• jeudi 24 avril 2014
  • Agoravox France Agoravox Italia Agoravox TV Naturavox
  • Agoravox en page d'accueil
  • Newsletter
  • Contact
AgoraVox le média citoyen
 

velosolex

Seules les années tournent vite.
Quoique un peu rouillé,
Le cadre est encore solide.
J’aime la lenteur des montées
Et les descentes en roue libre.
 

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 6 1397 118
1 mois 0 1 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 16 13 3
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Articles de cet auteur

Classer les articles par : Chronologie Les plus lus Les plus commentés

Derniers commentaires

  • Par velosolex (---.---.186.81) 25 février 2013 18:55
    velosolex

    Bonsoir eric

    "....Il est quand même rassurant de point de vue de l’égalité qu’elle ne cherche pas en priorité a faire se reproduire les pauvres dans l’intérêt de la nation....."

    Déclaration assez étonnante !
    Croyez vous vraiment qu’il y est un déterminisme à rester pauvre, et je pense imbécile,( puisque l’intérêt de la nation serait en jeu) ?
    Bon, il ne manque pas d’exemples pour nous montrer que notre république s’est enrichie de tous ces gamins déshérités, qui ont su, et pu, grâce aux aides d’un état républicain qui n’avait pas encore renié ses valeurs, accéder parfois aux plus hauts postes de l’état ?

    Dans les années soixante et 70, en effet, l’école républicaine permettait à travers l’université un véritable mixage social. Jamais le pourcentage d’ouvriers, n’avait été aussi important. On en est loin maintenant.. ;.

    Une sorte d’eugénisme social serait en cours, et qui tendrait à nous faire croire que les gosses de riches, c’est l’avenir de la nation, et qu’en conséquence, il faut les aider bien plus que les pauvres qui n’ont au fond que ce qu’ils méritent.

    Que de telles choses soient dites, assez misérables, en dit long sur l’époque et ces valeurs. Néanmoins, je ne pense pas que ce genre de pensée de classe soit très conséquente pour la marche d’un état, à moins qu’on ne veule pas voir plus loin que le bout des ses intérêts, et se tirer une balle dans le pied, en attendant la prochaine révolution.

    Car savez vous qu’en 1789, la révolution n’aurait pas été possible sans l’accord de la noblesse. Il fallait que les trois ordres soient d’accord pour exiger la réunion des états généraux.

    Et justement, les nobles étaient très remontés contre le roi, et ses projets de réforme, qu’ils jugeaient offensants. Voilà qu’encanaillé de ce Necker, il avait voulu créer un impôt sur leur fortune. Les quelques réformes qu’il avait en tout cas réussi à obtenir, les avaient laissé en rage, et il n’avait qu’une envie : Les supprimer, revenir en arrière.
    C’est pourquoi ils pensaient bien que les états généraux allaient leur donner raison.

    Moralité : A trop tenir à sa perruque poudrée, on finit par perdre la tête !

  • Par velosolex (---.---.186.81) 25 février 2013 18:22
    velosolex

    Zen

    Bonjour
    Non seulement c’est de l’argent de poche, mais c’est un leurre qu’ils lâcheraient assez facilement ( encore que.....) s’ils avaient à choisir entre allocs et quotient familial, dont le rapport de bénéfices se fait proportionnellement à votre fortune, et qui est ce que le jackpot est au caramel gratuit ( par rapport aux allocs).
    Si un enfant de riche coute plus cher, c’est qu’il doit être plus gros, donc ?

    « Un enfant de riche coute plus cher qu’un enfant de pauvre »
    J’en reviens à cette phrase, pour moi assez terrible, dans ce qu’elle révèle, non dans son évidence, mais sa proclamation d’un ordre intangible, à ne pas changer.

