• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Vesna

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • Vesna 8 avril 2008 12:16

    Qu’est-ce que c’est que cette rhétorique délirante ??

    LE TIBET APPARTIENT AUX TIBETAINS, la voilà la vérité, au nom des peuples à disposer d’eux-même ! Qu’est-ce que ça vous importe si ces gens-là préfèrent la prière à la société de (sur)consommation qu’on leur impose ? Laissons-les vivre comme ils le désirent, laissons-les faire le choix de leur vie. Cette notion de supériorité de la Chine sur le peuple tibétain est insupportable, cette manière de les infantiliser et de les rendre finalement irresponsables jusqu’à les placer "sous tutelle chinoise" est inacceptable et tellement méprisante. Sans l’invasion de la Chine, le Tibet aurait de toute façon fini par se moderniser et par s’ouvrir au monde, le problème se situe ici justement : la Chine n’aurait pas supporté que le Tibet "s’émancipe" et se débrouille sans elle, c’est certain puisque qu’elle a toujours convoité les richesses naturelles du Tibet... D’autre part, tous les pays ont eu leur part de "féodalité" avec son cortège des horreurs en tout genre, à des époques différentes, la Chine y compris, il est donc malvenu de ressortir ces arguments afin de justifier l’invasion chinoise et l’assimilation forcée des tibétains à une culture soi-disant supérieure à la leur. Encore une fois quelle prétention !
    C’est bien une mentalité de colonialistes que de prétendre apporter la "civilisation" et la "protection contre toute autre forme de pensée (occidentale en l’occurrence ici)" à un peuple qui n’a rien demandé et qui aurait souhaité qu’on lui fiche la paix !
    Le Tibet est un pays à part entière, pas une région chinoise ! La culture tibétaine n’a rien à voir avec la culture chinoise, donc on ne peut décemment pas assimiler les tibétains aux chinois.
    La réaction du peuple tibétain est légitime après plus de 50 années de souffrance, plus d’ 1 million de morts dû à une répression inouïe, une mise à l’écart des progrès sociaux et d’un essor économique qui ne profitent qu’aux chinois, un pillage éhonté des richesses naturelles sans même se soucier de la préservation de l’environnement et des espèces animales.

    Les tibétains sont obligés d’apprendre le mandarin pour pouvoir travailler dans leur propre pays.
    Les tibétains sont traités comme des moins que rien et méprisés par les colons chinois dans leur propre pays.
    Les tibétains sont quasiment interdits de culte dans leur propre pays.
    Les tibétains sont en train de devenir minoritaires dans leur propre pays. Il y a, dans le cadre d’une assimilation forcée, une politique de natalité strictement contrôlée par le pouvoir communiste et qui consiste à stériliser et à pratiquer des avortements sur des femmes tibétaines, parfois même au delà du 5è mois de grossesse...

    Bref, le Tibet est le reflet de ce qu’un peuple qui se croit supérieur peut infliger à un autre peuple qu’il juge inférieur !
    Il existe bien des exemples de grandes invasions à travers l’histoire et jusqu’à l’époque actuelle ... Pourquoi l’on parle plus précisément du Tibet aujourd’hui, c’est à cause ou grâce aux jeux olympiques de Pékin. Du coup cet évènement entraîne beaucoup de réflexions qui vont au-delà même de la question tibétaine, qui aura servi de catalyseur, et qui deviennent des réflexions universelles sur la liberté des peuples à disposer d’eux-mêmes et sur les limites que se fixent les gouvernements à réagir lorsqu’il y a violation des droits de l’homme, dès lors qu’ ils se trouvent confrontés à des enjeux économiques et financiers importants.
    Je pense que nous sommes actuellement dans une époque de décadence, où il n’y a plus que l’argent qui compte....
    Alors OUI ! Le Tibet, en tant que l’un des derniers remparts contre la "civilisation de l’argent et du profit" et en tant que l’un des derniers bastions d’une pensée saine et dénuée de tout sentiment d’envie, de convoitise, de supériorité, de haine, dénuée de tout esprit guerrier et revanchard à deux balles, dénuée de tout obscurantisme, OUI ce Tibet-là mérite bien que l’on se batte pour lui !







Palmarès