• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Vigo

Vigo


Webgraphiste du Flambeau pendant plusieurs années, je suis aussi plasticien et travaille comme journaliste dans la presse anglo-saxonne. Après des études d’architecture, je me suis consacré à mon travail de création artistique et réalise des compositions graphiques. Multipliant les expériences, je travaille sur les supports numériques et me lance dans la conception de sites Internet pour le compte d’organismes humanitaires et d’associations politiques européennes. J’écris aussi pour la Petite République. Je conçois actuellement un nouveau projet afin d’appréhender et déconstruire les pulsions érotiques qui régissent notre civilisation.

Tableau de bord

  • Premier article le 27/02/2009
  • Modérateur depuis le 10/06/2010
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 5 6 131
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 0 0 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique








Derniers commentaires



  • Vigo Vigo 12 juin 2010 23:29

    Il est assez désabusé notre Montebourg. Rendez-nous notre avocat qui montait autrefois au combat à l’Assemblée nationale. C’était encore du temps où les socialistes n’étaient pas tous passés du côté de Sarkozy dans l’espoir d’avoir un poste ou bien une petite mission. Je sais, je caricature légèrement.


    Bonne soirée,

    Vigo


  • Vigo Vigo 12 juin 2010 23:20

    Bernard Tapie, on croit s’en débarrasser mais grâce à ses nombreux amis il finit toujours par revenir à flot. L’affaire des millions versés par le contribuable français à ce monsieur est tout bonnement scandaleuse. Mais à l’époque de Sarkozy, la vertu n’a que peu d’arguments devant l’incivisme d’une petite caste. C’est terrible mais la France est en train de devenir la nouvelle Italie, un pays dont on se moque, avec raison, dans le monde entier. 



  • Vigo Vigo 11 juin 2010 11:25
    Christine Boutin renonce à ses 9.500€ mensuels
    « Christine Boutin poursuivra »gracieusement« sa mission sur les conséquences sociales de la mondialisation.

    L’ancienne ministre du Logement renonce donc à son salaire de 9.500 euros qui avait entrainé une réelle polémique. »


    Mais le problème c’est qu’il a fallu un véritable scandale et une pression des membres de l’UMP avant que cette dame prenne conscience de l’indécence de la situation.Car durant plusieurs jours, Boutin n’a pas cessé d’affirmer que son salaire cumulé à sa retraite et à ses indemnités étaient parfaitement justifiés. 





  • Vigo Vigo 11 juin 2010 11:07

    Bonjour,


    Vous n’aimez pas les questions ou plus exactement les remises en question ? Il est intéressant de poser le problème de la République en tant que « chose publique », c’est-à-dire ce qui nous concerne tous. Cet article ne vise aucunement le catholicisme mais plus exactement la vie que certains prétendent mener alors que leurs privilèges sont sans cesse plus importants. Boutin pourrait au moins faire preuve d’exemplarité surtout quand on est censé défendre les valeurs inhérentes au christianisme. 

    Cordialement,

    Vigo 


  • Vigo Vigo 10 juin 2010 11:29

    Il est assez probable que nos journalistes de France Inter ont commencé à craindre pour leurs postes. Il faut dire qu’on n’abandonne pas comme cela un métier aussi bien rémunéré dans lequel on profite de nombreux avantages. (Attention tout de même, dans la mesure où tous les journalistes ne gagnent pas des fortunes. Seuls ceux qui s’approchent du pouvoir peuvent en effet bénéficier de salaires assez indécents avec en plus des abattements fiscaux conséquents.) 







Palmarès