détiennent, dans les conditions prévues par la loi n° 78-753 du 17 juillet 1978 précitée.

    Ainsi les comptes d’une association subventionnée deviennent des documents administratifs au sens de la loi de 1978 ; à ce titre, ils doivent être communiqués à toute personne en faisant la demande auprès de l’administration concernée par la subvention.

    Dans les faits, cela oblige tous les dispensateurs de subvention à tenir à la disposition du public les comptes des associations à qui ils ont versés des fonds (hum, hum).

    Il faut repérer le(s) organisme(s) public(s) qui subventionnent l’association qui vous intéresse. Pour les associations de dimension locale, c’est le plus souvent la commune qui verse une subvention. Les associations des secteurs médical et de l’action sanitaire et sociale sont en général prises en charge par le département, tandis que la région s’occupe plus généralement de la formation, de l’insertion et de la culture. Les Caisses d’Allocations Familiales (CAF) financent également de nombreuses associations.

    En principe, ces différents organismes doivent publier chaque année la liste des associations auxquelles ils ont versé une subvention ou octroyé une aide financière indirecte (garantie). C’est l’article 22 de la loi 2006-586 du 23 mai 2006 qui impose aux personnes morales de droit public de tenir à la disposition du public le montant des subventions versées aux associations et aux fondations reconnues d’utilité publique.

    De plus en plus, les collectivités locales (et de trop rares administrations déconcentrées) se prêtent à l’exercice et on peut trouver sur le net de nombreuses listes d’associations subventionnées, regroupées au niveau d’une commune, d’un département ou d’une région. ......


  • Par tonimarus45 (---.---.---.39) 8 octobre 18:42

    bonjour- quand on peut voir les recettes et les depenses cela suffit a savoir ce qui reste ;;(les comptes comme vous dites comportent les recettes et le depenses ou alors ce ne sont pas des comptes ????)







Palmarès