• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

VINALS

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • VINALS 22 mars 2008 22:21

    Bonsoir,

    Je suis très étonné du jugement du gendarme PITOISET concernant le Capitaine BEAU, lorsqu’il était chef du service transmission à la légion de Languedoc-Roussillon. En 1977, j’’étais maréchal des logis à la Section de Recherches de Montpellier et je peux vous dire que l’ homme que j’ai connu était d’une qualité exceptionnelle à la fois par le respect qu’il avait envers l’institution et ses composantes, sa rigueur, sa clairvoyance, sa franchise et son honneteté. Avec mes collègues et moi-même, nous avions des échanges francs et directs. Il acceptait les contradictions mais il fallait être convaincant. Il était passionné de police judiciaire et en la matière sur le plan de la théorie, il excellait. Il aimait connaître comment celà se passait sur le terrain et s’intéressait à toutes les énigmes judiciaires. Nos échanges étaient cordiaux et francs, toujours respectueux. Il est certain qu’il était exigent d’ailleurs, il ne se cachait pas dire qu’il était exigeant envers lui même et envers les autres. Le connaissant et ayant connu le capitaine BARRIL, je peux dire qu’en ce qui concerne ce dernier, a travers les propos qu’il tenait lorsqu’il venait à la Section, Je l’ai jugé comme un homme d’action, opérationnel mais je n’ai jamais senti en lui quelqu’un qui prenait en compte dans son mode opératoire le cadre légal de l’intervention. Pour ce qui du Capitaine BEAU, pour lui il prenait en compte tous les paramètres et toute son argumentation opérationnelle reposait sur le droit, Je n’ai pas travaillé avec lui en police judiciaire mais il participait à certaines de nos réunions opérationnelles parfois lorsqu’il revenait de son bureau le soir et donc il arrivait que nous ayons des échanges à ce sujet. Je suis quasi certain pour ne pas dire sûr que dans l’affaire des irlandais de vincennes, il en a été le bouc émissaire. J’espère pour qu’il retrouve l’honneur auquel il aspire depuis plus de 25 ans que "certains" auront le courage de s’exprimer en toute franchise par honneteté avec cet officier hautement respectable.que j’ai connu.







Palmarès