• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

valérie

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • valérie 4 août 2007 09:47

    Bonjour, Je suis mère de 6 enfants. J’ai accouché 5 fois en clinique. J’ai connu un certain protocole toujours le même pour ces 5 accouchements. J’ai pu obtenir certaines choses :
    - pas de péridurale,
    - pas de poche des eaux percées mais j’en ai « accepté » plein d’autres voire subi :
    - poche des eaux percées pour un de mes accouchements alors que je venais de demander qu’elle ne le soit pas,
    - monitoring qui me gênait et m’entravait,
    - position allongée,
    - épisiotomies qui ont commencé à provoquer une incontinence alors que c’était un geste soi-disant préventif (j’ai fait la rééducation pourtant également)
    - perfusion alors que je ne voulais pas de péridurale
    - injection d’ocytocine alors que je ne voulais pas de péridurale
    - déclenchement d’un de mes accouchements car dépassement du terme et je suis coutumière du fait (cycle long)
    - touchers vaginaux répétés
    - sonde pour vider la vessie
    - impossibilité de manger
    - prise d’un médicament pour faire en sorte que l’utérus se contracte correctement (je l’ai pris une seule fois, j’ai eu mon mollet dur comme du béton... médicament contre-indiqué en cas de varice « mais c’est moins pire qu’un utérus qui ne se contracte pas... » dixit la gynécologue... j’allaite mes enfants donc l’allaitement aide à cela) ...

    J’ai vécu pour notre sixième enfant un accouchement à la maison accompagnée de mon mari et d’une sage-femme.
    - Pas de toucher vaginal (sauf un que j’ai demandé)
    - Pas de monitoring
    - Pas de perfusion
    - J’ai choisi la position que j’ai voulue et j’en ai changé
    - J’ai pu manger
    - Pas d’épisiotomie alors que la gynécologue me disait qu’avec de si gros bébés c’était indispensable (4k400 pour ce dernier, un des plus gros)
    - j’ai pu aller vider ma vessie sans aucun problème
    - j’ai pu marcher sans aucun problème
    - je n’ai pas pris de médicament pour l’utérus, j’ai simplement allaité notre enfant.

    Je fais remarquer qu’une multipare est considérée à risques donc le protocole se renforce. J’ai pu vivre sans protocole aucun cet accouchement.

    Je ne fais pas l’apologie de l’accouchement à la maison. Il ne s’agit pas d’ailleurs de dire à la maison mais de parler de respect à l’égard de la femme qui accouche. J’ai pu faire certaines observations. Je sais ce que j’ai vécu en milieu médical. Je sais que mon corps a été maltraité et que les gestes que j’ai subis étaient des gestes inutiles et certains dangereux (voir épisiotomie entre autres). J’ai pu récupérer une continence urinaire. Je sens que d’avoir accoucher en position semi-verticale y est pour quelque chose. Je ne sais pas comment cela se passera pour le prochain. Peut-être que la situation fera que je choisirai la clinique ou l’hôpital. Je n’ai aucune prétention. Je sais que la vie est pleine d’imprévisibilités. J’espère simplement pouvoir revivre ce que j’ai vécu lors de mon dernier accouchement.

    Valérie







Palmarès