• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

tonio94n

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 3 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • tonio94n 25 octobre 2007 23:07

    Actias

    Les antibiotiques sont sans aucun effets sur les virus. Ceci dit les virus deviennent parfois aussi de plus en plus resistant mais c’est une autre histoire.

    Pour en savoir plus :

    http://crdp.ac-clermont.fr/etabliss/bpambert/eleves/medicaments/antibiotiques.htm

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Antibiotique

    Ceci dit je pense aussi que l’on prend bcp bcp trop d’antibiotique, l’article de Wikipedia est tres bien fait

    Tonio


  • tonio94n 25 octobre 2007 22:42

    Actias

    Bien sur je suis contre les abus, et si les actionnaires des groupes pharmaceutiques renonçaient à qq milliards on pourrait les utiliser pour que ces pauvres animaux soit dans les conditions les moins mauvaises possibles. Et les gens qui maltraitent injustement des animaux que cela soit dans un laboratoire, dans une ferme ou un appartement meritent simplement de passer devant un tribunal.

    P.S. Juste une petite précision presque hors sujet sur les virus et les antibiotiques ( comme dans la pub ). En gros les antibiotiques tuent les bactéries, qui deviennent de plus en plus resistantes. Mais l’eau de javel et les désinfectants participent aussi à cette selection. Par contre les virus mutent et mutent ( comme les shadock ) tous seuls. Par exemple ( je resume ) le virus du sida est peu stable, mute en permanence se qui rend la fabrication d’un vaccin compliqué. Bien sur on peut aider les virus a muter mais c’est plus souvent dans les films de SF.


  • tonio94n 25 octobre 2007 21:00

    Bonjour à tous. Je travaille dans l’industrie pharmaceutique, en recherche clinique ( essais thérapeutiques sur des volontaires malades ), je ne suis pas croyant et je mange viandes et poissons.

    Je crois qu’il est quand même important, même si la tribune est libre, de ne pas écrire n’importe quoi ( peu importe son avis ) et de ne pas écrire des chiffres ou des pourcentages sans donner de référence si on veut garder un peu de crédibilité. En effet peu de résultat donne 99.99% ( sauf peut être dans une bonne vielle dictature )

    Quoiqu’il en soit je crois que pour tout le monde, la photo d’un mignon petit singe avec des électrodes et des tuyaux qui sortent du cerveau, est quelque chose qu’on ne veut pas ou plus voir. Mais de nos jours les expérimentations sur les primates sont très rares pour deux raisons simples : le coté éthique de la chose et le coût. La validité d’une expérimentation ( sa puissance ) dépend en grande partie du nombre d’ « individus » ( mouches, souris, lapin, humains, étudiants, grévistes, etc ). Il est donc moins cher et plus efficace de tester des millions de mouches ou des milliers de souris de labo que qq singes. Un singe adulte c’est très long à élever, sa prend de la place, sa mange bcp etc...

    Pour en revenir à la thalidomide ce que l’auteur ne dit pas c’est qu’à l’époque les nouvelles molécules n’étaient testé que sur une espèce ( le rat ) manque de bol le rongeur ( le rat ) est 60 fois moins sensible à la thalidomide que l’homme. Il fut donc désormais imposé à l’industrie pharmaceutique de tester les nouvelles molécules sur 2 ou 3 espèces différentes dont des non-rongeur, afin de minimiser les risques.

    http://www.gircor.net/qui/gircor-depliant3.pdf

    Mais il faut bien reconnaître que les tests sur les animaux ne sont pas tous 100% efficaces, les premiers test sur les humains ( volontaires sains ) à petite échelle ( test de phase I ) donnent parfois de mauvaise surprise et laisse parfois des hommes sur le carreau.

    http://www.inserm-actualites.com/index.php?id=564

    Et les test sur les humains ( après 4 phases de test ) ne sont pas efficace à 100% , il suffit de regarder la liste des médoc retirer du marché par les labos.

    Donc si on ne fait plus de test préliminaire sur les animaux, on commencera par les tests sur les humains !!! Et la avant de trouver des volontaires il va se passer du temps.. Donc plus de test du tout et par conséquence plus de nouveaux médicaments. Alors vous me direz on vit assez longtemps comme ça et on a qu’a faire du sport et manger des légumes pour que tout aille bien... Peut être dans le monde des « bizounourse » mais pas chez nous.. Les virus mutent, les bactéries deviennent plus résistantes et le cancer n’a besoin de rien pour se déclarer, il faut donc innover en permanence ne serait-ce que pour rester au niveau. On peut aussi dire que l’on ne prends ni médoc ni vaccins mais c’est un autre débat.

    Tout est donc une question de bénéfice et de risque. Combien êtes vous prêt à payer pour un traitement et quel risque êtes vous prêt à prendre avec ce traitement. Et la réponse à 99.99% des cas ( non je déconne !!! ) La réponse est généralement le moins cher possible avec le moins de risque possible, mais la je vous apprends rien. Et peu d’entre nous refuseraient à leur enfant sur un lit d’hôpital un traitement efficace ‘non-conforme’ à l’idée que l’on se fait de la recherche clinique.

    J’espère vraiment qu’un jour tous les tests se feront par simulation informatique ou sur des petites cellules qui ne font pleurer personnes, créer un nouveau médicament prendra qq mois et coûtera qq milliers d’euros, mais ce n’est pas pour tout de suite, vraiment pas. Et si aujourd’hui on décrétait un moratoire sur l’expérimentation animal, les rares médicaments qui pourraient être testé uniquement sur des cellules seraient tellement cher que la Société ( avec un grand S ) n’accepterait pas d’en payer les coûts... Alors à quand le médicament BIO ?

    Amicalement

    Antoine







Palmarès