• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

vijvij

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 7 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • vijvij 30 mars 2014 10:13

    Avec ce système il est strictement impossible, même pour des spécialistes techniques, de vérifier : le secret du vote, sa prise en compte dans le résultat, son unicité par électeur, son association à un électeur, etc.
    Ce système est fondamentalement et totalement incompatible avec la démocratie, son activation est une confiscation directe de leurs existence politique aux citoyens.
    Il n’y a pas mieux actuellement que les urnes transparentes et cadenassée, les listes électorales, et l’ouverture des bureaux de vote et des dépouillements à tous citoyen.



  • vijvij 17 janvier 2013 15:34

    Effectivement, c’est un point bloqunat. Je crois que dans certains pays les cotisations sont obligatoires et prélevées à la source. Le salarié choisi juste à quelle organisation il verse.



  • vijvij 20 juillet 2012 16:53

    « ralentisseurs casses voitures », exact, avant on appelait ça des « gendarme couché », en fait ce serait plutôt des « délinquant couché » !
    Avec toutes ces dégradations volontaires du système routier (couplées avec une démission des collectivité pour l’entretien) je comprend de plus en plus les 4*4 en ville finalement...



  • vijvij 20 juillet 2012 13:41

    Il ne s’agit effectivement plus d’amende mais de surtaxe sur la liberté de déplacement des citoyens !
    Dans la cuvette grenobloise, lorsque les premières caisses-enregistreuses-à-flash sont apparues, ils en ont mis une sur une 2x2 voies qui était depuis longtemps certainement la meilleurs question rapport quantité de véhicule / sécurité. Et pour l’amortir rapidement ils ont abaissé la limite de 20 km/h.
    Il est quand même marrant de constater indubitablement que quel que soit le régime, même s’il se prétend champion des libertés, la libre circulation des personnes fait toujours peur au pouvoir.
    La liberté s’accompagne de risques. Il y a des endroits ou il n’y a pas d’accident de circulation. Il n’y a pas de circulation d’ailleurs. Ça s’appelle une dictature.
    C’est malheureux à dire mais ces régimes totalitaires au moins ne cherchent pas de raisons fallacieuses « bonne-conscience » pour enfermer les gens dans des clapiers et les autoriser à transhumer uniquement dans des bétaillères contraintes sur les horaires et les destinations ...



  • vijvij 23 février 2011 10:51

    Tout a fait d’accord, bon point pour cet article qui sait rester bien argumenté et sobre face un un déferlement de propagande sectaire et fallacieusement « bonne conscience ».
    J’ajouterais aussi a cette liste :
    Que les transport en communs apportent une pierre positive au problème des déplacements. Qu’ils amènent de nouveaux espaces de circulation (téléphériques, etc) au lieu de parasiter ceux qui existent déjà (arrêt d’autocar au milieu de la route, voie d’autocar et ligne de tramway squattant les rues).
    Il est injustifiable au XXIème siècle que des villes ayant des métro remettent des trolleybus en route...
    Il faut cesser de ce servir des transport en commun pour saborder l’efficacité de la circulation et dissuader les gens d’exercer leur droit à la libre circulation.







Palmarès