• samedi 19 avril 2014
  • Agoravox France Agoravox Italia Agoravox TV Naturavox
  • Agoravox en page d'accueil
  • Newsletter
  • Contact
AgoraVox le média citoyen
 

velosolex

Seules les années tournent vite.
Quoique un peu rouillé,
Le cadre est encore solide.
J’aime la lenteur des montées
Et les descentes en roue libre.
 

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 6 1397 118
1 mois 0 1 0
5 jours 0 1 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 16 13 3
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Articles de cet auteur

Classer les articles par : Chronologie Les plus lus Les plus commentés

Derniers commentaires

  • Par velosolex (---.---.186.81) 21 juin 2013 14:55
    velosolex

    Ce petit billet Alinea m’a mis en nostalgie avec les grands écrivains pantheistes d’antan ( appelés outrageusement régionalistes) : Jean Giono, Thyde Monier, Vialatte bien sûr, Bosco que j’adore quelle prose.....

    J’ai découvert aussi Pierre Magnan lors d’un séjour en Haute Provence, (un pays si proche dans l’isolement et la nudité minérale) avec le propriétaire de la maison que je louais, et qui avait toute la collection..
    .Il avait été l’assureur pendant des années de madame Alexandre David Neil, une « rude femme » me dit il en prenant avec moi un café....
    "Forte en affaire et en jugements !...
    Souvenirs des vieilles pierres brulantes, des papiers mouches suspendus au plafond, du temps suspendu l’après midi d’un rêve...
    .Il fallait attendre si tard pour faire de la bicyclette sur la roue déserte, la chaleur ne tombant pas, si loin des vents atlantiques. 
    Le thé n’en était que meilleur.
    L’himalaya était si proche
  • Par velosolex (---.---.186.81) 21 juin 2013 14:39
    velosolex

    Mieux vaut importer du papier cul que des obus !


    Quand à l’aide humanitaire qu’on pourrait leur adresser
    Elle serait facile à trouver
    Avec tous ces journaux et ces articles
    Qu’on n’aurait même pas à recycler !
  • Par velosolex (---.---.186.81) 21 juin 2013 14:32
    velosolex

    Très bien cet article, 

    et qui n’apporte que du petit lait à un amoureux des Cévennes. 
    A noter que je ne suis pas d’accord avec vous sur un point.
     Non, les maisons ne sont pas laides, elles s’inscrivent dans l’histoire et le paysage, le paysage de l’histoire, et l’histoire du paysage. 
    J’avais moi aussi la même impression, quand je vivais en Normandie.
    Il a fallu que j’en prenne la tangeante, pour que leur charme m’éblouisse quand j’y reviens. 
    ....Je parle des vieilles maisons bien sûr....
  • Par velosolex (---.---.186.81) 16 avril 2013 19:30
    velosolex

    Abou

    Totalement d’accord avec vous.
    Seuls le danger potentiel d’un individu peut donner du sens à un enfermement.
    Ceci dit, malheureusement, ça fait déjà pas mal de monde ; notons que des individus qui eux ont ce profil particulier échappent à l’enfermement. Un pourcentage élévé des peines ne sont jamais en effet purgées. L’explication économique est patente, un prisonnier coute cher à l’état.
    Il y a donc une escroquerie morale à faire croire que la réduction des peines, s’appuie sur des considérations humanitaires.
    Mais comment peut on supporter qu’un homme qui y soit soit victime de violences en tous genres.
     Là aussi, prime l’explication économique.
    En tant qu’infirmier psy, j’ai eu l’occasion de rentrer plusieurs fois dans des prisons, et d’avoir affaire à des détenus en difficulté. Notons qu’on y voit des psychotiques dont on s’étonne qu’ils aient pu être condamnés, au vu des troubles. Mais bon, l’enfermement est aussi un révélateur et un accélérateur...Qui peut résister à cette épreuve sans y laisser des plumes.
    La mort d’un homme est toujours un drame. Le métier de surveillant est lui aussi très difficile. on en se doute pas de l’impact qu’un tel acte a sur certains. Le fait qu’il soit jeune amplifie le malaise : On fait le rapport avec ses enfants, le reste de vie qui lui restait à vivre.
    L’espoir pour un prisonnier comme tout homme est fondamental. C’est ce qui permet de dépasser des épreuves, cette lumière au bout du tunnel.
    Quand elle s’éteint ou quand elle n’existe pas, qu’il est dur pour eux de tenir !

  • Par velosolex (---.---.186.81) 16 avril 2013 19:11
    velosolex

    Reçu 5 sur 5. Y a pas de mal !
    Ce genre de chose m’est déjà arrivé.

LES THEMES DE L'AUTEUR

Economie Société Environnement Santé Tribune Libre Peinture Art Culture Parodie
Palmarès

Agoravox utilise les technologies du logiciel libre : SPIP, Apache, Debian, PHP, Mysql, FckEditor.


Site hébergé par la Fondation Agoravox

Mentions légales Charte de modération