• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

truman

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 3 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • truman 27 octobre 2009 10:24

    Désolé mais votre pseudo galipette humoristique me paraît plus qu’insuffisante en réponse aux différents points avancés et ne fait que confirmer votre vision naïve et catégorique des faits.

    Qu’en est-il de la subjectivité de votre article, du traitement que vous faîtes de l’information et des raccourcis qui sont pris ?

    Pas une fois vous ne mentionnez les supporters marseillais (qui étaient pourtant bien plus nombreux que les parisiens), pourtant ils ont bien participé aux affrontements non ? Certains ont bien été interpellés non ?

    Vous rendez-vous compte du caractère insultant de vos insinuations pour les 1900+ supporters lambdas ayant effectué le déplacement (et qui n’ont, eux, rien fait) ?
    On estime que le PSG possède plus d’un million de « supporters » en France, plus d’1,5 million à travers le monde. Est-ce autant de vandales ?

    Je suis prêt à parier, M. Carnehan, que vous mettez bien peu souvent les pieds dans un stade de foot.
    Franchement, un conseil : renseignez-vous un minimum avant de traiter d’un tel sujet avec autant de simplicité.



  • truman 26 octobre 2009 17:31

    20 couillons de part et d’autre se mettent sur la gu...
    Et c’est en réalité 2000 violeurs d’enfants du PSG qui sèment le chaos à BisounoursLand.

    C’est donc bien ce que je dis : méconnaissance totale des faits.
    CQFD



  • truman 26 octobre 2009 16:52

    Cher M. Carnehan, en tant que lecteur régulier d’Agoravox, je suis
    extrêmement déçu et irrité par cet article qui ne se distingue en rien du traitement médiatique pathétique dont cette demie-affaire est l’objet.

    Supporter du PSG depuis toujours, abonné depuis quelques années (et - accrochez-vous - au Kop de Boulogne... !), je pense être suffisamment clairvoyant sur la bêtise de certains supporters (quelque soit leur club) et, bien évidemment, je la condamne.
    Néanmoins la vision extrêmement simpliste et manichéenne et les nombreux amalgames disséminés tout au long de cet article dénotent ; au mieux, une grande naïveté et une méconnaissance totale des faits ; au pire, une ignorance caractérisée du sujet traité.

    1) Je ne reviendrai pas sur la décision de reporter le match qui me paraît tout à fait logique compte-tenu des risques sanitaires évidents (je laisse les théories de complots planétaires aux dirigeants marseillais et aux « journalistes »). Pour info, la Ligue Nationale de rugby a déjà différé 2 rencontres du Top 14 pour des raisons similaires. Etrangement, personne n’a bronché...

    2) Clairement, la décision de reporter le match aurait dû être prise dès samedi. Cela aurait évité beaucoup de désagréments pour les supporters des deux camps qui venaient des 4 coins de la France pour assister à cette rencontre. Cela aurait également évité les incidents survenus à Marseille. Enfin, cela aurait évité qu’un simple report d’une rencontre de L1 devienne une affaire d’Etat...
    Une fois de plus, la Ligue Professionnelle de Football, emmené par son brillant président, a démontré l’étendue de son incompétence. Mais là encore, est-ce bien surprenant ?

    3) Et là, je vais rentrer de plein pied dans ce qui me pousse à réagir à cet article. Les propos exposés ici sont non seulement absurdes mais abjects et insultants !
    « TROIS ENRHUMÉS, DEUX MILLES VANDALES »
    Je pensais les contributeurs d’Agoravox sufisamment intelligents pour ne pas tomber dans les stéréotypes abrutissants véhiculés par les mass media. Visiblement, je me suis trompé.
    Merci donc de nous exposer ici la pensée du footix moyen selon laquelle 1 supporter du PSG = 1 vandale. Au moins, ça a le mérite d’être simple...

    Plusieurs points me révoltent.

    D’abord l’insulte que vous faîtes aux 2000 passionnés qui se sont déplacés jusqu’à Marseille hier, qui pour certains ont effectué 20h de bus et qui ont gentimment été priés de rentrer chez eux arrivés sur place. Je ne parle même pas de ceux qui ont été parqués comme des bestiaux par les CRS et raccompagnés à St Charles dans des conditions déplorables.

    Ensuite le caractère incomplet et inexacte de l’article ainsi que l’attribution exclusive des torts aux supporters parisiens. Si vous vous étiez un minimum renseigné, vous sauriez que :
    - Le match ayant été annulé, de nombreux jeunes des quartiers Nord de Marseille, armés de barres de fer et autres, ont convergé vers le Vieux Port dans le seul but d’en découdre avec les Parisiens. Plusieurs témoignages s’accordent sur les sources de l’affrontement du Vieux Port : un groupe s’en est pris à une famille de supporters parisiens qui traînait dans les parages. Cela a suffit à rameuter les quelques veaux des deux camps.
    - Il y a eu des blessés dans les DEUX camps.
    - Il y a eu une dizaine d’interpellations dans CHAQUE camp.

    Les violences sont, de toute façon, impardonnables. Mais, de grâce, épargnez-nous le cliché ridicule des bisounours marseillais martyrisés par les fachos parisiens.

    En tout cas, je salue la performance de l’artiste : vous êtes parvenu en quelques lignes à entremêler avec brio désinformation, amalgames et stéréotypes gerbants. Bravo !







Palmarès