• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Utopiah

Utopiah

ingénieur généraliste, dédié à la recherche de vérité.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 18 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Utopiah Utopiah 27 novembre 2007 11:18

    Et si la formulation « Il était une fois » signifiait que le P2P était déja dépassé pour laisser le relai aux plate-formes de streaming ?

    Etant donné la qualification de l’auteur je serais surtout interessé de savoir si il n’y a pas eu entre ces deux systemes un transfert de responsabilité. En effet en P2P c’est l’utilisateur qui est responsable et qui prend des risques. En streaming c’est la plate-forme uniquement ? La personne ayant proposé le contenu ? La personne le regardant même si celui-ci n’est pas sur son ordinateur ?

    Bon de toutes façons avec la mission Olivennes, Internet passera bientôt du statut de nouveau média libre (grande agora et librairie mondiale) à un supermarché geant...



  • Utopiah Utopiah 2 novembre 2007 19:07

    Puisque vous connaissez à la fois mes positions sur des points que je n’ai pas abordé (tout spécialement la selection) et aussi « La vérité » (en vous basant sur des faits objectifs et des classements réalistes que vous ne référencez pas) je n’ai en effet qu’à me « reveiller ».

    Je précise juste qu’il est fort dommage que quelqu’un comme vous ne daigne à s’abaisser au niveau des simples d’esprits qui restent pourtant ouverts au dialogue et à l’apprentissage (tout du moins qui essayent malgré des syllogismes ad hominem).



  • Utopiah Utopiah 2 novembre 2007 16:16

    Une université n’est pas une entreprise et son but n’est pas la rentabilité. Ses murs ne sont pas sa richesse et elle doit forcément privilégier ses professeurs plutot. Si celle-ci possède déja des problemes financiers au point de chercher des capitaux extérieurs elle sera bien évidement dépendante de ses préteurs. Ceux-ci seront bien évidement des investisseurs aucunement intéressés par un progrès social ou démocratique mais par un retour sur investissement sur le cours terme (de manière très douce par l’image, de manière moins douce par la formation à bas coût, de manière dure avec la compétitivé de viviés d’emplois précaires et de recherches privées financées par les citoyens). Un investisseur comme la BNP est un acteur financier (hedge funds, private equity, prets, crédits) qui ne cherche QUE à maximiser CONSTAMENT ses profits. C’est son objectif premier et UNIQUE.

    La question des arts, certains peuvent en douter (liberté d’expression ; dans quel but ?), la philoshophie (pourquoi faire ? cela se résume pour beaucoup à de la litterature) mais l’histoire ? Clairement dans une société qui souhaite progresser l’histoire possède un rôle clef, comment apprendre de son passer sans le connaitre ?! Les sciences rentables sont-elles celles du progrès ou celles de la croissance aveugle ?

    « La France est l’un des rares pays où l’Université permet de faire des études payées par l’Etat sans contrepartie. C’est un privilège qui se retourne contre l’étudiant quand il reçoit un diplôme qui n’intéresse personne. »

    L’édutiant est-il un citoyen responsable ou un simple futur rouage de l’entreprise ? La vie se limite-t-elle au travail ?

    « L’université française - instituts de technologie et grandes écoles compris - offre un éventail de filières capable de donner du travail à tous les étudiants qui prennent en charge leur avenir. »

    Prendre en charge son avenir ce n’est pas uniquement assurer son avenir financier, heureusement que Spinoza, Marx, Einstein et de nombreux artistes (BHL ? smiley) n’ont pas pensés comme vous le laisser entendre, notre monde serait peut-être plus « rentable » sans leurs travaux mais tellement plus incipide et surtout irréaliste !

    PS : vous evoquez l’Université de Technologie de Compiegne celle-ci fait déja parti des Grandes Ecoles (cf le site du gouvernement)



  • Utopiah Utopiah 2 novembre 2007 14:45

    Une dette humaine plus que financière car si la sagesse s’accumulait autant que les richesses matérielles nous serions tous depuis bien longtemps riche... smiley



  • Utopiah Utopiah 2 novembre 2007 11:41

    Merci pour cet article important car je pense qu’étant donné le rôle croissant de la finance sur le monde du travail (et donc le monde en général) et son irréalisme (sa déconnection) croissante il devient de plus en plus crucial de pouvoir décrypter la nouvelle sphère économique.

    Article « Voracités » sur les private equities du Monde Diplo de novembre http://www.monde-diplomatique.fr/2007/11/RAMONET/15295

    Des Sous ... et des Hommes du 1er Mai 2007 avec Pierre-Yves Chanu sur « Private equity et LBO : quand les entreprises non cotées sont dans le colimateur.... » http://dsedh.free.fr/172_01_05_07_Chanu.mp3







Palmarès