• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

vishnux

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • vishnux 1er février 2008 15:49

    Un message à plusieurs composantes : les mots, l’intonation, l’attitude et les actes dont on dit qu’ils sont ce qui marque le plus. Donc si j’ai bien compris le message :

    - "soyez non violents, admirez Gandhi, frapper ne résoud rien" et autre belles paroles.

    - mais en pratique, "suivez mon exemple, à la première insulte : cognez !"

    Quelle crédibilité reste-t-il au prof pour condamner la violence des élèves ?

    Comme si il n’y avait pas d’autre solution.

    A la vue de tant de commentaires allant dans ce sens je me dis qu’il n’est pas étonnant que la violence soit si omniprésente en France.

    Il y a des pays ou frapper un enfant est non seulement condamnable mais condamné (Allemagne, Scandinavie...). Ces pays ne sont pas réputés pour le manque d’éducation et de tenue de leurs jeunes que je sâche.

    La violence des adultes est le reflet de leur limites pas celles des enfants.

     


  • vishnux 23 janvier 2008 22:37

    une hypothèse que je n’ai pas vue évoquée :

    Les textes du I Ching seraient construit de manière à favoriser une introspection fertile permettant de faire émerger un choix en accord avec l’inconscient du décideur. Cela fonctionnerait avec n’importe lequel des textes du I ching à condition que le décideur soit convaincu qu’il est adapté à sa question.

    Ce ne serait donc pas la procédure de choix alléatoire du texte qui permettrait à l’inconscient de s’exprimer mais le texte lui même.

    Plus facile que d’imaginer que l’inconscient influence un jet de de pièce en fonction d’un texte qu’il ne connait pas.

    La procédure de choix alléatoire pourrait être vue comme un geste préparant la raison et le conscient à lacher prise. De même que tirer à pile ou face permet bien souvent de sentir quelle est l’alternative qui nous convient vraiment en se projettant dans l’une d’entre elle quitte à la rejeter.







Palmarès