Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

velosolex

velosolex

alias "bakerstreet", mais j'ai définitivement perdu mon mode d'accés dans ce labyrinthe des mots de passe google. Ca ne fait rien, je garde l'avatar, ce brave snoopy qui représente pour moi l'omega du stoïcisme. Un genre philosophique arrondi en boucle par la pratique de la bicyclette, sur le mode zen : Des montées, des descentes, et les cheveux, ou ce qu'il m'en reste, au vent léger...Dieu me garde des crevaisons !

Tableau de bord

  • Premier article le 03/02/2011
  • Modérateur depuis le 13/02/2013
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 6 1779 112
1 mois 0 44 0
5 jours 0 26 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 28 21 7
1 mois 1 1 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique









Derniers commentaires


  • velosolex velosolex 21 septembre 18:42

    Descendant des gaulois ?..Davantage sans doute que des peaux rouges ; Mais les deux genres d’hommes étaient de solides combattants,, qui avaient en commun d’avoir les cheveux longs, et de se lancer dans la mêlée pratiquement à poils, pour montrer leur courage et leur mépris de la mort. ....Le propos qui n’est pas nouveau, et entretenu depuis un siècle et l’histoire de France selon Michelet, n’a rien de bien méchant. C’est une demi vérité, peut être un quart, peut être un demi mensonge, mais enfin il faut bien venir de quelque part, et c’est vrai que ces gaulois peuplaient tout le pays avant d’être romanisé, puis envahi par les barbares après l’éclatement de l’empire romain. Les barbares ?...Des mongols et des Huns qui vinrent pour beaucoup des tribus magyars installés en Hongrie, le pays des ancêtres de Sarko. On nous apprenait que l’herbe ne repoussait jamais derrière eux, et qu’ils faisaient cuire leur steak sous la selle de leur cheval.....Peut être que Carla pourrait faire une chanson avec tous ces ingrédients forts en images et en musc, en y mettant un peu de déodorant. Elle même peut revendiquer sans doute une filiation romaine...Bourgeoise romaine, ou femme de lupanar, de celle qu’on voit à Pompei ?...Notre arbre généalogique est un mystère, un peu tordu prenant racine parfois dans le champ du voisin. Pas de quoi se foutre sur la gueule. M’enfin, plus personne ne craint que le ciel ne nous tombe sur la tête. Et c’est peut un tort...


  • velosolex velosolex 18 septembre 11:19

    @arthes
    Effectivement cette famille, c’était pas des malins. Ils auraient du savoir que les Corses ont le poil qui se hérissent facilement : Une chose que seuls les martiens ne savent pas !....Pas les seuls cependant. L’inculture crasse fait que certains tenteront de vendre de la glace au pôle nord ( quoique par les temps qui fondent...)....Néanmoins un minimum de connaissances historiques et sociologiques vous conseillent de mettre la pédale douce dans certains coins, de ne pas tenter par exemple de s’asseoir sur la pelouse impeccable d’un anglais, de ne pas piquer le bock d’une allemand lors de la fête de la bière, de ne pas se mettre à crier pour de rire dans le métro à New york même pour de rire « je suis un terrorisme.....Etc etc....

    Vous voyez ce que je veux dire. ...En écoutant cette nouvelle j’ai eu envie tout de même de rire un peu...Comme dirait l’autre ça ne pouvait pas le faire dans ce pays....Et ça ne c’est pas fait. J’aime bien les corses, la corse, et je les reconnais comme d’autres bretons, même si ceux ci ont la chance de vivre sur une ile, un endroit qui est à la fois la chose la pire, tout en étant la plus souhaitable, quand on veut avoir la paix et imposer son identité. Propos sans doute un peu limites, mais en ces temps de mondialisation plus ou moins lâche, il est bon parfois que les vagues vous proposent leur protection. En tout cas, je n’ai pas vu une réaction xénophobe dans leur défense du territoire commun, comme des médias l’ont plus ou moins supposé...Qu’aurait ils dit si des banlieusards étaient venu imposer un droit d’entrée à »Paris-plage"....

