• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

x79y

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 32 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • x79y 18 décembre 2009 23:43
    Le réchauffement climatique est une farce et je suis stupéfait de voir comment le peuple gobe tout ce qu’on lui dit.
    La grippe aviaire devait être fatale à l’humanité, puis le h1n1 devait faire 5 millions de morts bon on s’arrête là.
    En quoi le réchauffement est-il mauvais ?
    La pollution n’est pas un problème pour un financier il peut s’en accomoder et même faire encore plus d’argent, filtre à air, maladie et cetera un réchauffement dégagerait le passage du nord pour le commerce maritime, de grands gisements de pétrole pourraient être exploités à faible coûts, on pourrait vendre plus de congélateurs, se faire bronzer sur les plages du nord et cetera.
    Le réchauffement est donc très bon pour le commerce.
    Le réchauffement n’existe pas, il n’y pas de réchauffement et il n’y en a jamais eu, en fait il y a un refroidissement (faites un choix, particules dans l’atmosphère qui bloque, pollution, consommation) à partir de là tout devient très claire, un refroissement est catastrophique pour l’économie, des puits saoudiens gelés, mer gelée, route eneigée, plus on pollue et plus le climat refroidit alors il faut absolument le réchauffer oui oui le réchauffer et si la pollution en est la cause il faut que le peuple arrête de consommer, le réchauffement est donc tout désigné.
    Alors me direz-vous pourquoi ne pas lui dire à ce peuple que c’est le refroissement le problème ?
    Simple, contrairement au réchauffement qui est une menace bien précise le refroidissement n’est pas une raison pour arrêter de consommer car pour contrer le refroissement il suffit de chauffer c-a-d de bruler plus de fossiles et donc de précipiter encore plus le refroidissement, hors le pétrole et les ressources sont en déclin tout autour de la planète, cela accèlererait la chute de la civilisation terrienne et les élites n’ont pas l’intention de crever avec le peuple par manque de ressources ou de ressources gelées inutilisable.
    Le réchauffement permet de résoudre tous ses problèmes, on appauvrit le peuple car celui-ci craint le réchauffement, le climat se re-rechauffe, les élites continuent de jouir de la planète et de ses ressources, la main d’oeuvre redevient très bon marché (faite des efforts sur votre salaire pour contrer le réchauffement).
    Fiction, vérité, tout dépend de celui qui raconte une histoire.
    Les élites ont si souvent mentie qu’il serait dangereux de gober tout cuit des résultats scientifiques derrière lesquels se trouve la finance.

  • x79y 30 octobre 2009 00:18

    karg se, la majorité de la hausse de l’espérance de vie est dû à l’hygiène, la nutrition, les conditions de travail moins pénible et dans une certaine mesure des conditions de vie bien plus agréable que par le passé, la preuve dans les temps anciens les fortunés vivaient plus longtemps que les misérables, les pauvres qui n’avaient rien à bouffer parce que le seigneur monopolisait les ressources ’gibiers’ pour lui ben ils avaient froid, faim, dévitaminiser et l’on connait leurs importances, l’hygiène était le dernier de leurs soucis et bien sûr à la moindre grippe ils mourraient car ils étaient déjà très affaiblit par toutes ses misérables conditions, encore une question de lutte des classe l’espérance de vie.


  • x79y 6 octobre 2009 18:08

    Un bouleau pour les chômeurs....


  • x79y 5 octobre 2009 17:49

    Très bon article.
    La colonisation de l’europe continue, l’europe est imposée par l’élite depuis le début, une élite qui ne cesse de crier que c’est le choix du peuple, la démocratie européenne c’est de faire revoter un texte jusqu’à ce qu’il passe, une vraie farce.


  • x79y 2 septembre 2009 19:06

    Le mythe des 10%
    Dans les années 30 on découvre que le cerveau est composé de 4 fois plus de cellules gliales que de neurones, les journaux titrent alors, nous n’utilisons que 10 % de notre cerveau pour penser, qui deviendra nous n’utilisons que 10% de notre cerveau.
    Les progrès de l’imagerie médicale montrent que l’ensemble de notre cerveau travaille en permanence.







Palmarès