• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

vingovreez

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • vingovreez 1er juin 2010 14:23

    A Jules...
    ton commentaire n’a d’égal que ta mauvaise foi...
    Tu sembles oublier des éléments tres importants dans ta tentative de faire passer l’Islam pour la religion des Mauvais : le contexte historique et la mentalité juive.
    En effet, le prophete de l’Islam n’etait pas contre les juifs et il avait appliqué des lois (islamiques, toujours valables aujourdhui) afin que les juifs et les chretiens soient traités avec le plus grand des egards.
     Malheureusement, les tribus juives qui sont citées dans ton article n’etaient pas de cet avis, alors je vais vous donner quelques precision historiques que ton lien superficiel n’explique pas, en citant des parties de ce meme lien.

    Dans la peninsule arabique, a cette epoque, la majorité des gens etaient des polytheistes, les juifs se presentant comme les seuls monotheistes ( ils pensent que les chretiens sont des apostats déviants qui ont suivi un homme au lieu de Dieu). Ils pensent que les Goyim (non juifs) ne peuvent etre de vrais monotheistes car Dieu a élu les fils d’Israel entre tous les peuples de la terre.


    A l’arrivée de l’Islam, cette derniere religion prone un monotheisme sans concession ou Dieu occupe la place centrale, a l’image du judaisme.
    Les juifs n’etaient pas contents : ils n’approuvaient pas cette nouvelle religion qui marchait sur leurs plates bandes... Ils se mirent a maltraiter les musulmans et le prophete, ce dernier decida alors de s’eloigner d’eux-  citation : " Ces juifs reprochent en particulier à Mahomet de détourner le sens des textes bibliques et osent même se moquer de lui"-

     Sa desillusion fut terrible car il pensait adorer le meme Dieu que les enfants d’Israel et croyait que l’Islam le rapprocherait des monotheistes.
    - « Le fossé se creuse entre les juifs de Médine et la communauté des croyants. Trahisons, violences et médisances alimentent la zizanie, MALGRE LE CODE DE BONNE CONDUITE ETABLI LORS DE L’ARRIVEE DE MAHOMET » Ceci prouve que des efforts réels ont été faits, les musulmans considerant les juifs comme des « Gens du Livre », c’est a dire ayant reçu les ecrits de Dieu (Bible) et sa misericorde.

    Voici l’evenement qui va tout faire basculer : « Une ou plusieurs musulmanes sont molestées au marché par des juifs de la tribu des Banu-Kainuka ». 

    En effet, en Islam et dans les religions monotheistes, toucher a l’honneur d’une femme est tres grave. Les juifs etant en superiorité numerique, ils portent atteinte aux musulmans qu’ils accusent donc de plagier leur croyance.

    Malgré cela, le prophete Mahomet veut calmer les choses et propose à la tribu juive de payer une indemnité aux familles des victimes afin de regler cela sans effusion de sang, mais je cite : « Le chef de la tribu mise en cause refuse de payer l’amende réglementaire aux parents des victimes musulmanes ». Ceci provoque une confrontation et « La tribu est assiégée par le Prophète et ses disciples et, au bout de deux semaines, contrainte de leur livrer ses immenses biens et d’émigrer ».


    De plus, les juifs ayant toujours été des gens tres habiles en commerce, beaucoup de tribus juives etaient prosperes et riches en ce lieu qui etait un passage entre l’Orient et l’Afrique, par ou passait une des routes de la soie. Ceci est particulierement vrai pour la deuxieme tribu, les Banu-Nadhir, qui etaient tres connus pour leur quasi monopole sur la fabrication et le commerce des armes.


