• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Tutek

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • Tutek 18 avril 2009 20:56

    Bon, s’il n’y avait pas exactement 149 messages il y en a maintenant...
    Vous me dites que j’essaie d’être exaspérément logique et sentimentale. Je n’ai pas nié la possibilité d’une fin tragique du monde occidental, je mets juste en évidence (enfin, je l’espère) que du point de vu oriental cette perception peut sembler horriblement e
    égocentrique.
    Les civilisations connaissent les fins des temps depuis que le monde est ce que nous en avons fait. Les Mayas et les Aztecs n’ont, pourtant pas prévu la fin du monde mais d’un monde, même si leur calendrier s’arrête en 2012. Et cela pour laisser le place à « des siècles de paix ».
    Je ne suis pas aveugle, ma famille a souffert des limites de deux régimes, pourtant contradictoires. Je vois clairement ce qui se passe aujourd’hui dans le monde. Nous sommes loin d’une plénitude mais quant je parle de Dieu-Amour, je parle d’amour inconditionnel, le même qui me mène à punir mes filles pour leur bien ou à leur pardonner des bêtises plus ou moins graves parce que n’ai pas le droit de les juger, juste guider. Or le message de Fatima, comme celui de Medugorje est un message d’espoir, car il nous laisse la possibilité d’échapper à notre sort. Si nous suivons le Guide et son enseignement.
    Quant à votre analyse de mes croyances vous êtes dans un noir total. Je ne crois en rien, j’ai la foi et cette nuance me permet de dire avec sérénité « que ta volonté soit faite » ou si vous préférez « ainsi soit-il » ou encore « amen ».
    Je vous souhaite de pouvoir atteindre la sérénité dans la véritable méditation, dans l’abandon total à la force qui nous dépasse et de cesser de vous tourmenter par un déluge (qui certes a eu lieu mais pas sur toute la planète - la fonte des glaciers oblige) ou la fin tragique de deux villes comme Sodome et Gomorrhe. Quant à Noël ou Halloween 2009, je vais essayer de passer une bonne nuit de sommeil, car, comme affirmaient les Grecs anciens : « le sommeil est une petite mort ». Et d’ici là je vais continuer à faire le bien autour de moi, le mieux que je le puisse.


  • Tutek 16 avril 2009 17:56

    J’avoue ne pas avoir eu le courage de lire les 149 messages, mais je suis très contente d’avoir trouvé celui-ci. Hermes a su résumer ce qu’aurait pu devenir un post trop long si je voulais y mettre toutes mes réflexions. 

    Le problème majeur avec des prophéties c’est qu’elles sont rarement précises (dans le temps et l’espace), souvent énigmatiques et doivent servir avant tout d’une mise en garde, car rien n’est définitif. D’ailleurs, si on suit la logique chretienne (et pas seulement celle-ci) Dieu n’est que Amour, comment donc aurait -il pu prendre une décision ferme et irrévocable d’une destruction massive sans laisser à l’homme une porte de sortie ?

    Prenons l’exemple des deux soleils dansant dans le ciel c’est peut-être une vision apocalyptique de ce qui nous attend, mais d’un point de vue des habitants de Hirochima et de Nagasaki cette apocalypse a eu déjà lieu et oui, ceux qui avaient survécu enviaient ceux qui on péri.

    D’autre part si on suit la logique de Fatima il faut y ajouter ce qui est présenté comme sa suite donc l’apparition de Medugorje (« ...je suis venu ici pour finir ce que j’ai commencé à Fatima... »). Un message d’Amour donc qui continue et une libération possible, même si les secrets délivrés semblent encore plus terrifiants que ceux de Fatima.
    Mais alors là, je butte sur un problème (qui en soi me rassure) - les jeunes ayant reçu les secrets (dont deux jeunes femmes) sont vivants, mariés et ont chacun entre deux et 4 enfants en bas âges... Où est le problème ? Montrez-moi donc une mère qui voudrait condamner ses propres enfants à la mort certaine...

    Enfin, cher Luc-Laurent, je vous trouve incohérent. Dans votre profil vous vous déclarez fidèle à Krishnamurti et c’est tout à votre honneur. Seulement il est très critique vis-à-vis de toute limite religieuse et n’a eu de cesse de répéter que le seul moyen d’attendre le bonheur et la liberté était le refus de système religieux et d’enfermement. Or votre manière de défendre les paroles d’Evangile selon St Jean vous cloîtrent dans un dogme de l’Eglise. 

    Je ne me place pas dans une position jugeante juste en observatrice surprise. Quant au choix de votre lieu de vie... signe ou pas, profitez en. Je pourrais vous parler des signes que j’ai reçu pour quitter mon pays natal et pour venir vivre en Bretagne. Suis-je pour autant condamnée à disparaître avant l’heure ou fuir ad vitam aeternam ? Dieu doit le savoir...







Palmarès