• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Voxpopuli

Un homme...
- qui regarde le monde avec l’expérience des 70 ans passés
- qui a fait la guerre d’Algérie ( 57 à 12/58 ), connu pendant 3 ans 1/2 ( 59 à mi 62 ) l’Algérie Française, fait la Coopération technique en Algérie ( mi 62 à 75 )..donc une connaissance particilière de ce pays et de 3 périodes
- devenu solitaire parce que la vie m’a pris ceux qui m’étaient chers, après les deuils, cette solitude me fait connaître une certaine liberté
- maintenant " je pense donc je dis " et partant de : on commence à vieillir quand on finit d’apprendre, continue à apprendre pour éviter cet âge de fin de vie. Le corps est toujours bon, la pensée fonctionne assez bien, les occupations sont : Le sport ( à la télé ), le web et ses forums...avec également Ebay, les émissions télé de fin de soirée ( Calvi, Taddéi, Durand, FOG, ......etc )
 

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Voxpopuli 23 février 2008 21:06

    Le ridicule n’a jamais tué personne même pas de jeunes " soi-disant socialiste "

    Commencer par un député et finir par le fermier du coin parce que son tracteur fait du bruit

    ou que la station d’épuration sent mauvais

    qu’un toubib a mal soigné sa copine

    que le commentateur de France 2 parle mal le français

    est-ce de la pseudo qqchose ou de la délation de la dénonciation qui mène aux camps de concentration

    Il est interdit d’interdire disait-on en 68...................alors allons-y ..profitez en bien

    ..................etc................etc....................c’est ce qui s’appelle l’accoutumance à l’idiotie

    et ça mènera à l’anarchie............................HEUREUX CEUX QUI LE VERRONT

     

    Je pense donc je dis



  • Voxpopuli 7 février 2008 17:49

     

    Ancien parent d’élèves, avec une femme enseignante, mais qui ne connais pas cette loi,ce que j’en pense :
    - vous avez raison :
    de rappeler les réactions virulentes des parents, dès que l’on touchait à leurs enfants
    de dire qu’il ne s’agit pas de casser les proffs
    de dire que la violence est un aveu de faiblesse
    d’assurer à une société qui a peur des jeunes qu’elle va dans le mur
    - vous avez tord de dire :
    qu’il s’agit d’un proff incompétent ( il a trente ans de bons services )
    que ce proff est un humain fatigué, ce qui tend à vouloir trouver des circonstances atténuantes
    qu’une gifle est de la violence
    que cela ne peut pas être un exemple
     
    Ce qui serait utile c’est de dire comment doit réagir un proff insulté ?
    Les parents sont responsables de leurs enfants, c’est donc eux qui devraient être poursuivis quand un de leurs enfants est irrespectueux par des mots, des gestes...etc.....cela est-il dans la loi ?
    Comment un proff peut-il le prouver ? il n’aura sûrement pas de témoins parmi les autres élèves
    De se demander si la loi était nécessaire pour punir un proff d’avoir donné une simple gifle
    Le plus ubuesque c’est qu’il s’agit du fils d’un gendarme, qui n’a pas su donner à son fils l’éducation voulue, et qui fait montre en l’espèce d’un comportement incompréhensible ( à moins que la loi lui permette d’obtenir des dommages et intérêts ce qui devient grossier, ou qu’il pense être bien noté par ses supérieurs...le ridicule.... !!! )
    Sans que le respect soit obtenu et imposé, les proffs ne peuvent pas assurer leur mission, et ce dès la maternelle
    Si notre système éducatif fait que plus de 30 % des élèves qui entrent en sixième ne savent ni bien lire ni bien compter, ni bien écrire, c’est avant tout parce que les enseignants ne sont plus en mesure de se faire respecter
     
    La sanction ( le gendarme devrait le savoir ..) est indispensable.......il reste à en fixer les limites et cette loi est peut-être à modifier, avec des punitions plancher
     






Palmarès