• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

vraitravailleur

Etudes universitaires linguistiques et commerciales. Participe aux mouvement de mai 1968, puis prêtre clandestin dans les pays du Pacte de Varsovie.
Après 1990, crée une entreprise immobilière en France.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 65 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • vraitravailleur 18 mai 2008 21:35

    Qu’est-ce qu’un travailleur social ? C’est une personne, plus ou moins fonctionnaire, faisant de la présence pendant un nombre d’heures bien déterminé et chargée de quoi faire, au fait ?

    Je prends quelques aspects de leurs activités : aller voir les locataires alcooliques qui se shootent , afin de leur conseiller de payer leur loyer (sans aucun effet). Aller faire une enquête à domicile en vue d’éventuelles suites judiciaires parce qu’ un père ou une mère a donné une claque à son gamin, claque dont il avait parlé à un copain à l’école , Inventer une "grosse affaire" de pédophilie à Outreau etc.

    Bref, de parfaits nuisibles qui, en plus, parasitent nos impôts.

    Evidemment, dans les services territoriaux, il y a beaucoup de jolies assistantes sociales ou assimilées que l’on rencontre toujours avec agrément et qui font parfois le plaisir de certains hommes politiques qui les placent comme conseillères municipales ou régionales. Et là, elles sont vraiment "utiles" et elles ont moins besoin de "se battre".

    vraitravailleur


  • vraitravailleur 18 mai 2008 21:04

    L’auteur de l’article s’efforce de fournir une définition de chacun des aspects de la pensées qu’il évalue à cinq comme préliminaire à l’apprentissage de la philosophie. Ce souci de la définition est louable .

    Comme tous les scolaires de la philosophie, il cite évidemment Platon comme référence de la philosophie. Platon, imposé prioritairement à tous ceux qui voulaient faire des études depuis l’antiquité jusqu’à une date récente et qui nous a tant bassiné avec "le Bien", qu’il répugne à définir en peu de mots mais qui apparaît clairement dans "La République".

    Le "Bien" selon Platon, consiste en l’établissement d’un Etat prison figé et fermé avec les hilotes qui travaillent, les gardiens ("fylakes" ou "flics" ) qui les surveillent, et des philosophes qui font régner la philosophie, c’est-à-dire l’ordre établi. Un contrôle des changes strict est établi aux frontières et nul n’a le droit de quitter le territoire de cette république ou d’y revenir sans un ordre de mission pour espionner l’extérieur et sans rendre compte de son séjour à l’étranger aux gardiens.

    Il faut "rééduquer" les déviants, car "nul n’est méchant volontairement". 

    Dion n’a pas pu réaliser ce programme, Louis XIV et Mussolini s’y sont essayés et Hitler n’a pas eu le temps de le peaufiner mais Staline (dont l’oeuvre philosophique complète, en nombre de pages, atteint presque celle de tous les autres philosophes réunis) y est presque parvenu. C’est bien sûr Enver Hoxha qui a le mieux réussi, mais il était plus cultivé que les autres.

    L’enseignement de la philosophie n’est pas neutre, pas plus que celui de l’histoire. C’est en fait une forme de justification de la propagande d’Etat. Mieux vaut ne pas penser que de penser faussement. Ma question est la suivante : quels philosophes proposez- vous au programme : les habituels Platon, Marx, Nietsche ou bien Spinoza, Frédéric Bastyat, Karl Popper et Pascal... Salin ?


  • vraitravailleur 28 avril 2008 17:37

    En matière de droits, la cohérence s’impose : ou bien la loi supprime droits d’auteur, brevets mais aussi subventions, allocations ainsi que toute la réglementation de l’économie et du travail, et dans ce cas, le copiage et la vente sans contrôle des copies de film sont autorisés (au XVIIe siècle, il n’existait pas de droits d’auteur), ou bien alors, nous restons dans un système réglementé et le vendeur de copies illégales doit être envoyé devant les tribunaux.

    L’auteur des photos illustrant l’article peut même être poursuivi pour non-dénonciation de délit auprès de la police et Dany Boon peut poursuivre le ministère de l’Intérieur pour son manque de zèle à faire appliquer la loi.

    Quoi qu’il en soit, le conseil général du Nord a attribué six cent mille euro de subventions à la production du film, compensant ainsi par avance une partie du manque à gagner dû au peu de zèle de la police d’arrêter les revendeurs de copies volées.

    Donc, la morale est sauve.

    vraitravailleur

     


  • vraitravailleur 28 avril 2008 15:39

    Chacun prêche pour sa paroisse.

    Pourquoi enseigner la psychologie du travail plutôt que la sociologie ou l’écologie, les langues et les civilisations chinoises, arabes, turques ?

    Ou encore plutôt que l’histoire de l’art, la peinture, la musique, ou d’autres matières tout aussi utiles à un ingénieur.

    Comme les journées sont limitées, il ne restera plus de temps pour les sciences exactes et les futurs dirigeants et cadres d’entreprise pourront se préparer pleinement à leur futur rôle d’accompagnateurs sociaux pour candidats aux congés de maladie

    vraitravailleur


  • vraitravailleur 28 avril 2008 15:26

    Qu’est-ce qu’un coût prohibitif ?

    En France, l’essence à la pompe coûte presque deux dollars le litre ou sept dollars le gallon ?

    Combien coûte-t-elle au Canada ?

    Si c’est moins, est-ce prohibitif ?

    vraitravailleur

     







Palmarès



Agoravox.tv