  • velosolex velosolex 18 septembre 11:02

    Bonjour.....Mais c’est justement la rumeur qui fait sens. « Une rumeur est un phénomène de diffusion par tout moyen de communication formel ou informel d’une information dont la véracité est douteuse ou incertaine et suscitant en général un mécontentement.  »

    Elle se diffusera dans un climat de suspicion, de doute, et d’interrogation, sous l’influence du secret et de fantasme. Nous en sommes là. C’est un thermomètre d’un malaise diffus. Il ne sert à rien de s’en prendre au phénomène mais de le comprendre. Dans le cas de la corse, les éléments identitaires et culturels très forts sur cette ile ne peuvent que catalyser la chose. La rumeur d’Orléans, par exemple, prenait d’autant plus de force qu’elle situait un comptoir de la traite des blanches, comme on disait, dans une ville bourgeoise et tranquille, loin d’une cité ouverte et de réputation dangereuse, comme Marseille. 
    Il y a là deux affaires qu’il faut dissocier, si on veut les rendre visibles : Celui d’une tentative mafieuse de s’emparer de l’espace commun par une bande organisée, et de l’autre, ces derniers temps, pendant tout l’été sur le continent, cette tentative de déstabiliser les valeurs de la république par une provocation vestimentaire, qui a bien sûr un but politique : Ridiculiser les valeurs et s’en détourner, par graduations successives, et imposer doucement une autre vision de la société. Cette famille n’était sans doute pas en birkini, néanmoins, elle a tenté elle aussi d’agrandir son domaine de propriété et d’affirmation. C’est en cela que les affaires peuvent se joindre, et se rejoindre inconsciemment dans le fantasme

  • velosolex velosolex 17 septembre 22:50

    Une religion c’est un secte qui a réussi, avec à sa tête un gourou, qui rassure les foules, oriente leurs pulsions, ou les cultive. Evidemment, la scène de la la cène ne serait pas tout à fait la même en 2016 qu’en 33 ; sans doute autour d’un ipod à commenter les vertus d’un montage vidéo de propagande. Mohamet, itou, de même le grand sachem, si celui ci n’avait pas été exterminé par les visages pales. 

    La vrai question est de se demander si la religion, cette barbarie est compatible avec l’époque moderne, où cette vision psychotique et paranoïaque du monde risque de catalyser le risque de passage à l’acte de bargeots instrumentalisés.
    Qu’on ne me parle pas de culture religieuse à notre époque, c’est comme de vouloir continuer à continuer à croire que la terre est plate. Je sais cela existe aussi, la négation de Darwin et d"Aristote.
     Les hommes n’ont pas besoin du fait religieux pour être moraux, ou spiritueux, bien au contraire, tant cela les abaisse et les soumet à l’irrationnel....Et les méchants et les psychopathes trouveront dans la religion la justification à leurs horreurs, mélangeant la clé du ciel et de l’enfer....
     Il existe une empathie naturelle par les lois communes de la nature, qui soumet les animaux, sans qu’ils aient besoin de prier le dieu corbeau, ou hirondelle, pour rester proche de leur nature, et rentrer dans le grand dessein d’intelligence et d’intérêts communs. 
    Je ne reconnais pour prières que la seule poésie, et j’emmerde les mollahs et les curés !

  • velosolex velosolex 17 septembre 19:06

    @Fergus
    Sans oublier tout de même les chrétiens d’orient dont le nombre a été divisé par trois. J’entend vos paroles, classiques sur les bons musulmans. Aucun doute pour ne pas faire d’amalgame, à partir du moment que quelqu’un se définit d’abord en tant qu’homme, universel, porteur de ces valeurs morales que portent la plupart des religions, du moins dans les textes. 

    Pour ce qui est de la pratique de tolérance il faut voir sur le terrain. Pour le pouvoir de dénonciation aussi. Car ces gens, je veux parler des pires doivent être dénoncé par les communautés, et montrer clairement et sans esprit équivoque qu’ils sont rejetés. 






Palmarès