    A partir de ce moment, les autres tribus juives, solidaires de leurs freres, s’unissent avec les ennemis des musulmans afin de combattre ceux-ci. Dès lors, il est normal pour les musulmans de les combattre, non pas parce qu’ils sont juifs, mais car ils participent aux grandes batailles dans les armées ennemies. Ils fournissent des centaines d’hommes et arment gratuitement les mecquois. Leur seul but etant d’eviter que cet etat musulman naisse. Je cite : « Un peu plus tard, le 21 mars 625, lors de la fameuse bataille d’Ohod entre Mecquois et Médinois, la deuxième tribu juive, celle des Banu-Nadhir, se voit reprocher de soutenir les habitants de La Mecque. Elle est chassée vers le nord après un long siège et une violente bataille contre les musulmans ».


    En effet, l’Islam represente aussi une menace economique pour les juifs d’Arabie, car il interdit formellement l’usure (prêt avec interêt). Or les riches commerçants juifs pourraient perdre la principale source de leurs revenus si l’etat devient islamique. Dans ce carrefour commercial, une grande partie de leur richesse vient de l’argent qu’ils prêtent aux commerçants et aux caravanes (avec interêts bien sur).


    Enfin, lors du plus grand assaut des Mecquois contre les musulmans à Medine (la bataille des coalisés), les premiers totalisent 10,000 hommes contre 3,000 pour les musulmans retranchés dans Medine. Cette bataille fut celle du renseignement car l’armée du Prophete etait en inferiorité numerique. Des espions rapporterent au prophete que durant cette bataille, la tribu juive des Banu-Kuraiza avait prevu de soutenir les assaillants au moment où les defenses de medine allaient céder.


    Or cette troisieme tribu avait signé un traité pour rester NEUTRE et ne pas participer aux combats (le Prophete sachant que les coalisés etant trop nombreux, les Banu-Kuraiza ne voudraient pas le rejoindre contre des ennemis superieurs, sachant que cet affrontement ne les concernait pas, il obtint d’eux la neutralité).

    Il decida donc, une fois la bataille terminée de les punir pour cette trahison.

    Je cite : « Sorti vainqueur du siège, Mahomet décide d’en finir avec les juifs de la troisième et dernière tribu de Médine, les Banu-Kuraiza, qu’il accuse (ce qui est vrai) d’avoir soutenu les assaillants. Sur son ordre, les musulmans décapitent 600 à 700 hommes et les ensevelissent dans une grande fosse de la place du marché de Médine. »

    Apres avoir battu les trois tribus juives hostiles, il put ainsi conquerir la Mecque et proclamer le nouvel Etat.

    Voilà Messieurs pour votre information avec un peu plus de details historiques et contextuels.



  • vingovreez 29 septembre 2009 02:19

    Depuis quand l’Expression est-il un journal crédible ? Les Algeriens le savent, il ne vaut pas plus que les autres canards subventionnés par le gouvernement pour faire croire à une liberté de la presse... Les lecteurs qui veulent du journalisme (assez) serieux lisent El Watan ou El Khabar ou aussi Le Soir d’Algerie. Pour ce qui est de l’article en question, il est vrai que le niveau journalistique n’est pas transcendant, surtout a voir l’enchainement des idées et les liens hasardeux qui les unissent. Pour le reste, ce journal pointe du doigt quelque chose qui me semble vrai et que les journaux occidentaux ont perdu le courage de mettre en lumiere : la puissance du lobby pro-israelien. Nous n’avons pas besoin de de lire l’Expression pour voir qu’il y a des agissements en coulisses qui decident de l’avenir de peuples entiers, comme à l’UNESCO. Car le but recherché est l’impunité et le silence afin qu’Israel continue sa lente transformation de la Palestine. Cet Egyptien est un pur produit du systeme non democratique, un tyran, mais laissez moi poser une question plus importante. Qu’aurait fait l’Egyptien a la tete de l’UNESCO ? Il aurait mis en valeur les terribles manques en matiere de culture, de science, d’education, de moyens pour faire de la Palestine un pays qui peut avoir son mot à dire. Ne l’oubliez pas, les enfants d’aujourdhui sont les Elites de demain... sauf si on veut les abrutir pour en faire une masse d’incultes incapables de penser a autre chose qu’a calmer la faim qui les tiraille...







Palmarès