• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

toton

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 4 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • toton 21 février 2009 15:33

    Vous trouvez votre combat juste ? ok ! Laissons tomber de toutes facons, je n’entends pas vous donner tort puisque je n’ai pas lu votre article, j’ai dû m’arrêter a quelque chose comme "Ça y est, Domota a eu son mort !".

    J’ai fait mon Caliméro ? Et vous que faites vous quand vous nous pondez une chronique hebdomadaire de vos état d’âmes ?

    Enfin bref, vous faites un parallèle étrange entre les victimes de l’holocauste qui ont voulu gardé Aushwitz ouvert (sous entendu, qui savent faire bien les choses) et le Guadeloupéen qui détruit ses vestiges de l’histoire (oui, bien sûr, on fait tout mal). Je ne voyais pas ce que cela venait faire là, parce qu’encore une fois, ca fait beaucoup quand on en sait peu.

    Je suppose que cet échange va demeurer stérile, aussi je ne vais pas vous déranger plus longtemps.
    Je vous souhaite bonne continuation dans vos exposés hebdomadaires tout en espèrant que vos points de vue futures ne seront pas à ranger dans la categorie "Brainwashing" imposer par ItaliaSiempre et autres.



  • toton 21 février 2009 15:29

    Vous trouvez votre combat juste ? ok ! Laissons tomber de toutes facons, je n’entends pas vous donner tort puisque je n’ai pas lu votre article, j’ai dû m’arrêter a quelque chose comme "Ça y est, Domota a eu son mort !".

    J’ai fait mon Caliméro ? Et vous que faites vous quand vous nous pondez une chronique hebdomadaire de vos état d’âmes ?

    Enfin bref, vous faites un parallèle étrange entre les victimes de l’holocauste qui ont voulu gardé Aushwitz ouvert (sous entendu, qui savent faire bien les choses) et le Guadeloupéen qui détruit ses vestiges de l’histoire (oui, bien sûr, on fait tout mal). Je ne voyais pas ce que cela venait faire là, parce qu’encore une fois, ca fait beaucoup quand on en sait peu.

    Je suppose que cet échange va demeurer stérile, aussi je ne vais pas vous déranger plus longtemps.
    Je vous souhaite bonne continuation dans vos exposés hebdomadaires tout en espèrant que vos points de vue futures ne seront pas à ranger dans la categorie "Brainwashing" imposer par ItaliaSiempre et autres.



  • toton 21 février 2009 02:07

    En fait, le message que je cherche à vous faire passer ne concernait pas vraiment votre ressenti face à la destruction de ce qui pour vous représente un symbole. Je tenais simplement à vous faire savoir que faire le parallèle encore et encore avec un évènement de l’histoire du passé juif n’était peut-être pas si approprié.

    En m’efforcant de discuter de cet exemple, je puis vous dire que condamner (à votre manière) en faisant un parallèle (tortueux) avec un évènement douloureux de l’histoire juive, ne vous confère pas raison simplement parce cette dernière communauté aurait réagi autrement.
    Ce que je cherche à vous faire comprendre, c’est que l’exemple est malicieux. On nous parle à longueur de journée de dangereux islamistes qui cherchent à nous détruire et de tous les privilèges que l’on perdrait, on nous assène de films Hollywodiens à teneur sensiblement anti-musulmanes, anti-arabes etc, on connait l’histoire de la Shoa sur le bout des doigts ou on feind de la connaitre, parfois on la nie tout simplement, mais on la connait tout de même très bien et maintenant dans un article qui concerne la Guadeloupe et dont vous semblez être un des représentants, vous citez encore en exemple la Shoa.

    De plus, vous brandissez des têtes, condamner des hommes, des actes, sans analyser les choses en profondeur.
    Vous ne nous permettez pas de comprendre, seulement de juger !
    Vous savez, j’ai la conviction que quand on commence à condamner des gens, il faut toujours pousser plus loin ces investigations afin que ces dires ne ressemblent pas à des affirmations gratuites.

    J’ai aimé le ton léger de votre premier article, parce que celui-ci n’avait pas de prétention particulière. Maintenant, celui-là, je n’ai pas réussi à le lire, parce qu’il respirait le parti pris et l’accusation éternel qui collera toujours aux gens de couleur, sans compter les commentaires qui vont avec. Aujourd’hui je me sais raciste parce que l’on sait très bien que le Guadeloupéen est raciste - certains mécontents ont réussi le job - je me sais bête, parce que c’est comme ca, il n’y a plus d’espoir, la couleur a défini ma compréhension, je me sais sanguin, pas sérieux, assisté, laxiste et je sais que je cours à ma perte.
    Mais vous, qui feignez aimer la Guadeloupe (votre description), pourquoi n’approfondissez-vous pas l’histoire juste un peu ? Cette histoire qui nous est commune et qui vous permettra peut-être de dépasser les préjugés que vous portez encore et surtout de vous faire une idée, qui sait, peut-être plus juste de cette ile. Sortez, juste un peu du sentier empirique que vous avez décidé de nous faire emprunter.
    L’union plutôt que l’affrontement, pour une fois, uniquement parce que ces préjugés collent aux gens que vous cotoyez (enfin, peut-être).

    Souhaitant que ces moments sauront faire émaner du bon de nous tous, je vous souhaite de bons articles, même si je sais que je ne lirais pas ce que j’aurais souhaité.

    A bientôt





  • toton 20 février 2009 23:09

    @Illouchine

    Que vient faire l’exemple d’Auschwitz dans tout ca ?


    Pourquoi avez vous fait référence à un évènement qui prend son essence dans l’holocauste juif ?
    Les guadeloupéens ne parlent pas comme ca, jamais... Alors je ne comprend pas.
    Vous vous dites Guadeloupéen (quelque soit votre couleur de peau, votre sens politique etc), mais vous débarquez un exemple qui ne semble pas émané de quelqu’un qui vit la-bas ? Pourquoi ?

    Dans un autre post, d’un autre article qui concerne encore la Guadeloupe, mais cette fois-ci d’une autre personne qui n’arrete pas de vomir la Guadeloupe (Je veux parler d’Italia Siempre), elle arrive à nous en placer une sur les talibans. 
    Mais qu’est-ce donc que toutes ces allusions ?
    Quel est le but, quel est le sens ?
    J’ai toute les peines à croire que vous soyez des guadeloupéens de bonne foi car vous cherchez plus à enfoncer la Guadeloupe qu’à chercher des solutions avec elle.
    En fait, vous parlez comme des gens qui avez des interets ailleurs, vraiment... mais je ne crois pas que ce soit dans l’idée d’une Guadeloupe meilleure. Mais bon, j’espère me tromper.

    Le bonjour à Saint-Claude, n’y habitant pas loin







Palmarès