    Les seuils bien sûr pourraient être étagés.
     Entre gens de bonne intelligence il y a moyen de s’entendre. Mais les gens qui caricaturent le problème, ( ou font semblant de ne pas le voir) et les solutions, sont ceux qui veulent évidemment ne rien changer

  • Par velosolex (---.---.186.81) 25 février 2013 16:12
    velosolex

    JL

    Extraordinaire d’entendre des remarques bien plus pertinentes de vous, ou d’autres internautes, que de spécialistes figés dans leurs certitudes dans une émission radio, ou télé !
    Comment expliquez ça ?

    Manifestement ces gens qui peuvent être très critiques quand il s’agit de comprendre les dessous de la politique US, ou sur l’impérialisme chinois, sont tout à coup tétanisés par une sorte de langue de bois....
    Bien sûr, on le sait, ils défendaient eux même leurs avantages, et en conséquence étaient juges et partis.
    Il faut une certaine hauteur de vue pour faire la différence entre ses propres intérêts et ceux de la société.
    L’atmosphère générale, de replis frileux, et de langue de bois, ne sont pas vraiment propices à ça.....

    Sur ce débat écouté sur france inter, les deux journalistes se sont complus à conclure que le gouvernement n’avait rien à gagné, s’il ne voulait pas effrayer son électorat, avec l’échéance d’autres réformes à venir ( en espérant sans doute que celle ci ne les concerneront pas non plus sans doute).....

    Qu’est ce que c’était que ce petit milliard à changer les règles du jeu : Ils préféraient donc une analyse comptable, d’ailleurs contestable,( car une telle somme ce n’est pas rien), plutôt que de se questionner sur le principe de pertinence et de justice.
    Car ces valeurs qui ne sont monétairement pas chiffrables, impactent fortement le moral d’un peuple.
    On sait très bien que ce principe de justice est fondamental pour l’ordre d’un groupe, ou d’une société.
    Car il sort tout droit des notions de bien et de mal, enkystés dans nos comportements, nos façons d’agir et de nous organiser

    Des expériences menées sur les singes dernièrement, ont montré quelque chose d’assez révolutionnaire : Les animaux sont sensibles à l’injustice, et compensent entre eux une loi arbitraire ou volontairement injuste.

    on n’aurait tort de passer par perte et profit ces sentiments, car ils ressurgissent par ailleurs, et ce qui est observable dans la nature, l’est tout aussi de l’homme, à l’image du vol de papillon déclenchant un ouragan, de l’autre coté du monde.

  • Par velosolex (---.---.186.81) 25 février 2013 14:01
    velosolex

    Stof

    Bien sûr vous avez raison. Mais malheureusement certains exigent aussi le camion de la crémerie, et même le plein, pour aller soi disant livrer les pauvres.....

  • Par velosolex (---.---.186.81) 25 février 2013 13:59
    velosolex

    tonimarus45

    Bonjour, tonimarus.

    J’ai cite des comiques, mais j’ai pensé aussi à cette très belle chanson de Leforestier.
    On choisit pas ses parents,
    on choisit pas sa famille
    On choisit pas non plus
    les trottoirs de Manille
    De Paris ou d’Alger
    Pour apprendre à marcher
    Etre né quelque part
    c’est toujours un hasard

    Hugo,lui aussi, c’est ému du sort des pauvres. Royaliste, il a fini républicain enragé, avec tous les combats qu’on lui connait contre l’injustice, la peine de mort.

    Dans mon boulot d’infirmier en hopital psy, j’ai croisé toutes sortes de gens, et malheureusement d’enfants, au parcours chaotique, démontés déjà par la vie, leur passé, l’institution, que cela me procure toujours une grande colère, quand j’entend les démagogues ergoter sur leurs droits, se mentant à eux mêmes, ne laissant que leur portefeuille parler à la place de leur cerveau !

LES THEMES DE L'AUTEUR

Economie Société Environnement Santé Tribune Libre Peinture Art Culture Parodie
Palmarès

Agoravox utilise les technologies du logiciel libre : SPIP, Apache, Debian, PHP, Mysql, FckEditor.


Site hébergé par la Fondation Agoravox

Mentions légales Charte de modération