• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Véronique JACQUES-FERLIN

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • Véronique JACQUES-FERLIN 26 septembre 2007 16:46

    A la lecture de l’enquête, plusieurs questions et/ou commentaires me sont venus à l’esprit :

    1) Commentaire aux remarques de Voltaire : D’accord l’auteur a déjà une petite idée sur la question avant de démarrer l’enquête ; son travail laisse à penser qu’il souhaite se documenter plus amplement (normal pour un journaliste...). Il faut dire que l’intitulé des questions est souvent de nature à amener des réponses « partisanes ». Mais le résultat et la conclusion que j’ai retenus sont qu’une étude objective et transparente s’impose. Qui va payer cette étude, sachant que, comme les médias le proclament ces temps-ci en se disant l’écho du gouvernement, l’état est surendetté, donc inféodé à ses prêteurs de deniers ? Sachant que (comme je l’ai entendu dans les dîners et lu dans les livres), le CNRS et l’Université sont de plus en plus financés par les entreprises privées.

    2) Question : qu’est-ce que la Fondation M, qui a financé l’étude (note en bas de la dernière page du rapport d’enquête) ? Sur internet, j’ai trouvé : la Fondation Métisse (groupe de musique actuelle) ? ; la Fondation Maurice Maeterlinck (seule trouvée en Belgique, mais elle s’intéresse plutôt à la littérature) ; la Fondation Marcel Mérieux (suivez mon regard...) ? ou la Fondation Martin-Lagardette ? j’aimerais en savoir plus

    Ce sera tout pour aujourd’hui


  • Véronique JACQUES-FERLIN 26 septembre 2007 13:00

    Bonjour,

    Je découvre ce matin sur France-Info la pénalisation de la non-observation de l’obligation de vaccination. Jusqu’à présent, je n’en avais encore jamais entendu parler.

    Je découvre aussi Jean-Luc MARTIN-LAGARDETTE, dont je salue les initiatives pour une information objective, honnête, intelligente et libre de toutes censures et auto-censures. J’ai beaucoup apprécié sa conclusion à l’antenne sur la nécessité d’un débat précédé d’une information réelle, et libéré de charges émotionnelles.

    Mon commentaire n’est pas totalement dénué de charges émotionnelles : il s’appuie sur des témoignages personnels :

    1) mes parents étaient, selon moi, des « éducateurs conscients » : c’est à la suite d’ennuis de santé que mon père a appliqué des principes de vie inspirés du Docteur Paul CARTON : alimentation saine, vie au grand air, évitant les excès (pas de tabac, et boissons alcooliques exceptionnelles) et pratiquant des thérapeutiques non iatrogènes : pratiquant le « principe de précaution » avant la lettre, REFUS DE LA VACCINATION INUTILE : exemples : lors d’une épidémie de variole en Afrique du Nord, la vaccination s’imposait. Idem pour la typhoïde. Le tétanos représentait un risque pour des enfants passant une bonne partie de leur temps dehors. Quant au BCG, j’ai connu ma première injection lors de ma première (et seule)année de médecine, car c’était la condition sine qua non pour ces études, compte tenu du « risque accru » de contracter le BK dans ces professions (ce risque a-t-il été chiffré ?) Je précise que mes parents sont morts à 87 et 84 ans.

    2) Je connais une jeune femme atteinte d’un grave handicap mental des suites d’une encéphalite post-vaccinale : mais qui peut prouver la relation de cause à effet ? C’est pourquoi je partage votre avis sur la charge de la preuve de non-nocivité en cas de maintien de l’obligation de vaccination.

    J’approuve d’une manière plus générale votre position sur la nécessité d’une information intelligente, objective et complète, dénuée de toute censure, qui conditionne l’exercice d’une réelle démocratie : sinon, l’on est cantonné à la démagogie, qui est selon moi,la pire dictature.

    Je n’utiliserai pas d’émoticônes sauf peut-être la suivante qui m’évoque le sourire du Bouddha smiley







Palmarès



Agoravox.tv