• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

velosolex

velosolex

alias "bakerstreet", mais j'ai définitivement perdu mon mode d'accés dans ce labyrinthe des mots de passe google. Ca ne fait rien, je garde l'avatar, ce brave snoopy qui représente pour moi l'omega du stoïcisme. Un genre philosophique arrondi en boucle par la pratique de la bicyclette, sur le mode zen : Des montées, des descentes, et les cheveux, ou ce qu'il m'en reste, au vent léger...Dieu me garde des crevaisons !

Tableau de bord

  • Premier article le 03/02/2011
  • Modérateur depuis le 13/02/2013
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 11 2785 191
1 mois 0 113 0
5 jours 0 15 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 46 35 11
1 mois 1 1 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires


  • velosolex velosolex 23 avril 10:04

    @Fanny
    Capone aussi avait un casier judiciaire vierge, avant de tomber ( pour ne pas avoir payé d’impots...)..mais personne n’est dupe, même évidemment la droite, et Juppé, très en colère, et qui se bouche le nez chaque fois qu’il rencontre Fillon. L’ambivalence, c’est le pire choix, ainsi que la conduite imposée, et les ralliements forcés.

     Ce qu’on appelle le peuple en tout cas, lui, a bien compris cette situation d’imposture, avec un couple ayant transformé la politique en entreprise privée, où tous les moyens sont bons pour toucher au grisbi. Cette Pénélope va maintenant toucher 1500 euros par mois de retraite, sans avoir rien foutu de sa vie. Une situation normale, banalisée ?...Surement pas...Ceux qui ne mesurent pas la portée du scandale font partie du monde d’hier...Les emplois fictifs sont une chose, les profits liés à une responsabilité politique, par les multiples cadeaux ( prêts de voitures sportives, costumes, ect...) sont encore plus redoutables, car ils lient effectivement l’homme à ses bienfaiteurs, et donc transforme un leader politique en homme de paille. Car chacun sait que ceux qui font de tels cadeaux ne sont pas de bons samaritains mais attendent le retour, évidemment. Il y a 50 ans, c’était l’affaire Giscard, avec les diamants de Bokassa, qui avaient précipité sa chute. Que Fillon ai surjoué l’intégrité ajoute à la charge. Cela veut dire qu’il avait parfaitement compris que la page des abus était tourné, et que s’il comptait s’en servir comme posture morale, il n’entendait juste qu’à s’attaquer à l’apparence. 

  • velosolex velosolex 22 avril 20:45

    @Nicole Cheverney
    De même je suis d’accord avec vous sur bien des points. 

    Vous faites partie de ces gens agréables à lire et qui ont des arguments. Pour l’histoire horrible du congo, qui fut l’omega de l’oppression totalitaire, le livre de vargas losa, ’le rêve du celte« révèle la personnalité d’un des premiers humanitaires, » lord Casement,« qui fut le premier à dénoncer l’horreur de l’exploitation des indigènes. Mais qui finit tragiquement, s’étant quelque peu fourvoyé dans sa lutte pour l’indépendance de l’irlande, et s’alliant avec les allemands pendant la première guerre. ..Ou les limites de la pensée »l’ennemi de mon ennemi est mon ami, du moins mon allié...Des hommes font parfois des erreurs, mais Lord casement reste néanmoins associé à un beau combat. Le rêve du Celte - Mario Vargas Llosa - Babelio

  • velosolex velosolex 22 avril 20:34

    @Fanny
    Je vous rejoint tout à fait. Nul doute que De Gaulle avait raison en étant non aligné, et en refusant l’otan. Evidemment nous devons une fière chandelle aux soviétiques d’avoir vaincu les nazis,....Et aussi aux américains d’avoir tout de même arrêté leur progression avant qu’ils n’arrivent à l’atlantique....Cet équilibre tordu, où il faillait sauvegarder des idéaux mobilisateurs, et une vitrine alléchante, ont été le jeu de l’urss et des pays capitalistes, ces derniers soignant leur apparence e jouant moderato en développant un état social, pour contrer l’image sociale des pays de l’est...Toute cette émulation n’avait plus de raison d’être quand le mur de Berlin est tombé, ainsi les prédateurs et les spéculateurs ont pu sans vergogne et retenu se laisser aller à la dérégulation ! 

