• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Vanou

Ingénieur chimiste, M.Sc. Polymer Chemistry, Docteur en chimie (Piles à combustibles à hydrogène). Actuellement chercheur CNRS (chimie, catalyse, séparation, membranes...)

Tableau de bord

  • Premier article le 02/05/2006
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 2 9 143
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique





Derniers commentaires



  • Vanou 10 octobre 2006 00:12

    Article intéressant.

    Il serait intéressant de mettre en perspective historique l’activité « terroriste » (que les fondamentalistes musulmans n’ont pas inventé, il me semble). Peut-être cette étude a-t-elle été faite ?

    Je me souviens d’une intervention de Noam Chomsky, dans son film « Manufacturing Consent », qui compare l’ensemble des actes terroristes executés sur le territoire des Etats-Unis par des étrangers sur une periode des années 70-80 (quelques morts), avec le nombre de victimes provoquées par un (1) seul bombardement US au Guatemala autour de 1980. Mais pour les Guatemaltèques, c’est sans doute moins important. Pourtant, il y a avait un immeuble, avec des centaines de gens dedans...



  • Vanou 9 octobre 2006 23:54

    Tout l’objet de mon article est de montrer qu’il n’y a pas de différence, justement, entre CO2 vert et noir. Une fois dans l’atmosphère, ils s’ajoutent.

    « CO2 émis est réabsorbé en carbone par les nouvelles plantes produites (celle de la saison suivante) »

    C’est le cœur de la conviction des partisans des bio-carburants. Mais encore une fois, il faudrait faire un bilan global pour conclure ! Comparer la situation où on brule du C fossile avec celle de C de biomasse. En d’autres termes, des champs laissés en jachère produisent-ils autant de CO2 que d’autres fauchés chaque année pour brûler la biomasse produite ? Je ne pense pas. Et je pense donc que la solution est plutôt de réduire les émissions, pas de les déguiser...



  • Vanou 9 octobre 2006 23:43

    Je ne connais pas l’air comprimé (hors les fameuses voitures à air comprimé qui n’arrivent toujours pas...), mais moi, j’ai la politesse de lire l’ensemble de votre message avant de vous répondre.

    L’opinion exprimée dans l’article est exactement contraire à celle que vous croyez y avoir lue. Le contraire, simplement. Non, je ne me « félicite » pas de l’annonce du gouvernement. Si vous aviez lu, vous auriez vu l’_ironie_ présente dans cette phrase.

    Contrairement à vos dires, je crois que cet article présente une idée qu’on entend jamais dans les média : les carburants verts ne sont pas une solution ! Voilà, vous avez compris mon propos, là ?

    Si vous voulez savoir pour qui je travaille, lisez ma bio. Elle est courte, mais vous y verrez aussi que je suis chimiste... Allez, j’arrête, parce que visiblement, si je continue, vous ne lirez pas jusqu’au bout.



  • Vanou 9 octobre 2006 23:32

    M. Bush fils n’a jamais passé de doctorat (au contraire de votre serviteur). Sans entrer dans la polémique, le diplôme (Bachelor of Arts) d’histoire qu’il a obtenu à Yale (mais chez ces gens-là, Monsieur, on ne va qu’à Yale) n’était pas le fait d’un surdoué. Certains contestent même qu’il ait vraiment passé tous les examens... Ha, il a aussi un MBA de Harvard. Hum. C’est cher, mais Papa avait les moyens... Enfin, pour ceux que ça intéresse (juste 2 exemples, faites google...) :

    http://www.whitehouse.gov/kids/president/

    http://answers.yahoo.com/question/index?qid=20060625145258AA6XJeC



  • Vanou 9 octobre 2006 23:19

    Vous faites des raccourcis saisissants. Je ne comprends pas pourquoi le fait que le cycle rapide du carbone implique qu’il ne s’acccumule pas. Ici aussi, un vrai bilan scientifique manque pour conclure.

    Je note simplement une idée intéressante. Tout le carbone des plantes ne finit pas dans l’atmosphère (ni dans le ventre des hétérotrophes, cf plus haut), puisqu’une une partie va devenir... des combustibles fossiles de l’avenir. Encore une raison pour ne pas brûles la biomasse.







Palmarès