• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Un vigneron enragé

Un vigneron enragé

7° génération de médocain viticulteur-sylviculteur, oenologie de la Faculté de Bordeaux, défenseur de l’ecosystème et des terroirs quelqu’ils soient, adhérent des organisations de la biodiversité.

Tableau de bord

  • Premier article le 08/12/2006
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 17 105
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires


  • Un vigneron enragé Un vigneron enragé 11 décembre 2006 09:11

    Fin août l’Etat Français a ratifié le classement NATURA 2000 des zones riveraines de la Garonne de la commune de St.Louis de Montferrand (presqu’île d’Ambès). Donc le tracé N°1 devient impossible. Il ne reste plus que le N°4... D’où la préoccupation des Médocains. A noter que les marais qui seraient traversé par le tracé N°4 ont été classés NATURA 2000 par Bruxelles mais ceci n’a jamais été ratifié par l’Etat Français...(d’où la suspicion légitime que la messe était dite avant d’avoir été célébrée).


  • Un vigneron enragé Un vigneron enragé 10 décembre 2006 18:23

    Loin des incantations, des propositions concrètes ont été soumises à la DDE et vous le savez parfaitement car tenant le langage de la Haute Administration vous devez être proche du sérail et au courant de tous les détails du dossier.

    Il n’est pas dans nos habitudes de vouloir envoyer chez les autres ce que nous ne voulons pas chez nous.

    En revanche nous sommes attentifs à ce qui est arrivé ailleurs et en tirons les conséquences : éviter les dégâts causés à Rouvray et Fontainebleau pour notre environnement, empêcher la destruction de terres porteuses des meilleurs vins du monde.

    Il est paradoxal qu’on aît finalement (après beaucoup de batailles) condescendu à détourner le tracé de l’autoroute Bordeaux-Clermont (toujours désert même au mois d’août !)pour épargner St.Emilion et Pomerol et mis au placard l’odieux projet qui menaçait Condrieu et la Côte Rôtie (en reconnaissant ainsi le bien-fondé de protéger les grands vignobles) et trouver normal de saccager celui du Médoc.

    DEUX POIDS ET DEUX MESURES

    INCONSEQUENCE SUR TOUTE LA LIGNE


  • Un vigneron enragé Un vigneron enragé 10 décembre 2006 11:42

    La désinformation c’est dire que cet autoroute projeté résoudra les problèmes, notamment locaux. La désinformation c’est laisser croire qu’il ne s’agit que d’arracher quelques ceps de vigne (les ceps ça se remplace)alors qu’il s’agit de bétonner un terroir unique au monde qui lui ne pourra jamais être remplacé ou reconstitué même quand il n’y aura plus d’autoroute du tout par suite d’asphyxie... La désinformation c’est penser que le régime des eaux ne sera pas si gravement perturbé qu’il n’en résultera aucun inconvénient pour les terres et les hommes même ceux qui ne seront pas riverains. Ils seront touchés aussi.Gravement, s’il se reproduit une catastrophe comme celle de décembre 1999. La désinformation c’est sacrifier un véritable miracle de la nature que le monde entier nous envie, pour permettre l’acheminement de produits chimiques du nord de l’europe au sud de la France. La désinformation s’est refuser de prendre en comptre les dégâts infligés à la forêt de Fontainebleau qui sont CONNUS de tous les responsables et prétendre qu’il n’y a pas de données scientifiques pour justifier une prudence qui devrait s’imposer aujourd’hui d’elle-même La politique de l’autruche c’est privilégier le court terme au long terme et encore soyons gentils, parce que cet autoroute ne pourra pas être opérationnel avant 2025 ce qui laisse QUAND MEME le temps d’envisager d’autres solutions sérieusement. La politique de Gribouille c’est vouloir satisfaire sur le champ des besoins d’aujourd’hui avec des moyens qui n’au-ront d’effet que dans 15 ans et seront déjà dépassés et refuser l’innovation. Le rétrograde n’est pas celui que vous croyez.


  • Un vigneron enragé Un vigneron enragé 9 décembre 2006 18:40

    Si le pont d’Arcins (Mitterand) est gratuit, les camions n’auront aucune raison de changer leur itinéraire N10 plus Pont d’Arcins plus rocade et ne prendront pas l’autoroute de contournement. Donc aucun soulagement pour le périphérique urbain.

    Ayant des activités sur la rive droite de la Garonne, je sais quels sont les problèmes actuels (à certaines heures) et aussi que le trafic local suffit déjà à bloquer les ponts aux heures de pointe. Il faudra de toute manière penser à résoudre l’augmentation du trafic conurbain sans même parler du trafic européen nord-sud.

    Ce qui me saute aux yeux c’est que la solution qu’on nous propose ne résout aucun de ces deux problèmes.

    Enfin, pensez-vous réellement que les habitants du canton de Lesparre seront avantagés si cet autoroute (qu’ils ne pourront pas prendre à moins de descendre pratiquement jusqu’à Bordeaux) voit le jour ?

    Pas de désenclavement pour le nord-médoc en vue.







Palmarès



Agoravox.tv