• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Wàng

Espérantiste, aristotélicien, catholique, libéral néo-conservateur
 
« Le socialisme ne produit rien, il se borne à dissiper ce qu’à créé la société fondée sur la propriété privée des moyens de production. Étant donné qu’il ne peut pas y avoir d’organisation socialiste de la société, toute étape dans la voie du socialisme aboutit à la destruction de l’ordre existant. » (Ludwig Von Mises)

 
« L'argent public finit toujours dans des poches privées. » (Pascal Salin)
 
« Là où la politique avance, la liberté recule. » (Salin)
 
« La tentation de la répartition est typique de la société fermée » (Salin)
 
« La justice sociale, c'est de la jalousie, plus de la rhétorique. » (Thomas Sowell)
 
« La vie politique française est rythmée par un consensus flou, non pas sur des principes, mais sur les idées à la mode, lancées ou tout au moins relancées par les grands de la pensée creuse. C'est la victoire du pragmatisme intellectuel, c'est-à-dire en réalité du refus de penser, puisqu'une pensée sans principes n'est plus une pensée. » (Salin)
 
« La banque centrale est une des plus grosses associations de faux monnayeurs de l'Histoire de l'Humanité. » (Daniel Tourre)

« La social-démocratie est une sorte d'armistice dans la guerre civile des intérêts organisés. Elle traduit la domination du pragmatisme et du scepticisme et pour cette raison même, elle ne peut pas annoncer la fin de l'idéologie. » (Salin)

Tableau de bord

  • Premier article le 04/06/2011
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 2 314 119
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique





Derniers commentaires


  • Wàng 2 février 2016 15:23

    L’état de l’enseignement des mathématiques est une catastrophe absolue en France. Très peu de gens en ont conscience, hélas. La tiers-mondisation est en cours dans ce domaine comme dans d’autres.

    Le niveau en maths des bacheliers actuels correspond à celui d’enfants en fin de seconde il y a 40 ans. Il ne savent plus du tout calculer, n’ont jamais rien démontré de leur vie, sont incapables d’apprendre une leçon (car leur mémoire n’a jamais été sollicitée), de faire la différence entre un théorème et une définition, leur niveau en algèbre et en géométrie frôle l’ensemble vide ... je ne parle même pas de la façon dont ils rédigent un raisonnement, à 95% c’est un charabia innommable. De toute façon les questions sont faites pour qu’on y réponde par un nombre ou 3 mots à la suite.

    Et il semble que c’est encore pire dans les matières littéraires ...

    Votre site est super, notamment les pdfs des anciens programmes ! Éloquent ...


  • Wàng 10 juin 2014 23:22

    @ L’auteur merci ! Mais vous ne répondez pas vraiment à mes critiques.

    la France est en train de se perdre dans ce piège mortel qu’est cette Union Européenne, un projet conçu et dirigé depuis soixante ans par Washington.

    C’est ma position personnelle, alignée sur celle de l’UPR.

    Je veux dire : on sort pour quoi faire ? Encore une fois je suis pour la sortie de l’UE. Mais ensuite on remplace ça par quoi ? Un structure politique ou non ? Des accords de libre échange ou non ? Pour savoir ce qu’on va faire il faut avoir établi un diagnostic précis, une fois qu’on l’a à la limite peu importe qu’il y ait un complot américain ou non.

    merci de nous faire confiance à EDE.

    Vous ne croyez pas si bien dire : j’étais sur une des listes en 2009 et j’ai participé activement à la campagne à l’époque. Cette année je n’ai collé que quelques affiches à cause de ces choses qui me gênent.

    Mais je dois dire que je ne comprends pas très bien votre question :

    Qu’est-ce qu’on fait quand on a compris ce qu’est le droit naturel, et qu’on ne défend pas le droit à la santé ou à l’éducation ou au logement ou autres droits communistes issus du CNR ? On s’abstient de voter EDE ? 

    Vous seriez contre les avancées que le CNR a apportées à la France à la Libération ?

    Je pense que j’ai mis le doigt dessus, je vois bien que vous me comprenez mal. Pourquoi devrais-je défendre le droit au logement ou à l’éducation ou à la santé puisque ce ne sont pas des vrais droits ? Pourquoi on n’élargirait pas la liste des droits à l’infini ? Qu’est-ce qui fait qu’on découvre que quelque chose est un droit (et qu’autre chose n’est est pas en fait) ? Les bonnes intentions seulement ?

    Tout simplement je peux vous garantir que si vous inventez un droit à l’éducation, vous devrez potentiellement avoir la possibilité de violer les droits de quelqu’un d’autre pour garantir le droit en question. Peut être que ça part d’une bonne intention mais avouez qu’en terme de pure philosophie du droit il y a un problème quelque part.

    Et sinon pourquoi devrais-je être attaché à ce que vous définissez comme des avancées mais qui sont des notions de droit positif venant des communistes ? Un smicard qui voit la moitié de son salaire volé par les hommes de la sécu doit-il nécessairement partager votre vision comme quoi le droit à la santé ou à la retraite est une avancée ?


  • Wàng 4 juin 2014 18:14

    Bon apparemment l’auteur ne répond pas aux commentaires passés 24H de publication, dommage.


  • Wàng 18 mai 2014 13:35

    @ l’auteur : je pense que vouloir sortir de l’UE est une très bonne idée en soi, encore faut-il savoir pourquoi. :p

    Les élections européennes (qui ne servent en soi strictement à rien) sont une excellente tribune pour l’espéranto, pour moi c’est une raison suffisante de voter EDE sachant qu’en temps normal je m’abstiendrais.

    Par contre j’ai du mal à comprendre le lien entre la sauvegarde des « droits créances » et la défense de l’espéranto. Qu’est-ce qu’on fait quand on a compris ce qu’est le droit naturel, et qu’on ne défend pas le droit à la santé ou à l’éducation ou au logement ou autres droits communistes issus du CNR ? On s’abstient de voter EDE ? Svp éclairez moi. :p


  • Wàng 24 novembre 2012 20:16

    Effectivement le socialisme existait déjà, on en voit même une application dans la République de Platon et les Actes des Apôtres de Saint Luc. Mais il a surtout été théorisé par des intellectuels français à la suite de Rousseau, d’Auguste Conte, de gracchus baboeuf et il est un héritier des révolutionnaires au pouvoir en 1793.

    Marx est certes un socialiste, mais le marxisme n’est en lui même qu’un courant du socialisme.

    La théorie de Marx repose sur de nombreuses confusions et falsifications, et effectivement Marx n’a pas prévu de nombreuses choses. Une de ses confusions est sa théorie de la lutte des classes. Dans une société, l’intérêt de tous est que personne ne vole personne, mais Marx a posé que entre les puissants et les riches il y avait identité (alors que ce n’est qu’une tendance à l’œuvre, et qui se réalise bien plus sûrement dans une société socialiste qui justifie le pillage des faibles par les puissants), ce qui légitime l’essence de la falsfification marxiste de la spoliation des riches par les puissants soi disqant au profit des pauvres. Permettant entre autres l’acceptation des impôts de la haine, au premier rang duquel l’impôt sur le revenu dans les sociétés occidentales à partir de la Grande Guerre.

LES THEMES DE L'AUTEUR

Economie Tribune Libre






Palmarès