    On a cru que l’économie serait le socle identitaire suffisant pour les peuples, cela n’a fait que le bonheur des actionnaires et des spéculateurs. 
    Je n’aime pas trop l’europe de Bruxelles, mais c’est celle qu’on a sous la main, Maintenant il faut la réformer, dégager une défense commune, mais avant tout de valeurs fédératrices, Le rêve, l’utopie, l’union, l’amélioration de la sécurité, primer l’intérêt collectif à l’individuel, voilà ce qu’on a tous besoin. Et voilà tout simplement ce que l’état catastrophique du monde exige, pour survivre, au vu des désastres environnementaux.... 

  • velosolex velosolex 22 avril 19:02

    @Nicole Cheverney
    Les américains ont été simplement des colons, porteurs de ce « caractère messianique ». En cela ils ne se différenciaient pas des autres. Nous avons les même mensonges à propos de l ’édification des états unis que celle qui a justifié l’appropriation de tous les autres continents, de l’Amérique du sud à l’Australie : Le pays est soi disant neuf, ouvert, peuplé de « sauvages », quand on admet l’existence d’une population. Les « pionniers », nom politiquement plus acceptable que « colon », ont une fonction civilisatrice, puisqu’ils, quand ils ne sont pas encouragés par les voies divines, ont une action civilisatrice, apportant les lumières aux peuples qui en sont dépourvues. .Rien de nouveau sous les étoiles( le troisième reich est la dernière guerre coloniale en europe, sa particularité étant de projeter le juif en sous homme, une sorte d’indien à exterminer) , César commentant la guerre de gaules, reproduit les même archétypes. Il est remarquable que les hommes politiques de la troisième république aient d’ailleurs repris eux aussi ce mensonge, après qu’il ait servi à asservir leurs ancêtres gaulois et à nier la civilisation qui lui était associée. Ainsi Jaures lui même légitimera la colonisation africaine par le devoir de rendre à ces peuples les lumières que Rome nous a données...

    Peu à peu aux etats unis a émergé, sous la mauvaise conscience, exorcisé par l’exhibition hsytérique du drapeau« stars and ships » la conscience chez certains que l’édification des states s’est construite sur l’addition du génocide et du mensonge, pour rendre l’accaparement acceptable, tout en magnifiant le pionnier. Je ne commenterais pas la sous culture de certains, « à la Trump » ici et là bas, qui légitiment le pire, et destinés aux imbéciles. Mais dire que l’europe est un non sens est une belle connerie au vu de l’histoire, et de peuples aux racines identitaires mélangées, et aux influences réciproques. Du reste les frontières des nations européennes, ont elles mêmes sans cesse évolué, et certaines villes ont appartenu au cours de leurs histoires tumultueuses, à quatre ou cinq empires différents, comme celle du défunt empire austro hongrois. Il suffit de se rappeler que l’empire gallo romain et celui de charlemagne furent déjà des embyrons d’europe, le latin alors remplaçant avantageusement l’anglais. 

  • velosolex velosolex 22 avril 18:38

    @Fanny
    Je réitère. Je crois simplement que vous faites semblant de ne pas comprendre Notre indépendance résulte de l’affrontement de forces antagonistes, d’une partie de poker entre urss et states, une fois que les nazis se soient sabordés dans cette campagne folle de Russie. L’europe exsangue s’en sort finalement pas trop mal, au vu du désastre....L’antagonisme entre les deux grandes puissances, a fait éviter le pire, c’est à dire la mise sous tutelle de toute l’Europe par les soviétiques en 45. Si les us sont intervenus, c’est pour éviter ce scénario mortifère pour eux, la consécration complète du régime communiste ; ...En France, avant 42, personne ne croyait au miracle, la guerre était perdue. il a fallu la folie d’Hitler pour retourner son jeu, à la grande satisfaction de Churchill, qui s’est réjoui évidemment de ce bouleversement des alliances.

     A noter le rôle de De Gaulle qui nous a évité à la grande surprise de certains de ne pas faire partie des pays vaincus, et d’avoir su s’opposer à notre mise sous tutelle américaine, avec ce franc dollar qui était dans leurs valises...On voit là qu’il fallait autant se méfier de l’est que de l’ouest qui se tenaient en joue. Le suicide de l’europe a été patent en tout cas avec ces deux guerres. 
    Normal que les states et la Russie supportent très mal de voir l’embryon d’une puissance économique renaitre et leur faire de l’ombre. C’est juste dommage que le projet politique soit bancal, et tout à fait cohérent qu’ils tentent de torpiller l’euro, enfonçant le coin du brexit. Paradoxalement ça peut être une bonne nouvelle pour les européens, débarrassés de ce boulet anglais, et qui ont maintenant l’obligation de se définir une nouvelle orientation. 






Palmarès